Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel et fusain, #techniques peinture

 Le travail des pastels secs et gras, à l’huile ou tendres peuvent se réaliser avec des matières et des supports différents :
- Apprêt pour pastel.
- Le pastel card avec un fond abrasif.
- Le papier de soie froissé collé sur un carton, une toile, du bois (le pastel va prendre dans les veines du papier et cela permettra d'obtenir un effet texturé).
- De la gaze collée sur tout type de support encore une fois pour obtenir un effet de matière.
- Du mortier, du sable ou d'autres matériaux.

- De la toile emeri ou du papier de verre


Il faut jouer avec les matières ! Plus le support est épais, granuleux avec beaucoup de relief plus le pastel sera mis en valeur !

 

 Les papiers classiques

 

 

Le pastel ayant souvent été considéré comme une technique de dessin, le support proposé était le papier à dessin. Un choix qui se décline , encore de nos jours, entre le papier vergé à fines bandes verticales ou le papier à grain, type mi-teintes, à la surface mouchetée.

Avantages :

·      Le cout économique.

·      Le format très varié (feuilles, rouleaux).

·      Un éventail très large de couleurs (50 pour le mi-teintes).

·      La flexibilité des tons colorés avec toutes les techniques de peintures.

·      Facilité de transport.

·      Ils acceptent tous les types de pastels (durs, tendres, crayons).

·     Ils permettent des travaux d’une grande finesse pour les portraits par exemple.

Inconvénients:

·      L’accroche ne permet pas de superposer répétées de couches de pastel.

·      Il sont sensibles à la moindre pliure.

·      Leur légèreté oblige à les fixer sur un support pour être travaillés et encadrés.

 

Les papiers abrasifs

 

Enfin de la modernité pour ces supports propres au pastel ! Ils répondent à la demande des pastellistes qui recherchaient un support qui accroche et fixe la craie.

1.          Le pastel Card : c’est le plus abrasif qui permet les superpositions de couches de craies  mais pas de crayons.

2.          Le Pastelmat : Le plus doux mais le plus adapté pour le travail en finesse.

3.          Mi-teintes Touch : Légèrement plus abrasif, il convient parfaitement à la réalisation de paysages.

4.          Honsell : Le bienvenu, il offre une surface parfaitement rigide et abrasive, elle parait lisse au toucher mais s’avère rugueuse sous le pastel.

Avantages :

·      Ils retiennent la poudre et favorisent le travail en épaisseur pour donner un aspect proche de la peinture.

·      En cas d’erreur, la matière reste facile à enlever avec un pinceau sec.

·      A l’exception du Pastel card, ils se comportent comme des toiles à base de gesso acrylique et élargissent ainsi le rendu du pastel.

·      Sous forme de feuilles souples, semi-rigides ou rigides, elles sont pratiques pour le chevalet mais difficiles à transporter.

·      Favorisent le travail en précision pour les plus souples avec batonnets ou crayons.

Inconvénients :

·                La gamme des teintes est limitée à 14 couleurs.

Le format est restreint.

Abrasifs pour les pastels les plus tendres et pour les doigts.

 

Les papiers velours

 

Fabriqués à partir d’une couche de poudre textile, ils procurent une sensation de douceur et produisent des effets fondus et vaporeux. Ils ne nécessitent pas de fixatif car le pigment pénètre les petites cavités, cependant ils sont sensibles à la moindre pliure.

 

 

Les enduits pour personnaliser les supports

 

Les enduits acryliques pour pastel  permettent de fabriquer soi-même le support en le personnalisant, par :

·      le format : L’enduit peut être appliqué sur des grandes surfaces, sans limitation.

·      la texture : Le pastelliste peut, à sa guise, choisir son grain, par ponçage ou superposition de couches

·      la couleur : Peut être teinté dans la masse, avant application.

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog