Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #marine

 

 

 

 

CONSEILS

La première étape est de savoir mettre en eau votre papier et bien connaître le cycle de l'eau. - Avant tout travail : installez-vous tout d'abord au mieux ("installation" : relire ici) sans oublier de fixer votre papier dans les « règles de l'art »… même pour un petit exercice. - Puis prenez un gros pinceau, genre pinceau mouilleur ou pinceau chinois, (pour le matériel : relire là ) et posez abondamment de l'eau sur toute la surface du papier … attendez … vérifiez que toute la surface soit bien brillante et cela de façon régulière …. Sinon n'hésitez pas à continuer à mettre de l'eau. En effet l'eau est posée sur toute la surface , mais doit pénétrer en profondeur dans les fibres du papier et cela de façon uniforme … L'effet n'est pas immédiat, et un papier d'aquarelle n'est jamais trop imbibé ; il doit être trempé à cœur. Cela peut demander un petit moment selon le grammage, la qualité et la taille de votre papier … le papier peut boire énormément … Observez !… Si, à la fin de votre mise en eau, il y a un surplus d'eau dans certaines parties, enlevez-le : pour cela essorez alors la pointe de votre pinceau et absorbez par capillarité le trop plein. Pour mouiller à cœur un papier il est possible de le passer aussi sous le robinet ou de l'immerger dans une bassine d'eau quelques minutes, avant de le fixer sur votre support ... ou bien d'insérer entre la feuille d'aquarelle et le support un papier buvard qui retiendra l'eau plus longtemps. 

 

Aquarelle humide sur humide, par laurentsaintgermain

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog