Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
Dessin et peinture - vidéo 1617 : Peindre un tapis de feuilles mortes à l' aquarelle.Dessin et peinture - vidéo 1617 : Peindre un tapis de feuilles mortes à l' aquarelle.

 

285/ BEDARIEUX : Balade Automnale ...

 

Étape 1 Le contexte général:

Mouiller votre papier ou le support utilisé, déposer dans un premier temps les couleurs diluées, les plus lumineuses et de manière aléatoire ( jaune puis jaune ou quinacridone doré, rouge ou rose permanent ou tirant sur le brun). Les couleurs vont s'interpénétrer. Pour un séchage rapide des différentes couches, s’employer à peindre de fines pellicules successives. Accélérer le séchage en déposant un peu de sel sur les zones trop humides.

Etape 2 Organiser le modèle:

Utiliser des feuilles colorées (le vert en fait partie) d'arbres à feuilles caduques pour constituer un tapis de feuilles. Si vous ne disposez pas de feuilles mortes, les découper dans du papier de couleur de couleur en leur donnant la forme souhaitée. Vous pouvez les positionner jusqu'à obtenir une composition agréable que vous fixerez en réalisant une photographie pour modèle. puis tracez autour des feuilles avec un crayon. Si vous avez un tas de feuilles, vous pouvez marquer les surfaces foliaires avec une couleur, comme R pour le rouge, y pour le jaune, etc...

Étape 3 La peinture et la réalisation:

Peindre vos feuilles comme l’explique la vidéo. Commencer avec une seule couleur, puis changer de teinte et continuer à peindre en changeant de couleur et de feuille. Deux feuilles de même couleur n’auront pas le même rendu à cause de la dilution de la couleur de base. Travailler rapidement, zone par zone, feuille par feuille, mais toujours avec un support encore humide, utiliser une lame de rasoir pour gratter le superflu de peinture aquarelle et jouer ainsi sur l’épaisseur, le relief et le dessin des nervures des feuilles. Les feuilles de couleur brune correspondent à l'apport du bleu dans le rouge dominant, associées au jaune du support. Le violet est la résultante du mélange bleu et rouge. Le vert profond est composé en majorité de bleu phtalo, de jaune avec un peu de rose permanent. L'ajout de ce vert accentue le contraste avec les teintes flamboyantes (jaune et rouge). Lorsque la peinture est sèche on délimite avec une teinte foncée,les contours des feuilles superposées.

Étape 4 Évaluer et Terminer:

Quelques éclaboussures seront projetées sur le support, en effectuant des réajustements. Si votre peinture vous paraît trop sombre, vous pouvez l’éclaircir en la  rinçant abondamment. Sécher et peindre à nouveau. Cet exercice devrait être amusant et vous donner une expérience pratique de l’aquarelle. Si vous ne réussissez pas la première fois, essayez une autre version avec moins de couleurs. Si vous avez des feuilles réelles, vous pouvez aussi peindre sur les feuilles avec les nervures en relief, que l’on peut aplatir. amusez-vous !!!

 

Feuille Photo.

285/ BEDARIEUX : Balade Automnale ...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog