Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture

 Les artistes qui peignent à l'huile vous diront que c'est le meilleur médium pour débuter. ceux qui pratiquent l'acrylique vous diront qu'il vaut mieux commencer à l'acrylique. Ceux qui pratiquent les deux, comme moi, vous diront, comme vous dites aussi, que chacun a ses inconvénients et ses avantages. Personnellement, je dirais que ce choix dépend de la personnalité. si vous aimez aller vite et repasser plusieurs fois aux mêmes endroits sans avoir peur de retravailler les mêmes parties de la toile, choisissez l'acrylique. Si vous êtes patient et minutieux et que vous aimez prendre votre temps et attendre que ça sèche bien avant de reprendre le travail, choisissez l'huile. Principalement, l'huile permet des fondus et des dégradés très difficiles à réaliser à l'acrylique. Avec l'huile, les couleurs se mélangent parfois sans qu'on le veuille. Dans les 2 médiums, il faudra des peintures de très bonne qualité pour bien les aimer.

Les pinceaux:

Démonstration de peinture à l'huile

Démonstration de peinture acrylique

 

Avantages et inconvénients:

- La peinture à l'huile bénéficie de siècles d'utilisation. On sait que les œuvres réalisées avec cette technique sont stables et pérennes. L'acrylique est plus récente, son évolution avec le temps reste encore à découvrir puisque son arrivée sur le marché date d'il y a une cinquantaine d'années.

- Du fait de son liant, la peinture à l'huile possède une odeur caractéristique qui peut être incommodante, ce qui n'est pas le cas de l'acrylique (se travaille à l'eau), quasi inodore. La composition du liant acrylique variant suivant les fabricants, il n'est pas recommandé de mélanger des marques différentes. Pour l'huile ce n'est pas un problème.

- Peu de différences entre l'huile et l'acrylique en termes d'intensités de couleurs, à condition de ne pas utiliser de peintures "premier prix", quoique de gros efforts aient été faits sur la qualité, en diminuant la quantité de liant.

- La rapidité du séchage de l'acrylique permet de peindre de manière spontanée en pratiquant le "daily painting" et de superposer les couches. L'huile est une technique plus introspective, qui permet le temps de la réflexion, ce qui n'est pas nécessairement un défaut ! 

- L'huile reste classique dans son offre, avec des médiums aux noms parfois mystérieux. L'acrylique propose des médiums aux effets très diversifiés, mais attention de ne pas tomber dans l'excès de l'abondance.

- Les diluants de l'huile demandent des précautions d'emploi et provoquer des allergies.

- Travailler avec la peinture à l'huile coûte un peu plus cher lors de l'achat des tubes, du fait de la nécessité de s'équiper en solvant et médium.

- Si vous ne savez pas choisir entre huile ou acrylique, il existe un compromis qui consiste à utiliser des produits mixtes et notamment la peinture à l'huile à l'eau au coût excessif.   

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog