Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Peter Paul Rubens

Peter Paul Rubens

308/ COUP de COEUR SERIE 21 : BELLE et SEBASTIEN ...

Le peintre baroque Peter Paul Rubens, comme de nombreux peintres illustres de son époque, s'intéressait à la peinture de la Renaissance italienne. La plupart des grands maîtres florentins ont servi d'inspiration aux peintres Flamands. D'où le pèlerinage indispensable vers l'Italie.

Rubens a été en particulier fortement imprégné par les peintures du Caravage et du Titien. A son retour sa touche picturale si caractéristique, s'est affinée et l'on découvre une peinture brillante, subtile et enlevée. 

C'est en partie grâce à la composition et à l'utilisation de son médium , que l'on doit cette touche si particulière.

Quelques éléments de sa fabrication;

 Fabrication du vernis mastic

- Verser dans un récipient métallique, le mastic recouvert d'essence térébenthine.

- Faire chauffer le mélange au bain-Marie (37°) pendant 1/2 h et remuer à mesure que la résine fond.

- Filtrer le mélange obtenu (papier filtre type joseph ou bas) pour éliminer les particules solides. Conserver dans un flacon après décantation ( 2 à 3j).

Le vernis-gel

- Dans un contenant, verser une part de vernis mastic et une part d' huile noire, mélanger avec une spatule, après quelques instants le liquide visqueux va s'épaissir pour atteindre l'aspect d'un vernis-gel. Vous pouvez le conserver plusieurs mois dans un flacon bouché.

La technique 

- Déposer sur une palette le vernis-gel et les couleurs, le mélange comprendra 30 à 40% de vernis gel. Déposer cette pâte sur la toile (avec l'idéal et l'efficacité maximum est de réaliser le glacis sur les parties lumineuses d'une peinture (portrait), avec un pinceau plat langue de chat et de fondre la couleur avec un pinceau éventail.

La technique de Peter Paul Rubens

- Le peintre montait progressivement ses motifs en glacis, par couches successives, où la proportion de vernis-gel augmentait progressivement, pouvant atteindre 80% dans le mélange couleur-vernis.

- Le ton local était précédemment déposé, puis le lien avec ton clair et ombre était réalisé pour fondre les 3 teintes, en appliquant des rehauts pour faire apparaître le relief.

- Dans cette technique, le floue des ombres transparentes est associé à la lumière précise et opaque des clairs.  

 

 

308/ COUP de COEUR SERIE 21 : BELLE et SEBASTIEN ...

 

308/ COUP de COEUR SERIE 21 : BELLE et SEBASTIEN ...

Pierre Paul Rubens, par laurentsaintgermain

308/ COUP de COEUR SERIE 21 : BELLE et SEBASTIEN ...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog