Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #techniques peinture, #paysage

 

 

 

Projeter quelques gouttes de liquide de masquage avec un pinceau propre sur la feuille de dessin sèche pour simuler la présence de petits insectes volants. Avec un pinceau plat, mouiller à l’eau, les 2 faces de la feuille et attendre une dizaine de minutes.

 

Utiliser les couleurs de la palette qui vous semblent appropriées pour peindre l’arrière plan, le premier plan, la végétation, les arbres, en faisant varier par exemple les tonalités et la gamme des verts (du plus chaud au plus profond)

 

Ajouter quelques pins, sur différents plans, ils donneront de la profondeur de champ à votre paysage. Les arbres les plus éloignés seront d’un bleu plus clair que ceux qui se rapprochent de l’observateur.

 

Plus la végétation se rapprochera du premier plan, plus elle sera contrastée par le jeu du clair-obscur. Ajouter un peu de sel sur l’aquarelle humide, pour créer ces contrastes(le sel absorbe eau et peinture).

 

Avec un pinceau plat et sec, ôter la peinture humide, pour esquisser les troncs et les branches des arbres au premier plan. Apporter le contraste en ajoutant une rangée d’herbe plus foncée sur le plan intermédiaire. Créer le volume en utilisant différentes tonalités.

 

Quelques pins sur la gauche viendront équilibrer la composition.

 

Ôter le surplus de peinture avec un papier absorbant.

 

 

Image du Blog virtuellife.centerblog.net

On peut trouver dans le commerce, du liquide de masquage, soluble dans l'eau à base de latex et d'ammoniaque vendues sous forme de petite bouteille, généralement de couleur plutôt jaunâtre pour bien deviner les parties appliquées sur une surface toute blanche ..

Il sèche très rapidement lorsqu'il est appliqué et prend la forme d'une surface caoutchouteuse qu'il est facile(dès que vous avez terminé d'appliquer votre lavis) de retirer en frottant du bout du doigt ou de l'ongle, ce qui laisse apparaître la surface vierge et blanche du papier.

Commenter cet article

saly 03/10/2016 14:13

bonjour
bon topic
ecrit un peu grand pour les téléphone

Articles récents

Hébergé par Overblog