Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #animaux, #peinture abstraite, #technique peinture

 

Dessin et peinture - vidéo 3200 : Comment se détacher d'une copie pour créer ? - toutes les techniques.

 

Dessin et peinture - vidéo 3200 : Comment se détacher d'une copie pour créer ? - toutes les techniques.

 

Une nouvelle réalisation basée sur la technique du "pouring méthode" et de la création de cellules. Un moyen de se détacher d'une copie, en faisant travailler son imagination.

 

 

Créer… quel doux mot!

Être créateur… wahou! Parlons d’abord de ceux qui ont déjà acquis une technique importante et qui souhaitent se détacher de la copie. Je parlerai ensuite des artistes qui débutent dans les deux domaines, technique et créatif.

1. Passer de la copie maîtrisée à la création

J’adore les analogies, alors en voilà une que j’utilise souvent pour parler de cette transition artistique :

Une enfant qui est en dernière année de l’école primaire est en général dans une situation familière. Il connaît les autres enfants, les professeurs, les locaux, la routine. Il connaît les habitudes de certains, ce qu’il faut éviter, comment se comporter à tel ou tel moment. Cela ne veut pas dire qu’il fera « tout comme il faut », mais disons qu’il a beaucoup de points de repère pour que les journées soient fluides.

Puis, cette enfant grandit, et passe au secondaire (ou au collège en France).

Il a un an de plus, il a grandi et évolué, pourtant….

Pourquoi se sent-il perdu ? Il ne connaît presque personne, et encore moins les professeurs ! Il doit changer de salle toutes les heures, mais n’a aucune idée de comment s’y rendre ! Les consignes sont différentes, les horaires, les locaux, les couloirs, la cour de récréation… rien de tout cela ne lui est familier. Les cahiers de correspondance avec les parents sont compliqués, il a plus de devoirs, et il ne sait jamais à côté de qui il va être assis. Et puis il fait partie des plus jeunes de l’école, alors que l’année passée, il était dans les plus âgés…

C’est très déstabilisant, et même si il a "vieilli" d’une année, il a clairement l’impression d’être tout petit, d’avoir même régressé.

Passer de la copie à la création, c’est la même chose!

Plus vous êtes avancé dans la maîtrise technique, plus la « chûte » va être grande! Créer, c’est un autre univers, et si vous vous attendez à avoir un résultat aussi satisfaisant esthétiquement que lorsque vous faisiez de la copie, vous allez être très déçu ! Ce qui, en général, se traduit parfois, par un retour à la copie pour vous rassurer.

 

Dessin et peinture - vidéo 3200 : Comment se détacher d'une copie pour créer ? - toutes les techniques.

 

Mais est-ce que l’on propose à l'enfant de retourner en primaire ? Et même si on lui proposait, accepterait-il ? Non, il déciderait de continuer, même si c’est plus difficile.

Voici maintenant la deuxième situation.

2. Commencer à créer sans forcément savoir copier

C’est en général le processus qu’un enfant (ou un jeune) choisira. Reproduire parfaitement ne l’intéressera pas (ou moins). À la rigueur, avoir un modèle pour s’inspirer, mais avant la vingtaine, c’est rare qu’une enfant/ado dise « Je veux copier à la perfection telle ou telle image! ».

Alors cette personne (enfant, ado ou adulte qui ne sait pas copier) sera moins sujet à se saboter lorsqu’il créera. Il comprendra plus facilement que c’est normal si ce n’est pas super au début, que c’est normal si le résultat n’est pas un chef d’œuvre, et il acceptera plus facilement qu’il faut avoir des attentes cohérentes avec son niveau en peinture et ses apprentissages en créativité.

Bref, elle appliquera bien plus cet adage qui dit que la créativité est un muscle ! Donc, qu’il faut le travailler et que pour cela, il faut accepter d’être débutant !

Le moment de vérité

Revenons à nos moutons. Rappelez-vous: Je travaillais sans relâche sur la même toile, et même si le résultat était satisfaisant, je perdais au fur et à mesure le plaisir de peindre.

Et puis un jour, j'ai découvert la spontanéité. Que le but n’était pas de faire une toile finie, mais bien de sortir de sa zone de confort et peindre presque « sans réfléchir », en y associant ses propres couleurs, sa propre technique parfois peu académique, pour aboutir au résultat final.

 

Dessin et peinture - vidéo 3200 : Comment se détacher d'une copie pour créer ? - toutes les techniques.

 

J’ai alors découvert un nouveau monde! Un monde où le plaisir de peindre n’est pas relié à une maîtrise parfaite de la technique, mais au simple geste de peindre, au plaisir pur, sans attente!

J'ai décidé de pousser plus loin la création et donc de la faire imprimer sur tee shirt ( les modèles seront exposés sur pearltrees sur le compte  laurentsaintgermain dans la rubrique peinture ) .

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog