Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #aquarelle, #huile, #marine, #paysage

 

 

Dessin et peinture - vidéo 2929 - Peindre les barques et leurs reflets sur l'étang - huile ou acrylique.

 

         

     

 

Dessin et peinture - vidéo 2929 - Peindre les barques et leurs reflets sur l'étang - huile ou acrylique.

Photo originale

EMOTICON barque 100 

 Peindre les barques ou bateaux, par laurentsaintgermain

 

Peindre les reflets sur l'eau, par laurentsaintgermain

 

             

 

 

 

 

Résumé :

L’exercice d’aujourd’hui consiste à dessiner une barque dans la brume. La photo qui va servir de modèle a été prise dans les marais situés dans le Val de Sensée, dans le Douaisis. C’est un très bel endroit qu’il faut visiter. Ce qu’il faut surtout travailler ce sont les reflets de la barque dans l’eau de façon presque monochrome.

Le matériel

L’exercice est réalisé sur du papier Arche 60 grammes grain fin mouillé et tendu sur une planche avec des bandes de papier kraft gommé. Pour obtenir du gris, il faut mélanger du bleu outremer, du cramoisi d’alizarine et un soupçon de terre de sienne naturelle. Il est préférable de composer soi-même sa couleur que de prendre une peinture grise en tube pour avoir une belle teinte.

Une barque dans la brume à l’aquarelle

Pour commencer, il faut bien charger le pinceau puis aller promener la couleur sur le papier en évitant de toucher le papier au maximum. Comme ce travail nécessite l’usage de beaucoup de pigment, les godets ne sont pas très pratiques. Il est préférable de faire le mélange dans un petit bol. Comme le dessin est en monochrome, il faut surtout jouer sur les valeurs. Pour l’instant, ce sont les bases qui sont posées sur le papier.

Lors de la deuxième étape, il faut partir de la ligne d’horizon. Du pigment est posé et étiré vers le haut pour dessiner des arbres. La même chose est réalisée en bas pour immortaliser leur reflet dans l’eau. Il est possible de faire des retraits lorsque le papier devient mat. En utilisant un pinceau bien sec, il est possible d’obtenir un trait bien blanc. Les auréoles volontaires sont aussi les bienvenues pour obtenir des effets sur la surface de l’eau. Il faut attendre que le papier soit bien sec avant de dessiner la barque.

Pour dessiner la barque et le pécheur, tout est dans la suggestion. Le reflet se dessine sur l’eau tel un effet miroir mais pas aussi nettement. La ligne de flottaison située sous la barque doit être bien marquée avec un trait sombre.

Ce travail à l’aquarelle est totalement monochrome mais tout est dans les nuances. L’exercice n’est pas compliqué à condition de maitriser le cycle de l’eau.

 

EMOTICON barque 113

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog