Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #peintres, #oeuvre expliquée
 

Fils aîné d’une modeste famille de paysans, Jean-François Millet, peintre, pastelliste, graveur et dessinateur normand, est né le 4 octobre 1814 au hameau de Gruchy situé sur la commune de Gréville-Hague, dans le département de la Manche.

Berger dès son enfance, tout en s’adonnant aux travaux de la terre, il s’instruit et découvre, grâce à son oncle, les grands auteurs classiques tels Homère et Virgile mais aussi Montaigne, Shakespeare, Milton, Chateaubriand et Victor Hugo. En 1833, passionné par le dessin, Jean-François Millet quitte la ferme familiale pour rejoindre l’atelier cherbourgeois de Paul Dumouchel et de Lucien Théophile Ange Sosthène Langlois de Chèvreville où il s’initie à la peinture jusqu’en 1837. Muni d’une bourse offerte par la municipalité de Cherbourg, il rejoint l’école des beaux-arts de Paris où il devient l’élève de Delaroche.

   
Fondateur avec Gustave Courbet du courant réaliste, Jean-François Millet n'a pas exclu de son oeuvre toute transcendance, contrairement à Courbet auquel on reprocha notamment son "Enterrement à Ornans". Eduqué - ou plutôt éclairé - par un oncle prêtre, Millet partagea la condition des paysans et leurs croyances. L'Angélus est l'oeuvre emblématique qui dépeint avec réalisme le quotidien de paysans mais ne rejette pas l'idée d'un Au-Delà. Cette huile sur toile peut aujourd’hui être admirée au Musée d’Orsay (Paris). Ne vous attendez pas cependant à une œuvre immense, ses dimensions sont toutes riquiqui: à peine 55 sur 66 centimètres.
 
La vision de S. Dali sur le chef d'oeuvre de Jean-François Millet.
  


Dali, L'Angélus de Millet vu par Dali - du 21... par centrepompidou

 

 

Ce que disait Vincent van Gogh à son frère Théo en 1884, au sujet de Millet:" Après avoir lu dans Mes haines l'apologie de Manet par Zola : «Pour moi ce n'est pas Manet, c'est Millet le peintre essentiellement moderne qui a ouvert des horizons à bien d'autres».
Puis plus tard : «Le personnage du paysan et de l'artisan a commencé plutôt comme un "genre" mais actuellement, avec Millet en tête, ce maître éternel, c'est le coeur même de l'art moderne et cela le restera».

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel et fusain
 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
 
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
  Shades novembre
 
Cette scène champêtre rappelle les peintures de jean baptiste camille Corot.
 Le ciel occupe ici les 2/3 de la partie supérieure de la toile, il exprime ainsi tout le tourment de la scène. Le bleu et l'ocre jaune sont d'abord utilisés pures, ces couleurs sont ensuite mises en valeur par le gris des nuages, pour rendre l'atmosphère d'un ciel très nuageux. Le champ vient, par la couleur rougeâtre de la terre de sienne brûlée, compléter les 2 autres couleurs primaires: bleu du ciel, jaune du nuage.
Les nuances de gris clair pour les nuages du ciel et de gris bleuté sur la terre de sienne brûlée plongent le paysage dans un climat d'automne, typiquement britannique. 
  
palette-video-900.jpg
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique
 
palette-video-899.jpg
         

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #techniques peinture
 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #écologie des cours d'eau

     LA QUALITE DU COURS D'EAU :

 

      borne-la-giscle.jpg    

 Masse d'eau : Hydroécorégion méditerranéenne -type très petit

 

FotoSketcher---la-giscle-a-cogolin.jpg

 

Dans le golfe de Saint Tropez, entre les villages de sainte Maxime et le plus connu d'entre tous, celui de Saint Tropez, rendu mondialement célèbre, grâce à la série de films des gendarmes et lieu de résidence de l'actrice de la dolce vita française, Brigitte Bardot, se jette La Giscle, très petit fleuve côtier du Var, long de 27 Km, qui prend sa source à Vaucaude sur la commune de Collobrières. Association de nombreux petits ruisseaux, au débit temporaire, c'est sur le versant est du massif volcanique des Maures qu'il rejoint la mer méditérranée à Port Grimaud. Ce cours d'eau paisible au faible débit d'étiage, reçoit l'apport de quelques affluents, dont le plus important est la Môle.

 

 Compte tenu de la géologie locale, son bassin versant se décompose en 3 zones:    

 

• À l’amont, le massif des Maures, pouvant atteindre les 650 mètres d’altitude, est une zone majoritairement boisée (châtaigniers, chênes-lièges…), au sol granitique qui laisse peu de place à l'infiltration des eaux, il en résulte de violentes crues subites comme en, 2008,2010, où l'eau s'écoule sans retenue, en venant grossir subitement le débit.

 

Fiche hydrologique de la station limnigraphique située sur la partie aval de la Giscle:   

 

 http://www.rdbrmc.com/hydroreel2/station.php?codestation=1024

 

• À l’aval, la frange balnéaire constituant la bordure littorale du golfe de Saint-Tropez. est une zone fortement urbanisée, surtout en période estivale, où la population peut quintupler .

 

• Entre ces 2 ensembles se trouve la basse plaine, à forte sédimentation ( sable et limon du massif des Maures ), qui était initialement à vocation viticole et pastorale. Aujourd’hui, il y  perdure essentiellement de la viticulture pour les besoins saisonniers locaux, et les activités liées au tourisme.

 

5 villages sont situés sur ce bassin versant, en fonction de l'importance liée au tourisme, on peut les classer par ordre de fréquentation. Le moins peuplé est le village de la Môle, puis la Garde freinet, Grimaud et Port grimaud et en fin Cogolin. Ces communes sont dotées de stations d'épuration qui sont conformes en 2013 en équipement et en performance:

http://sierm.eaurmc.fr/rejets-collectivites/infos-gales-step.php?station=060983079002&dept=83&nomStation=STATION D'EPURATION DE LA MOLE

 http://sierm.eaurmc.fr/rejets-collectivites/infos-gales-step.php?station=060983063001&dept=83&nomStation=STATION D'EPURATION DE LA GARDE FREINET

http://sierm.eaurmc.fr/rejets-collectivites/infos-gales-step.php?station=060983068004&dept=83&nomStation=STATION D'EPURATION DE GRIMAUD

 http://sierm.eaurmc.fr/rejets-collectivites/infos-gales-step.php?station=060983042003&dept=83&nomStation=STATION D'EPURATION DE COGOLIN - FONT-MOURIER - qui regroupe les rejets domestiques de Cogolin et de Gassin. 

 

 

    Capture la giscle 

 

Un point de contrôle de surveillance a été implanté dans la basse vallée pour permettre le suivi qualitatif de la Giscle. La sélection  s'est effectuée en fonction du critère lié essentiellement à la salinité du cours d'eau. Dans la basse plaine alluviale, le flux et le reflux de la salinité en provenance de la mer, par l'intermédiaire du cours de la Giscle, a nécessite, par obligation, pour la cohérence des résultats chimiques et biologiques, d'implanter la station de mesure RCS 06207700 à l'aval de cogolin, au niveau de la

Passerelle, à 500 m en aval de la confluence avec la Mole.

Le tableau suivant montre l'évolution des différents paramètres chimiques et biologiques qui permettent de déterminer la qualité du cours d'eau à l'aval de Cogolin. C'est à partir des mesures effectuées in-situ par les indicateurs écologiques.  

 Bien que situé à l'amont des rejets des stations d'épuration de Cogolin et de Grimaud, on note une forte dégradation du milieu aquatique, surtout en période estivale en période de sécheresse prolongée, dont l'origine essentiellement organique provient des anciens réseaux d'égouts séparatifs de la commune de Cogolin.  

 

 

 Capture-giscle-qualite-copie-1.JPG

 

     L'état écologique général est mauvais jusqu'en 2009 et médiocre de 2010 à 2012 pour:

- Le bilan en oxygène: à cause du carbone organique dissous, de l'oxygène dissous, de son % de saturation trop faible et la DBO5 en 2009. Ces éléments dénotent la présence de matières organiques en forte quantité.

- Les résultats chimiques, liés aux nutriments à base d'azote et de phosphore sont mauvais (Ion ammonium, nitrites, orthophosphates, phosphore total) jusqu'en 2009, puis médiocre, moyen et de nouveau médiocre en 2012, associés à un fort développement algal (lentilles d'eau).  

- Les indicateurs biologiques (IBGN) sont moyens en 2007, 2009 et 2011, Très bons en 2010, médiocres de 2008.

- Le Zinc est un élément perturbateur des polluants spécifiques en 2011 et 2012

- L'état chimique, dans son ensemble, voit sa situation se dégrader fortement en 2011 et 2012, de par la présence de l'ion mercure et de ses composés.  

 

Rapports d'analyse pour les invertébrés aquatiques: IBGN DCE  

 - 2007:  http://www.donnees.paca.developpement-durable.gouv.fr//docHTML/bilan-labo/station_rcs/83/2007/6207000_2007.pdf

  taxon indicateur:baetidae.JPG- 2008:  http://www.donnees.paca.developpement-durable.gouv.fr//docHTML/bilan-labo/station_rcs/83/2008/06207000_2008.pdf

       taxon indicateur

mollusques.JPG - 2010: http://www.donnees.paca.developpement-durable.gouv.fr//docHTML/bilan-labo/station_rcs/83/2010/06207000_2010.pdf

    taxon indicateur 

  lepto.JPG - 2011:  http://www.donnees.paca.developpement-durable.gouv.fr//docHTML/bilan-labo/station_rcs/83/2011/06207000_2011.pdf

    taxon indicateur  

leptoceridae.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #peintres

 

 

 

Gerhard Nesvadba est né en Allemagne en1941. En 1943, sa famille s'installe à Vienne, en Autriche, où le peintre continue à vivre aujourd'hui dans les Alpes où il puise son inspiration dans ce magnifique milieu naturel. Après des études brillantes et un court séjour dans l'armée, il se consacre à l'art pictural. Il utilise plume et encre pour ses premiers dessins et illustrations. Ce n'est que plus tard qu'il trouve un attrait pour la peinture à l'huile sur toile, ce qui lui vaut alors, une reconnaissance mondiale. Ses peintures sont très recherchées par les collectionneurs du monde entier. Gerhard Nesvadba appartient à ce petit nombre d'artistes qui ont une prédisposition innée pour capter la lumière, la composition et la couleur. Approche traditionnelle et sentiments très personnels se retrouvent dans ses paysages ruraux et l'amour de la peinture est évidente dans chaque oeuvre.

 

 

.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain
     Eddie the Head ou Eddie the 'Ead ou Edward the Head ou plus souvent Eddie est la mascotte du groupe britannique de heavy metal Iron Maiden. Il est représenté sur la plupart des pochettes du disque du groupe ainsi que dans leurs concerts.
ou bien
   
comment dessiner eddie de iron maiden

ÉTAPE 1.

Cette première étape va nous aider à dessiner Eddie de Iron Maiden. D'abord faire un grand cercle pour la tête, puis positionner les yeux et la bouche. Maintenant, tracer deux cercles de taille moyenne pour les poings. Dessiner les grandes lignes qui forment son corps. Ne pas oublier le positionnement des doigts.
 
comment dessiner eddie de iron maiden étape 2

ÉTAPE 2.

Tracer  le tissu déchiré qui entoure le haut de son corps, Esquisser les lambeaux d'étoffe qui pendent sur les côtés du visage et des épaules, ainsi que les dents qui mordent la chaîne .        
 
comment dessiner eddie de iron maiden étape 3

ÉTAPE 3.        

Dessiner les bandelettes et les détails du corps, ainsi que la peau du visage en décomposition, pour donner l'apparence d'une momie. Finir la chaîne et les menottes du poignet.        
 
comment dessiner eddie de iron maiden étape 4

ÉTAPE 4.

Le dessin d'Eddie, çi-dessus, est terminé. Les couleurs et le texte "Iron Maiden" sont visibles sur l'image colorée.        
 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog