Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain
[Tutoriel vidéo] Dessiner un visage de face

 

 

 

Dans cette vidéo, vous verrez :

  • La structure du crâne
  • Les proportions d’un visage
  • Un pas-à-pas

TRANSCRIPTION DE LA VIDÉO

 

Je vais vous donner les connaissances nécessaires pour que vous soyez autonomes dans vos portraits et vous permettre, par la suite, de développer votre propre technique suivant le temps que vous voulez passer sur votre dessin.

Certain vont préférez croquer les expressions sur le vif alors que d’autre voudront détailler chaque élément.

Les erreurs classiques que l’on fait en tant que débutant, on les a tous fait je vous rassure tout de suite, ce sont :

  • de ne pas dessiner les éléments dans le même axe (EX)
  • de ne pas bien rendre les volumes (l’oeil en globe, le nez, les paupières…)
  • de réduire l’écart entre les yeux
  • de ne pas parvenir à exprimer la perspective dans un visage

Pour pallier à ça, on va déjà comprendre fonctionne un visage, nous avons tous nos particularités, chaque personne est différente à l’extérieure mais en réalité très semblable sous la surface.

On peut voir que :

  • les yeux se placent à mi-hauteur du crâne
  • l’avant de la tête est plus fin que l’arrière
  • il y a 3 grandes parties égales : front (pas haut du crâne)-sourcils, sourcils-nez, bouche-menton.

1. PROPORTIONS DE FACE

Je vous envoie au Petit Guide de la Perspective qui fait parti de vos bonus pour avoir en tête les règles et pouvoir les appliquer aux parties du visage.

Il faut toujours avoir conscience de la structure pour avoir un dessin vraisemblable, l’aspect extérieure est toujours le résultat de la structure intérieure (c’est beau ein?).

Pour placer les proportions d’une tête, ce qu’il vous faut surtout savoir c’est Faire un cercle !

PAS-À-PAS

Faisons un cercle, mouais…c’est pas encore ça…..ha, voilà !

Vous pouvez aussi imaginez votre sphère dans un cube en perspective.

Je place les 3 parties observées

  • Les sourcils seront au centre du cercle
  • Le bas du nez à la limite
  • Je reporte cette distance de référence pour avoir le menton
  • Les oreilles commencent au niveau des sourcils et finissent en bas du nez

Puis, j’ajoute un 4ème repère pour le volume des cheveux

Ces 2 repères correspondent à ce cercle de profil qui me permet de bien faire ressortir la finesse de l’avant de la tête et placer la pointe de mes sourcils.

Enfin, intéressons-nous au bas du visage :

  • la bouche se place à la fin du cercle, un peu au-dessus de l’angle de la mâchoire
  • la mâchoire un peu plus fine comme ça avec le menton
  • et le coup

Maintenant que nous avons placés tous nos repères, positionnons nos éléments :

  • les sourcils
  • nos yeux un peu en-dessous, la longueur entre les 2 correspond à l’espace d’un oeil
  • le nez avec les narines : voici une petite astuce pour déterminer sa grosseur, faites partir 2 droites partant des coins des yeux
  • les coins de la bouche arrivent aux mêmes niveaux que les pupilles
  • les pommettes et joues
  • et enfin les cheveux

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile

 

 

 

     TwentyFive: Where Redwoods Thrive, 8x10, oil on board palette 1149 

 

A ces différentes couleurs, on peut  y ajouter, en fonction des mélanges, le blanc de titane.

Capt 120422 165944 001


 

     

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile

 

 

palette-1147.jpg

 Cette peinture alla prima, exécutée à l'huile est une composition voisine de l'abstraction où le sujet d'origine, les pétunias aux petits vases, semble s'éclater dans une multitude de reflets, où de nombreux mélanges de peintures se juxtaposent. 

- Le dessin de la composition est esquissé avec un crayon pastel blanc, sur un fond de toile, gris bleuté.

- La sous-couche des fleurs est un mélange foncé de rouge de cadmium et de bleu outremer.

- L'ombre très foncée se compose de terre d'ombre et de bleu outremer.

- L'arrière-plan: terre de sienne+ terre d'ombre+ bleu outremer.

- Le reflet bleuté: bleu outremer+ bleu phtalo+ blanc de titane.

- Reflets dans le verre: ocre jaune+ blanc de titane.

- Reflets des fleurs sur la table et parties lumineuses des pétunias: rouge de cadmium+ jaune de cadmium foncé+ blanc de titane.

- Premier glacis du fond: bleu outremer+ terre d'ombre+ blanc de titane.

- Second glacis du fond: terre d'ombre+ ocre jaune+ blanc de titane.

- Finitions lumineuses table et fond: ocre jaune+ jaune de cadmium foncé+ blanc de titane.

Mais aussi des touches de vert clair+ ocre jaune+ blanc de titane ou de vert clair+ bleu phtalo.    

 

   

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain

TRANSCRIPTION DE LA VIDÉO  

 

La confusion est vite arrivée lorsque l’on sort de la vue de face et de profil, souvent les éléments du visage ne collent pas à l’axe de la tête.

En vue de ¾, le nez va cacher une partie de l’oeil droit qui en plus sera plus petit à cause de la perspective. Donc on aura l’impression que l’oeil au premier plan est plus écarté du nez que l’autre. 

Les yeux ne sont plus placés sur des parties symétriques comme en vue de face mais garderont leur forme sphérique.

Une astuce pour comprendre à quel niveau placer les yeux, est de regarder où sont les sourcils par rapport aux oreilles, s’ils sont en bas, les yeux seront en-dessous de l’axe du milieu et inversement.

Les proportions de face et de profil vont changer car elles vont subir la perspective

PAS-À-PAS

ÉTAPE 1 : Une sphère

Pour placer facilement les parties du visage dans n’importe quelle position, on simplifie la tête avec une sphère où l’on place 2 droites passant par le centre.

Cette sphère représente toute la partie haute de la tête, du haut du crâne jusqu’au bas du nez.

Si vous avez du mal à dessiner cette sphère sous différents angles, prenez une balle bien face à vous, marquer nos 2 ellipses repères, les yeux, le nez, la bouche.

Tournez-la sous différents angles, la forme globale reste la même alors que les repères se transforment en ellipses lorsque celle-ci est tournée.

La forme elliptique est plus visible lorsque l’on coupe la sphère en deux parties égales, vue de face la forme de la tête est un cercle plat qui devient une sphère vue sous un autre angle.

L’ellipse verticale correspond à l’axe de la tête

L’ellipse horizontale correspond à l’axe des sourcils autrement dit du regard

Les étapes

Faire une sphère 

Placer les ellipses (!)

Seulement après, positionner la 2ème sphère, sa largeur dépend de l’angle de la tête

Tracer la droite partant de l’axe de la tête

Marquer les 3 grandes zones égales

Placer les éléments

ÉTAPE 2 : Trancher dans le lard

Maintenant pour positionner les oreilles, on va ajouter tout simplement un nouveau repère sur le côté qui passe comme les autres par le centre.

Et on va trancher la tête à ce niveau pour se rapprocher encore plus de la forme réelle de la tête et faire apparaître les tempes.

Ses bords arrivent à la limite des sourcils.

De la 2ème sphère, nous pouvons faire partir 3 droites délimitant 2 grandes zones

Plus elle sera large, plus la tête sera de profil.

Les lèvres suivent la sphère.

ÉTAPE 3 : La mâchoire

Maintenant, on va se servir des nos repères pour faire apparaître la partie basse du visage.

Les bords de la mâchoire se posent ici et ici avec une ligne qui les rejoint.

Les oreilles viennent se placer à ce niveau, le bas est au niveau des yeux et la pointe sur le même plan que les sourcils.

Le bas de notre petite sphère correspond au bas du nez.

Reportez la même mesure du haut du crâne au yeux et vous trouverez le menton.

Pour définir la largeur du menton, reportez cette largeur tout simplement.

Finissez en plaçant le cou sinon votre tête a l’air de flotter dans la feuille, celui-ci n’est pas droit (EX).

Sa courbure dépend de l’avancée de la tête par rapport à la colonne vertébrale, observez l’allongement et le rétrécissement de ces zones.

Le pincement arrière est directement lié à la position du menton.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #peintres
 1471-2006.jpg
 
 
 
"Je suis né en 1954 au Maroc. Dés mon plus jeune âge le dessin devient ma passion. Intégré dans une école maternelle pilote en Ardèche, je participe en 1958 à une exposition de dessins d'enfants à Budapest grâce à la perspicacité de mon institutrice. Tout au long de ma scolarité il devient évident pour mon entourage que les études ne seront jamais ma passion.
Dessiner par contre, est ma préoccupat...ion de tous les instants. Mes camarades de classe ainsi que les enseignants sont mes modèles favoris. Le dessin au crayon est ma première approche de ce qui allait devenir plus tard mon métier: la peinture.
Ma rencontre, en 1971 à l'âge de 16 ans, de Pierre Jean Chaffrey est déterminante: je serai peintre ! Je ne me doute pas, par contre, que celui-ci va devenir mon maître pendant 26 ans......
En 1981, j'ouvre à mon tour, sur ses conseils, une galerie de peinture rue A.Comte, .... mais une évidence m'apparaît, je n'ai plus le temps de peindre. D'autant plus que je mène cette activité de concert avec ma profession de l'époque "banquier".
Je dois me résoudre à abandonner cette galerie, et retourne à mes pinceaux.
En 1984, je crée avec des amis peintres, photographes et écrivains " Le Visionnaire". Un atelier où ont lieu régulièrement des expositions.... J'expose en galerie depuis bientôt dix ans, je rencontre un amis de Jean Marais, photographe notoire des célébrités du monde du spectacle, G'ys Mick, celui-ci surpris d'apprendre que je connais le célèbre acteur, connaissant le portrait que j'ai fais de lui, intéressé par ma peinture, décide de promouvoir celle-ci.
En août 1989, je quitte la grande banque nationale dans laquelle je suis resté 16 ans, et acquière le titre dont je rêve depuis mon enfance: " artiste de gué", celui qui soutient ses élèves lors des passages difficiles, qui aide ceux-ci à traverser là ils peuvent "avoir pied", à surmonter les écueils semés le long de l'apprentissage de ce langage si riche qu'est la Peinture." 
 
    

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog