Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
 Le coquelicot est une fleur caractérisée par sa couleur écarlate. Afin de mettre en valeur l'intensité et la richesse de cette teinte, ces quelques coquelicots aux pétales éphémères seront pour vous l'occasion de réaliser un tableau aux coloris francs. Les fleurs aux couleurs soutenues, au mélange de rouge de cadmium, d'orangé de cadmium et d'alizarine cramoisie, placées au centre de la composition sur un support de papier humidifié, attireront l'oeil du spectateur. Le pinceau utilisé doit être souple à l'image des pinceaux utilisés pour les estampes. Le feuillage et les autres fleurs floutées viendront donner de l'équilibre à ce bouquet.
Pour obtenir ce résultat, il ne faut pas hésiter à créer des contrastes et garder à l'esprit la règle qui consiste à alterner les zones foncées et les zones claires pour faire vibrer le sujet. 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
 
paysage enneigé vidéo 661

 

 

Le blanc de titane est rarement utilisé en solo, pour la réalisation de cet espace neigeux. C'est une combinaison de bleu outremer et de blanc qui va couvrir la partie ombrée du manteau blanc. Les parties lumineuses, peu nombreuses, vont être rehaussées par ce blanc pur.

Les couleurs principalement utilisées pour la réalisation de cette toile, sont:

- le bleu outremer qui est dominant est qui, combiné à d'autres teintes, va créer l'atmosphère de l'ensemble. 

- La terre de sienne brûlée qui est associée au bleu en donnant des gris bleutés. 

- Le blanc de titane pour la neige et le ciel.

- La terre d'ombre pour les parties ligneuses ( troncs d'arbre et souches ).

Le ciel est dominé par le mélange, bleu outremer+blanc de titane, avec dans la partie basse proche de l'horizon, juste au dessus des montagnes bleutées de l'arrière-plan, un espace où est ajouté un peu de jaune de naples ( lever ou coucher du soleil ).

Le couvert végétal du second plan est dominé par la terre de sienne brûlée, à laquelle on a ajouté, un peu de vert clair, dans la partie peinte qui s'éloigne de l'observateur.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
Le printemps est à notre porte, malgré cet hiver rigoureux qui se plait à jouer les prolongations. En Provence les oiseaux des jardins chantent au moindre rayon de soleil et pour certains d'entre-eux, le voyage du retour vers des contrées plus clémentes est en préparation. 
   
                               Le modèle pour les couleurs  (femelle)
Quelques idées pour la réalisation.:
Faites un croquis en partageant le support en carrés proportionnels..
   
  20110409_sparrow_step3  20110409_sparrow_step4   
Mouiller le papier juste autour du moineau. Ne pas mouiller l'oiseau. La première couche est bleu céruléen. Un peu de bleu plus foncé (cobalt) autour du moineau et autour des branches recouvrira par endroits le bleu céruléum. Chargez une petite brosse avec de l'alizarine cramoisie et tamponner le papier encore humide, l'alizarine se diffuse en de grands cercles (humide sur humide). Nettoyer votre pinceau, prendre un peu de cobalt et procéder comme pour l'alizarine, essayer de ne pas en mettre sur le moineau. Lorsque le papier est presque sec, mais encore humide, prendre un pinceau brosse et du brun sépia pour représenter les petites branches.
. Maintenant, nous allons travailler par couches sur l'oiseau (lavis), de la couleur la plus claire vers la plus foncée  La tête et le dos sont à base de terre de Sienne brûlée diluée. La plume de la queue est un mélange de terre de Sienne brûlée, sépia, bleu cobalt pour obtenir une belle couleur grise prôche du gris de payne. Pour le bec, utiliser du jaune pur qui sera couvert par la suite et perdra en intensité. Le bord de l'aile droite est peint avec le même jaune. Laisser sécher.   
    20110409_sparrow_step5 20110409_sparrow_step6   
         Quand tout est sec, utiliser du brun sépia et peindre le dos et les ailes. permettant à la couche précédemment déposée, de remonter.
 Prendre un peu de terre de Sienne brûlée, peindre la tête, sauf le tour des yeux qui restera blanc. Grâce à notre mélange de gris, peindre successivement les dessins de la tête, le dessus du bec, sous le menton, et la poitrine. Passer un lavis dilué de brun sépia et de gris de payne, peindre les plumes individuelles en laissant un espace blanc sur le bord de chacune d'elle (rémiges et rectrices). Avec un petit pinceau pointu, compléter l'oeil noir en y ajoutant une petite tâche de blanc qui va donner toute son expression au regard. Pour les branches, utiliser notre mélange de gris (peinture plus claire sur le haut des branches et plus sombre sur le bas des branches), pour suggérer le volume. Avec un stylo à encre noire, on peut accentuer les contours de l'oiseau et des branches, lorsque le dessin a séché..
          
 
    20110409_sparrow_final
 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique
   

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
 

La pêche au carrelet est très pratiquée sur les côtes de Charente-Maritime et dans les estuaires de la Charente et de la Gironde. Elle est aussi pratiquée sur les côtes escarpées de la Vendée et jusqu'à l'embouchure de la Loire mais dans ces régions cette tradition a tendance à s'estomper.

Le carrelet est un filet carré d'une superficie de quelques mètres carrés tendu sur une armature plane et descendu horizontalement au moyen d’un treuil depuis un ponton qui avance en mer et sur lequel est généralement construit un abri, voire un petit logement. Après quelques minutes d'attente, pour dissipation du trouble causé par la descente, le filet est remonté assez rapidement, emprisonnant en principe les poissons qui se trouvaient entre lui et la surface (un appât "boît" peut être placé en son centre).

C'est une pêche très réglementée en raison de la construction d'un ponton sur le domaine maritime. 

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
 
Le tuto est en russe, mais l'on peut aisément faire abstraction du texte et se consacrer à la réalisation de la peinture qui est d'un intêret et d'une remarquable éxécution. A déguster sans modération. 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
 En cette année particulièrement abondante en chutes de neige, pour une partie non   négligeable de notre pays, il est encore temps, pour les amoureux des étendues blanchâtres, de s'exercer picturalement en réalisant ce paysage insolite qui s'exécute sans  poser de réels problèmes techniques. La nature va laisser la place à de nouveaux sujets à peindre et les intempéries de ces derniers jours ne seront plus qu'un lointain souvenir. 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel et fusain
  Cet artiste, invité par la ville de Paris pour éxercer son talent, place du tertre, quartier Montmartre à Paris, éxécute un portrait sur ce lieu réputé et connu du milieu des artistes-peintres. 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #aquarelle
 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog