Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique
     
Je ne suis pas un fervent admirateur de ce genre de peinture aquarelle. L'on peut toutefois retenir que la feuille qui sert de support est partiellement humidifiée et que la diffraction de la peinture par l'eau vaporisée, crée des formes aléatoires qui sont utilisées et traitées picturalement, pour créer un couvert végétal.
La partie la plus intéressante, me semble t-il, est celle consacrée à la réalisation du bosquet d'arbres dans la partie inférieure droite du tableau est qui est peint avec le pinceau éventail dans un premier temps qui permet de donner facilement la forme désirée au feuillage.   
      
palette vidéo 631

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
  La composition de ce paysage est basée sur l'association alternative de plusieurs couleurs de base:
-1 Terre de sienne brûlée.
-2 Bleu outremer.
-3 Ocre jaune.
-4 Violet (lilas).
-5 Blanc.
1 et 2 sont associées pour les troncs et le feuillage foncé
2 et 3 pour un feuillage clair sur un support très humidifié.
2 et 4 pour les reflets de la végétation, dans le cours d'eau.
2 et 5 pour la neige.
5 et très peu de 2 pour les flocons.
etc...
Durant l'exécution du paysage, le support est mouillé et imbibé d'eau, à l'excès (humide sur humide).
Un morceau de carte de crédit accentue le volume des troncs (vidéo).   
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
  Winter Stubble 
 

  Deux parties s'opposent dans ce tableau, le ciel et la terre. Les approches sont très différentes sur le plan de la texture et de la cohérence. D'une part un ciel nuageux, brumeux et d'une douceur hivernale, qui semble faussement contraster avec la partie terrestre et rude du paysage..Ce sont les mêmes couleurs de base avec des proportions et des tonalités différentes, qui ont servi à la réalisation des deux éléments. Plus de blanc et de bleu de cobalt pour le ciel. Un mélange à dominance, terre d'ombre et ocre jaune pour la terre cultivée. La palette comprend donc : alizarine cramoisie, ocre jaune, bleu de cobalt ainsi que terre d'ombre naturelle, noir d'ivoire et blanc de titane.

ciel-et-chaume.jpg

 

 

 

Techniquement, la réalisation des nuages est le fruit d'un travail produit avec des brosses plates et larges, en forme de "langue de chat", pour assurer le fondu des teintes. Le feuillage des arbres, avec un petit pinceau éventail, très pratique pour ce type de peinture, et enfin une brosse plate et un pinceau pointu chargé en peinture, pour les chaumes et les sillons, afin de créer le volume et le relief du premier plan.     

 L'alizarine Cramoisie, dans la gamme des rouges, est une couleur puissante qu'il faut utiliser avec parcimonie, car elle est très difficile à utiliser dans un mélange, il faut prendre de multiples précautions lorsqu'on décide de la faire entrer dans une composition. Dans le ciel, d'infimes quantités de pourpre ont été ajoutées aux mélanges testés préalablement. C'est de l'alizarine cramoisie très diluée qui est déposée en pré couche sur certaines parties de la zone des sillons et qui sera recouverte par la suite de terre d'ombre naturelle et d'ocre jaune pour éviter la prédominance de la couleur pourpre.       

 

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture
 
Une acrylique extrafine en bombe ou en spray, sans solvant, inodore et donc non toxique, contrairement au matériel utilisé par les peintres des rues qui doivent se munir de masque protecteur, est désormais en vente dans les magasins de loisirs décoratifs et peut s'utiliser en atelier. Son séchage lent permet de la retouche et la miscibilité avec de la peinture classique. Cet aérosol de 400 ml contient 225 ml de peinture et se décline en une multitude de couleurs.   

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
     
 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique
 Tous les peintres ont ressenti ce désarroi et cette incapacité à exprimer le ressenti lorsque pour diverses raisons la composition se dérobe sous le pinceau. 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog