Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
   
Un nu, très coloré, dans le style du fauvisme. La peinture fauve s’attache particulièrement au travail de la couleur. Les œuvres sont facilement reconnaissables par l’emploi sur de larges surfaces de couleurs aux teintes éclatantes. Les images figuratives se résument à la simplification des formes, avec pour chef de file : Henri Matisse

En 1905, certaines oeuvres exposées par un groupe de jeunes peintres choquèrent et provoquèrent un véritable scandale.

C'est à cette occasion que le mot « fauvisme », dérivant d'une boutade injurieuse prononcée par Louis Vauxcelles, critique d'art pour le journal Gil Blas, est créé face au style haut en couleurs de ces artistes qu'il assimila à des bêtes sauvages : les fauves.

Ce terme désignera alors un mouvement pictural français qui prend forme en 1898, s'affirme en 1905 et s'éteint en 1908.

 
Le même nu plus classique.
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
     Peinture sur site, petit pont sur la manoise à Orquevaux, Haute-Marne.   
   
"
La composition de la toile, ici le paysage et son pont, doit respecter "la règle du tiers". Le sujet principal de la composition est placé à l'intersection de lignes imaginaires tracées verticalement et horizontalement à une distance d'un tiers des bords du cadre. Cette application simplifiée du "nombre d'or"  permet d'obtenir une impression d'ensemble harmonieuse. La toile est par conséquent divisée en 2 lignes verticales et horizontales avec le même écartement de manière à créer 9 grandes zones. Pour notre peinture, la zone inférieure est constituée par les arches du pont, c'est le pont qui capte le regard dans un premier temps et nous fait entrer dans le tableau, ensuite le muret de pierres qui soutient la rembarde, nous emmène verticalement vers le haut du tableau où la frondaison des arbres créent la limite supérieure de la seconde ligne horizontale qui sépare la fôret, du ciel.  
Regardez avec attention ces deux images et vous comprendrez qu’elles sont une parfaite illustration de la règle de composition par tiers, si répandue dans tous les arts graphiques, photographiques et même cinématographiques… pour en savoir plus sur ce principe rendez-vous ici
    paysage aquarelle
  Les lignes bleues marquent les tiers, les lignes rouges le trajet réflex qu'empruntera probablement votre œil en découvrant ces peintures. Remarquez à gauche la position du premier arbre dont le tronc ramène votre regard de l'arrière plan vers le premier (la berge). Et à droite, l'implantation précise du poteau sur un point focal. 
    Champ neige
 
  

Une barrière à moutons qui permet à elle seule de donner une échelle a ce premier plan presque immaculé.

Liens:

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
    Peinture sur site, petit pont sur la manoise à Orquevaux, Haute-Marne.
Prenez le temps de bien choisir parmi le vaste panorama qui s'offre à vous. Il faut que le sujet raconte une histoire ( Ici le pont représente le lien, la séparation entre le végétal et le minéral ), depuis le point de vue que vous avez choisi, laissez-vous guider par la lumière qui vous offrira ainsi, volumes et profondeur. Si vous parcourez des kilomètres sans avoir été attiré par un sujet, c'est que vous avez mal observé.
Plusieurs techniques peuvent être utilisées:
- Fusain, crayon ou sanguine éxigent peu de moyens, accessibles à tous.
- L'aquarelle est la plus pratique, mais exige de la maitrise.
- La peinture à l'huile est réservée aux plus expérimentés.
- L'acrylique est parfaitement adaptée pour une peinture sur toile, seul inconvénient, elle sèche rapidement.
- Les pastels secs permettent d'obtenir rapidement et facilement, de bons résultats grâce à la diversité et la force des couleurs. Un petit inconvénient: le transport, peinture achevée.
Les pastels gras et la gouache produisent des effets intéressants.
Le choix du sujet doit se faire correctement en utilisant un cadre constitué d'un morceau de carton évidé au format proportionnel à votre toile ou support. http://masmoulin.blog.lemonde.fr/2009/03/10/peinture-en-plein-air-%E2%80%93-comment-cadrer-un-paysage-le-viseur/
  
Lien:
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
Peinture sur site, petit pont sur la manoise à Orquevaux, Haute-Marne.
 
En cette période estivale propice à un repos bien mérité, battez la campagne, les sentiers côtiers du bord de mer, ou les rues des villages et profitez-en pour vous initier ou vous perfectionner en peinture in-situ. Ces quelques instants de détente passés à saisir la lumière particulière d'un paysage terrestre ou marin ou le calme d'une ruelle, rendront vos vacances différentes et enrichissantes de contacts humains.
La peinture de paysages en plein air, autrement appelée: peinture sur le motif, correspond au fait de peindre en extérieur et devant le sujet, comme le faisaient les impressionnistes, dès qu'ils ont pu, grâce à l'apparition des peintures en tube, peindre paysages et scènes champêtres. Hormis le fait que nous peignons ainsi, en toute liberté, pour le plaisir d'appréhender les grands espaces, nous nous procurons une sensation de réel apaisement en cette période de détente.
La peinture en plein air est aussi un excellent moyen d'aiguiser notre sens de l'observation et de rendre, par la rapidité de l'exécution et la spontanéité de la touche, toutes les sensations perçues sur le moment.     
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #peintres

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
 
 
Lorsque les lignes qui traversent verticalement un tableau ont un tracé rectiligne (routes et chemins sans courbures, canaux), le regard balaie rapidement l'oeuvre et en sort immédiatement, sans y trouver un parcours qui guide l'oeil et le cerveau, alors que les courbures, comme ici le bout du chemin ou un cours d'eau qui serpente dans la campagne, font pénétrer l'observateur dans la composition. La composition, qui est la clé de voûte d'un tableau, est d'une importance capitale, pour que l'impression finale produise l'effet escompté. Le placement des 2 lignes parallèles et leur utilisation, dans la "règle des tiers" est primordial.
   
Une ligne d'horizon haute avec beaucoup de paysage et peu de ciel (image çi-dessus), attire l'attention de l'observateur sur le paysage lui-même et crée une sensation de proximité.
Si par contre l'on veut donner de l'importance au ciel, alors un horizon bas avec peu de paysage laissera le regard divaguer au loin en donnant une impression d'immensité. ( paysage de la vidéo avec un ciel intéressant ou bien l'image suivante).
   
  

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
 
Comme il est de plus en plus risqué de boire du vin sans être désormais verbalisé sur nos belles routes de France. J'ai trouvé de l'originalité dans cette nouvelle utilisation. Pour aider la viticulture, mettez vous tous à la peinture à l'aquarelle. Vous pourrez ainsi utiliser les piquettes de vin rouge à bon escient.
 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique
Pour les amoureux de la nature, il existe un écrin de verdure au milieu d'une mer, couleur vert émeraude, un coin paradisiaque ( au large de la commune de hyères dans le département du var). L'embarquement pour atteindre l'île de Porquerolles, en navette maritime, se fait sur la presqu'île de Giens, à la tour fondue "point de départ de nombreuses randonnées à pied ou à vélo. La côte nord de l’île de porquerolles est parsemée de belles plages de sable fin dont la plus connue est la Plage d‘Argent, alors que la côte sud offre un saisissant contraste avec ses falaises abruptes et ses calanques déchiquetées. En empruntant ses sentiers ombragés les amoureux de la nature découvriront la diversité de sa faune et de sa flore méditerranéenne". 

L’île est devenue site classé en 1988.   

 
l-ile-de-Porquerolles---Var.jpg
        L'ÎLE DE PORQUEROLLES DEPUIS LA PLAGE DE LA COURTADE - Peinture acrylique 
 
 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog