Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture

 

Dessin et peinture - vidéo 2973 : Comment peindre en monochromie ? - acrylique ou huile.

 

Dessin et peinture - vidéo 2973 : Comment peindre en monochromie ? - acrylique ou huile.

 

Définition de l’œuvre monochrome

Monochrome signifie que l'illustration a été créée en utilisant les nuances d'une couleur.

dessin monochrome au crayon

Votre voyage artistique commence avec un crayon et une gomme et quelques notion de dessin.

Nous pouvons les créer sur n'importe quel support.

Monochrome signifie une seule couleur.

paysage monochrome rouge peint à l'aquarelle

Vous pouvez peindre un paysage en rouge ou dessiner une nature morte en utilisant uniquement des variations de bleu.

Nature morte bleue monochrome dessinée au crayon
 

Bien sûr, vous pouvez utiliser n'importe quelle couleur pour créer la peinture de votre choix.

Il y a cependant un facteur à ne pas négliger que vous devrez  prendre en compte avant de sortir vos pinceaux et de commencer à peindre.

Les couleurs véhiculent des émotions
couleur rouge véhiculant un danger

Chaque couleur traduit un sentiment ou une émotion différente. Par exemple, le rouge fait penser à la chaleur et au danger.

couleur verte véhiculant le froid

Le vert est une couleur froide qui vous fait penser à l’herbe, à la mousse et par conséquent à la fraicheur.

Si vous voulez une belle œuvre d'art paisible pour la chambre à coucher, le rouge n'est probablement pas la couleur à choisir.

 Vous devez vous demander, quel effet émotionnel l’œuvre finale aura sur le spectateur.

oeuvre monochrome rose de fleurs exprimant une émotion paisible

Dans ce cas, une couleur pastel serait un meilleur choix.

 

 

Monochrome ou Mono-ton
Doit-on dire,  monochrome ou mono-ton lorsqu'on se refere à une œuvre d'art créée à l'aide de nuances d'une seule couleur ?
 Mono-ton, n'est pas le mot approprié.
trois couleurs monotones

 Mono-ton signifie la même valeur tonale. Pas de rehauts, d'ombres ou de tons moyens.

 Si vous n'utilisez qu'une seule valeur tonale, vous devrez utiliser plusieurs couleurs de la même valeur tonale

pour créer votre illustration.

Cela vous laisserait une œuvre intéressante, mais très plate.

En fait, si vous deviez prendre une photo en noir et blanc de l'œuvre d'art, vous ne verriez rien.


 

palette avec peinture monochrome dessus

Ici, j'ai pris 4 couleurs, clair moyen et foncé, puis ajusté leurs valeurs tonales pour qu'elles soient identiques.

Les couleurs d'origine sont en haut et les couleurs que j'ai mélangées pour obtenir des valeurs tonales égales sont en dessous.

 Voici la même photo en noir et blanc :

palette avec des couleurs monotones montrées en niveaux de gris

Comparez la photo couleur et la photo noir et blanc et remarquerez

que les couleurs de même valeur tonale sur la photo noir et blanc sont identiques.

 

Manières d'utiliser la monochromie?

Pourquoi voudriez-vous peindre ou dessiner en monochromie

quand vous avez toutes les couleurs de l'arc-en-ciel à votre disposition?

La réponse est en fait assez simple:

cheval peint en monochrome

Pour l'effet.

Nous avons déjà évoqué les effets de la couleur sur les émotions et l’humeur de la personne regardant l’œuvre.

 De la même manière, vous pouvez exprimer vos propres émotions et votre humeur dans l’œuvre.

oeuvre monochrome utilisée pour transmettre l'émotion

Si vous trouvez quelque chose de terne et triste, peignez-le avec des bruns ou des gris.

Vous voudrez également travailler en monochromie pour d’autres raisons plus banales.

L'une d'elles est que vous souhaiterez peut-être que la couleur de l'illustration corresponde à la palette de couleurs de votre intérieur.

sous-couche monochrome

Une autre consiste à créer une sous-couche monochrome avant d'ajouter la couleur à l'illustration.

Pourquoi voudriez-vous faire cela?

Un des plus gros problèmes que je trouve chez les nouveaux artistes est qu’ils ont peur des contrastes.

Ils ne veulent pas devenir trop sombres au cas où l'œuvre aurait l'air terne et morte.

 Le contraire est aussi vrai. Vous avez besoin d’ombres sombres pour que vos  lumières paraissent plus lumineuses.

Travailler en monochrome vous oblige à ignorer la couleur et à regarder les valeurs tonales sous-jacentes.

peinture avec trop peu de contraste

Ce sont les contrastes qui font que l’œuvre évite d'être plate.

La méthode la plus courante de faire un monochromie est d'utiliser la méthode de "la grisaille",

utilisée par les anciens maîtres du Baroque et de la Renaissance.

 Avec cette méthode, la composition est peinte en utilisant uniquement des nuances de gris neutre.

peinture grisaille avec glaçures sur couche monochrome

Une fois sèche, la couleur est ajoutée à l'aide de glacis transparent.

 

 

 
Monochrome ou Mono-ton
Doit-on dire,  monochrome ou mono-ton lorsqu'on se refere à une œuvre d'art créée à l'aide de nuances d'une seule couleur ?
 Mono-ton, n'est pas le mot approprié.
trois couleurs monotones

 Mono-ton signifie la même valeur tonale. Pas de rehauts, d'ombres ou de tons moyens.

 Si vous n'utilisez qu'une seule valeur tonale, vous devrez utiliser plusieurs couleurs de la même valeur tonale

pour créer votre illustration.

Cela vous laisserait une œuvre intéressante, mais très plate.

En fait, si vous deviez prendre une photo en noir et blanc de l'œuvre d'art, vous ne verriez rien.


 

palette avec peinture monochrome dessus

Ici, j'ai pris 4 couleurs, clair moyen et foncé, puis ajusté leurs valeurs tonales pour qu'elles soient identiques.

Les couleurs d'origine sont en haut et les couleurs que j'ai mélangées pour obtenir des valeurs tonales égales sont en dessous.

 Voici la même photo en noir et blanc :

palette avec des couleurs monotones montrées en niveaux de gris

Comparez la photo couleur et la photo noir et blanc et remarquerez

que les couleurs de même valeur tonale sur la photo noir et blanc sont identiques.

 

 

 

Une méthode différente s'appelle Verdaccio.

portrait peinture montrant une couche de verdaccio monochrome

Ici, on ajoute du jaune au gris pour obtenir une sous-couche monochrome verdâtre.

chevaux dans un paysage peint avec Sienna brûlé sous la peinture

Les paysagistes aiment aussi souvent utiliser la terre de Sienne brûlée, 

paysage de chevaux achevé avec monochrome sous peinture montrant à travers

L'avantage de travailler en monochromie est que vous supprimez l'aspect couleur de l'illustration.

 Il est aussi beaucoup plus facile,  pour les débutants de maîtriser un médium.

Ils sont moins submergés lorsqu'ils doivent se concentrer uniquement sur les valeurs tonales.

il est beaucoup plus facile d'ajouter des couleurs. une fois ces valeurs choisies

C’est pourquoi la plupart des professeurs d’art commencent par dessiner au crayon avant de passer à la peinture.

 
Ajout de tons directs aux œuvres monochromes

Voyons maintenant ce que nous pouvons faire pour que nos œuvres monochromes se démarquent davantage.

oeil monochrome avec couleur d'accompagnement ajoutée

Une façon de créer du drame dans vos œuvres monochromes consiste à ajouter un point de couleur supplémentaire

au point central.

 Faire cela oriente l'œil du spectateur vers ce point focal.

Une méthode répandue consiste à créer l’ensemble de l’œuvre en niveaux de gris colorés,

puis à ajouter de la couleur au point focal central.

peintures de chats monochromes avec des yeux aux couleurs complémentaires et harmonieuses

Lorsque vous ne travaillez pas en niveaux de gris, vous pouvez également utiliser la couleur opposée dans la zone focale.

 Cela fera apparaître le point focal qui semblera très vivant.

 

Mélange de couleurs

Mélanger 5 versions de la couleur choisie.

palette indiquant la couleur de base, les tons clairs, les tons ombrés et moyens

Je commence par mélanger la couleur de base. La couleur que je veux avoir dans l’ensemble des œuvres.

Ensuite,

Les couleurs adjacentes peuvent être mélangées pour créer les tons moyens.

Cela me donne une bonne variété de valeurs tonales à choisir lors de la peinture,

que l'on placera aux endroits correspondants.

peinture monochrome montrant différents types de mélanges

Pour fusionner les couleurs, vous devez voir comment elles se juxtaposent.


 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog