Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile

 

Lien: De nombreuses vidéos consacrées aux citrons et techniques pour les peindre

Peindre les citrons en vidéo. par laurentsaintgermain

 

La fin de l'hiver, dans le sud de la ,France et particulièrement sur la côte d'azur correspond à la période de la célébration de l'arrivée du proche printemps, de ses carnavals et festivités colorées.

C'est la période, où la nature se couvre des premières couleurs. L'arrière pays niçois et le massif de Estérel fêtent d'un jaune éclatant, la floraison des mimosas. Aux abords de la frontière Italienne, le citron de Menton est le clin d'oeil flamboyant et lumineux de cette région méditerranéenne baignée de soleil.

Ce qui se dégage dans un premier temps à la lecture de la vidéo, c'est la chaleur intense qui inonde la nature morte ( très peu de couleur froide), avec des couleurs et des mélanges associant:

- jaune permanent (1).

- jaune permanent+ocre jaune (2).

- jaune permanent+vert clair (3).

- Jaune permanent +pointe de rouge permanent+vert clair+ très peu de noir (4), pour les couleurs plus foncées.

La couleur jaune pose bien souvent des problèmes pour ombrer et foncer sans salir. On évite ainsi, le jaune citron qui est une couleur tirant sur le vert.

- Préparer la toile avec un fond épongé puis frottassé de terre de sienne brûlée.

- Esquisser le dessin avec une terre de sienne ou une terre d'ombre diluée.

- Travailler les couleurs ou mélanges en allant du plus foncé au plus clair, avec de préférence une brosse plate, en soulignant les valeurs ombre-lumière contrastées, par un mélange de terre de sienne et d'ombre naturelle.

- Une couche grossière de jaune intermédiaire dilué, donne le ton de la composition.

- Poser les ombres et les différentes valeurs foncées (4), intermédiaires (2et3) et claires (1) .

* Observer chaque citron, si vous réalisez une composition, certains tendent vers la couleur verte, d'autres vers l'orangé, en fonction de leur maturité. Les parties vertes se composent d'un bleu outremer associé à du jaune de cadmium. Ce mélange est fondu avec le jaune encore frais déposé précédemment, en le mêlant délicatement et en déposant les couleurs par petites touches légères, avec un pinceau aux poils doux et secs.

* Les touches finales sur les citrons sont très importantes , car ce sont elles qui vont donner la consistance de la matière, l'aspect granuleux, l'impression de lumière et de relief. Poser des touches délicates de jaune de cadmium pur dans le clair, additionnées de blanc de titane par endroits, pour accentuer les reflets lumineux et les rehauts (points lumineux).

Varier, durant la posedescouleurs principales, le sens des touches réalisées au pinceau, pour donner plus de force et de dynamisme à votre peinture.

 

 

Dessin et peinture - vidéo 1334 : Huile ou acrylique sur toile - Comment peindre un citron (nature morte) ?
Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog