Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
 
         
         
   

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
    
    La peinture  réalisée est à l'aquarelle, cette technique picturale a la réputation justifiée d'exiger un certain savoir-faire, sans lequel on aboutit rapidement au naufrage.   
 
Venise-La salute / vendue coll. Pichet
 

Avec elle, dit-on, "les repentirs sont difficiles !"    

Mais çelà ne justifie pas, que les procédés ou effets techniques soient le centre unique des préoccupations de l'aquarelliste et fassent obstacle à sa créativité ou à l'originalité de son expression. Pour ma part, l'enthousiasme que j'éprouve pour l'aquarelle provient fortement, de ce jeu des  contraintes  et du profit de l'inattendu et de la surprise.

                   

Je rentre d'un voyage en vénétie ( Venise,Trévise, Padoue, Vérone, Crémone et les dolomites ). J'ai un profond respect pour cette région, pour la beauté de ses villes et l'amabilité de ses habitants. On y respire culture et riche histoire du nord-est de l'Italie. Au cours de mon séjour à venise, j'ai eu la chance de pouvoir visiter l'exposition d'Edouard Manet, au palais ducale, "retour à venise", où de nombreuses toiles du chef de file du courant impressionniste, sont exposées jusqu'au mois d'août, en particulier le célèbre chef d'oeuvre "Olympia", qui est en partie un hommage rendu au Titien, dont il admirait la peinture "la Vénus d'Urbin"
  Manet - retour à Vensie 
 
L'idée d'une venise "carte postale" est réservée aux agences de voyage et aux groupes de touristes qui s'agluttinent autour de la place saint Marc, du palais des doges et des édifices mondialement connus.
Mais Venise et ses villes voisines, c'est aussi celà:
   
100_4544.JPG   
                                                       Trévise et ses canaux   
Venise-vers-le-campo-di-san-polo.JPG
 
Venise: vers le campo di san polo - loin de la foule.
                                              Peintre à Venise
   
       et ce site très intéressant sur la sérénissime.
 http://www.e-venise.com  à consommer sans modération.  
         
   

   

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture
       
 
     La Couleur.

D'où vient la couleur des objets que nous percevons ? 
C'est d'abord de la lumière elle-même que naissent les couleurs. En effet, le soleil produit une lumière blanche qui renferme toutes les couleurs du spectre lumineux. Les objets colorés contiennent des pigments qui absorbent ou réfléchissent une partie de la lumière reçue. Par exemple, une fleur nous apparaît rouge, parce que ses pigments réfléchissent la partie rouge de la lumière et absorbent toutes les autres couleurs. Il existe : 3 couleurs primaires : jaune, rouge et bleu. Ces couleurs pures ne peuvent pas être obtenues par le mélange d'autres couleurs. Le rouge et le jaune abondent dans la nature, contrairement au bleu, qui est plus rare. 3 couleurs secondaires ou binaires : vert, violet et orange. Ces couleurs proviennent du mélange, en proportions égales, des couleurs primaires situées de chaque côté. Le vert est omniprésent dans le monde des plantes; on retrouve ses multiples nuances à travers le feuillage des végétaux. 
6 couleurs tertiaires sont obtenues par le mélange de la couleur primaire et secondaire située de chaque côté. Toutes ces teintes, sauf le turquoise, sont abondamment représentées dans le règne végétal. À partir de ces teintes, il est possible de créer diverses nuances ou tons par l'ajout de blanc, gris ou noir en proportions variées. On appelle couleur "complémentaire" celle qui est diamétralement opposée sur le cercle chromatique. Par exemple : Orange et Bleu - Rouge et Vert - Jaune et Violet - etc.
 
Capt 130724 141646 001
 
 
     

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain
La sanguine (dessin du sujet), le fusain ou pierre noire (pour les ombres) et la craie blanche (rehauts de lumière) sont les 3 outils utilisés dans la technique dite des "trois crayons".
 
Les craies se présentent sous forme de bâtonnets carrés et les mines de couleur sont conditionnées en crayon à la texture plus grasse.
Les crayons et les craies sont à base de poudre d'argile et de graphite.
Les sanguines sont composées d'argile ferrugineuse, de silice et  manganèse sous forme de bâtonnets ou de crayon de couleur plus ou moins foncée (du brun au rouge clair en fonction de la composition). 
   
Portrait à la sanguine 
   
Ce crayon ou bâtonnet permet, avec peu de moyens de réaliser une composition très aboutie, associée à la craie blanche et au fusain. Ses tonalités chaudes dans la gamme des rouges-bruns convient particulièrement aux carnations et aux dessins de nus, pour un résultat saisissant de vie.
Sur un schéma cruciforme à la composition quasi symétrique, applicable à tous les portraits, on choisit une orientation de la lumière pour définir les volumes. Donner du rythme et de l'énergie aux traits pour équilibrer les valeurs, ne pas hésiter  parfois, à prendre du recul pour mieux visualiser le dessin. Avec craie blanche et fusain, affirmer ombres et lumières. en s'aidant d'une gomme on peut, par endroits, souligner quelques reflets, elle  permet de sculpter les lumières par retrait de la couleur et de doser les effets. Terminer quelques détails en rehaussant çà et là des traits plus tendus. 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #aquarelle
 
Cette première vidéo montre une parfaite réalisation du fruit avec de nombreuses teintes chaudes qui vont du jaune de cadmium au brun rouge. Le gris bleuté du fond, quasiment neutre rehausse cet ensemble et met la pomme en lumière en donnant de la profondeur de champ au sujet. L' éclairage vient de la droite et l'ombre violette de la pomme accentue le volume de la sphère . Les couleurs sont fondues entre elles avec un pinceau fin en donnant de l'homogenéité et de la consistance au fruit. 
 
        Le procédé pictural, çi-dessus, est différent de celui utilisé précédemment, les touches de peinture sont plus vigoureuses pour produire l'effet final. Les couleurs sont plus nombreuses  (apparition du vert, de l'ocre jaune). .Le blanc associé au jaune clair crée un effet lumineux qui est plus tranchant que pour la première vidéo et la lumière, en provenance de la partie gauche de la toile, vient illuminer ce duo de fruits où l'ombre occupe moins l'espace. Le fond du tableau, d'un gris neutre, a été choisi pour que l'oeil reste attiré par les pommes.
Version aquarelle:
  Essayer de travaillez le plus légèrement possible pour ne rien alourdir et bien garder le caractère du fruit.   
  • La pomme est une fruit rond, à la peau lisse et très variée dans ses coloris.
  • Rien que ces quelques critères vont déjà nous donner des indices sur la façon de la peindre.
 La réussite de la peinture aquarelle réside dans le fait que le support doit être préalablement imbibé d'eau, mais après avoir effectué le dessin avec un crayon sec, sans appuyer trop fort, afin de ne pas marquer ou déchirer profondément le papier ( il deviendrait alors difficile de gommer, sans provoquer des dégats) .
Il faut procéder par petites touches. Déposer le jaune d’or ou le jaune de cadmium sur le fruit, mouiller le pinceau et effectuer un lavis avec ce jaune déposé en laissant les reflets lumineux non peints , puis une pointe de bleu, qui donne un vert tendre en profitant de l'humidité du lavis jaune et du "mouillé sur mouillé". Le rouge d'alizarine et le rouge cramoisi sont employés purs et déposés à certains endroits, tout en conservant les parties jaunes préalablement et clairement définies. Laisser la couleur rouge se diffuser légèrement ( vous verrez que le pigment ne va pas remplir toute la surface, mais restera bien localisé en interpénétrant légèrement, le jaune ). Essayez de travailler le plus légèrement possible pour ne rien alourdir et bien garder le caractère du fruit; peau lisse, fine et sans matière particulière (contrairement aux fruits à écorce). L’ombre est obtenue par ajout du mélange de marron de pérylène et d'une pointe de bleu outremer ou de bleu de cobalt. Ne pas recouvrir la partie blanche, non peinte, des effets de lumière avec de l'aquarelle.
  

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel et fusain
 
 
    Il s'agit d'une vidéo sur la façon de dessiner un coucher de soleil coloré avec des couleurs pastel. Le ciel est créé en utilisant les couleurs suivantes:
- Du jaune citron pour recouvrir entièrement le support.
- Du jaune de cadmium foncé pour recouvrir par endroits le jaune citron. Le doigt va permettre de fondre et d'homogénéiser les 2 couleurs, peut se faire avec papier ou tissu.    
- Le pastel saumon rosé déposé par touches est estompé comme pour les jaunes. La couleur obtenue est voisine d'un oragé de cadmium. 
- La partie inférieure du dessin (environ la seconde moitié) va recevoir un rouge vermilion, qui sera réparti uniformément sur cette zône en laissant des parties plus lumineuses.
- On continue ce processus avec un pastel rouge carnaval et un carmin de garance.
- Le blanc permettra de rehausser les parties lumineuses du ciel.
 Le paysage est dessiné avec un feutre ou un marqueur noir.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #écologie des cours d'eau
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #livres

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
 
L'arrière plan de la composition met en évidence l'opposition des couleurs complémentaires, le chaud du jaune de cadmium et le froid du violet (rouge+bleu).  Cette association contribue à rendre la peinture plus lumineuse et à équilibrer l'ensemble de la nature morte, d'autant que le bouquet de fleurs à tendance vert sombre vient s'opposer, au premier plan, au brun rouge du cache-pot.  

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog