Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture

 

http://www.degoursac.com/wp-content/uploads/2014/04/Maquillage-bouche-discret.jpg

 Résultat de recherche d'images pour "chut"

 

La bouche est la partie la plus importante à réaliser, avec les yeux, en réussissant ces 2 parties, vous avez réussit 70% de votre portrait, vraiment, ce sont les zones qui amènent le plus de vie à votre portrait.

 

Ce sont les muscles qui font que la bouche soit aussi expressive.

La bouche est un volume bombé, on peut la simplifier avec 5 petits coussinets placés comme ceci, 3 en haut et 2 en bas.

Les commissures de la bouche ne sont pas sur le même niveau que le milieu.

C’est flagrant en vue de profil.

On trouve 4 formes basiques de bouches

Les différences entre une bouche d’homme et de femme :

  • La commissure et la lèvre supérieure sont plus plates chez l’homme
  • L’ombrage est léger et suggéré chez l’homme, on a rarement besoin de préciser la lèvre inférieur alors que chez la femme celui-ci demande plus de précision

 

PAS-À-PAS FACE

1/ Tracez un M

La fente de la lèvre est la ligne la plus importante, bien avant le bord extérieur des lèvres comme le font beaucoup de débutants.

Cette ligne a une forme de M.

On retrouve cette même forme au milieu, en haut de la lèvre et en bas du nez.

Montrer la bouche de profil.

Dessinez légèrement au début pour confirmer la forme lors d’un second passage, la lèvre supérieure est généralement plus fine que la lèvre inférieure.

2/ Les commissures et la lèvre inférieure

Ajouter une ombre arrondie aux commissures, beaucoup de muscles partent de là, ils sont plus enfoncés que les joues.

La lèvre inférieure est généralement plus éclairée que la lèvre supérieure, l’ombre sera donc ici et sous le bord de la lèvre.

3/ Le philtrum

L’espace entre plan du nez et le plan de la bouche.

Il a la même forme que l’ombre sous la lèvre inférieure.

Le petit renfoncement au milieu de cette zone fait que l’ombre et la lumière vont être inversés à l’intérieur comme l’ellipse à l’intérieur d’un vase.

4/ Connectez les lignes de la lèvre supérieure

5/ Ombrez la bouche en fonction de la source lumineuse

 

PAS-À-PAS 3/4

Imaginez la bouche sur un cylindre pour comprendre comment elle réagit en perspective.

La lèvre supérieure est plus avancée que celle du bas.

L’ombrage

La lèvre supérieure sera généralement dans l’ombre et la moitié inférieure de cette dernière est encore plus sombre car inclinée vers l’intérieur.

Ombrez en fonction des 5 coussinets et du modèle que vous avez.

La lèvre inférieure a une forme bombée comme l’oeil, ses bords seront donc plus sombre que le centre mais tout dépend de votre source lumineuse.

Comme elle est orientée vers le haut, son ombre sera toujours plus sombre que celle de la lèvre supérieure.

Cette ombre ne doit pas être négligée car elle exprime la structure de la bouche et du menton

Elle peut se placer différemment selon le profil de votre modèle. (EX+droites repères)

 

 Dessiner la bouche, les lèvres, par laurentsaintgermain

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog