Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #peintres, #oeuvre expliquée

Dessin et peinture - vidéo 1730 : Comment reproduire à la peinture à l'huile "Amandier en fleurs" de Vincent Van Gogh.

 

Vincent van Gogh, par laurentsaintgermain

L'influence de l'art et de l'estampe Japonaise.

Si le japonisme toucha donc une grande partie des peintres membres de la mouvance de l’impressionnisme, il demeure que l’artiste néerlandais fut parmi les plus influencés par cette tendance étonnante, et sa toile Amandier en fleurs en est un des exemples les plus éloquents. Amoureux des couleurs chamarrées, Van Gogh n’aimait rien de plus que peindre des fleurs, et rendre hommage à leurs corolles diaprées et d’une grande fragilité. En choisissant l’amandier, l’artiste rompt cependant avec son goût pour le bariolé, et met l’accent sur une toute nouvelle idée de pureté et de fraîcheur, afin de symboliser au mieux le miracle de la vie nouvelle, à l’occasion de la naissance de son filleul Vincent Willem. Pour le peintre hollandais, les amandiers sont les parfaits parangons du prodige de la vie, étant donné que cet arbre est capable de fleurir en hiver dans certaines zones de Provence, et annonce le printemps : un symbole idéal donc pour célébrer l’arrivée d’un nouveau membre de la famille Van Gogh. En plus de rendre hommage à cette bonne nouvelle, l’artiste produit sans véritablement le savoir une œuvre surprenante et définitivement originale pour l’époque, autant par le choix du sujet que par l’angle choisi afin de le représenter. Seules des branches nimbées de blanc sont dépeintes, le tronc est absent, donnant le sentiment que cette ramure flotte dans l’air (une allusion évidente à l’ukiyo-e), et Vincent van Gogh laisse le sentiment de s’être allongé sous l’amandier afin de rendre cet angle surprenant, où seul le ciel immaculé vient orner d’un fond uni ces petites fleurs opalescentes. Peut-on dans le même temps y lire un espoir de renaissance pour sa propre personne, lorsque l’on sait que l’artiste était à cette époque particulièrement tourmenté par des crises de démence, qui l’amenèrent à demander son internement à Saint-Rémy de Provence ?

Toute l’admiration de Van Gogh pour le japonisme se retrouve retranscrite dans cette toile, où il borde les branchages de noir pour marquer leurs aspects noueux, ou dans les pétales éclatants des fleurs que l’on devine prêtes à se décrocher à la moindre brise. L’artiste s’émerveillait de la dextérité des maîtres de l’estampe nippone, et écrivit d’ailleurs à son frère une lettre à ce sujet, dans laquelle il ne tarit pas d’éloges : « Leur travail est aussi simple que de respirer et ils font une figure en quelques traits sûrs avec la même aisance, comme si c’était aussi simple que de boutonner son gilet ». Dans la droite lignée de ces créateurs japonais, le peintre hollandais commença à utiliser dans ses toiles des couleurs pures, non mélangées, afin de rendre les teintes vives présentes sur les estampes. De même, il opéra un surprenant retour au trait, pratique abandonnée par la tradition impressionniste, afin de donner davantage de vigueur et une sensation de mouvement à ses motifs, comme on peut le voir dans sa toile Les iris peinte en mai 1889, un an avant sa mort.

L’Amandier en fleurs de Vincent van Gogh est donc une œuvre emblématique de l’artiste, parfaite représentation de l’absorption dont était capable le peintre de ses diverses influences, afin de produire des tableaux uniques et harmonieux. Courbes, torsades, vivacité des formes demeurent cependant des constantes de son art, qui savent parfaitement se mêler à des styles venus de l’autre bout du monde.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "branche d'amandier en fleurs"

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog