Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent

Gustave Courbet, par laurentsaintgermain

L’histoire de l’art comme vous ne l’avez jamais vue, à la rencontre des artistes et de leur époque. Aujourd'hui : "L'atelier du peintre", tableau allégorique, complexe et énigmatique, dans lequel Gustave Courbet livre sa vision de la société française du Second Empire à travers un réalisme critique dénonçant le pouvoir autoritaire de Napoléon III.

Aujourd'hui : L'atelier du peintre, tableau allégorique, complexe et énigmatique, dans lequel Gustave Courbet livre sa vision de la société française du Second Empire à travers un réalisme critique dénonçant le pouvoir autoritaire de Napoléon III. Une œuvre engagée en forme de manifeste. "C'est le monde qui vient se faire peindre chez moi, écrit Courbet. À droite, tous les actionnaires, c'est à dire les amis, les travailleurs, les amateurs du monde de l'art. A gauche, l'autre monde de la vie triviale, le peuple, la misère, la pauvreté, la richesse, les exploités, les exploiteurs, les gens qui vivent de la mort."

Déambulations picturales

La toile se dépeuple avant d’accueillir de nouveau les objets et personnages qui la composent ; des jeux d’ombre et de transparence soulignent les détails cachés ; des fragments s’animent pour accentuer les mouvements esquissés par le pinceau ; la caméra s’échappe du cadre pour explorer l’environnement qui l’entoure... Grâce aux techniques de l’animation numérique, chaque épisode passe à la loupe un tableau de maître, déambulant littéralement à l’intérieur de l’œuvre, à la recherche de perspectives inédites. Au-delà de l’analyse graphique, la collection, racontée par Clémentine Célarié, voyage derrière la surface de la toile pour saisir le contexte de sa création et capter l’esprit de son époque, retranscrits à l’aide d’une abondante matière iconographique – cartes, gravures, photographies... Du Martyre de Sainte Apolline (vers 1450) de Jean Fouquet à La vie mélangée (1907) de Vassily Kandinsky, les peintures prennent vie pour nous raconter guerres, révolutions, mutations économiques, découvertes scientifiques, croyances et courants idéologiques.

Voir les commentaires

Publié le par laurent

449/ N O Ë L   2014  !!!

301/ Le retour de l' HIVER !!!!!

 

129/ BEDARIEUX : Eglise St LOUIS ...

98/ Couleurs de ... FETES ...

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Divers

8/ Collection JEUX ASTERIX + Mises à jour ...

112/ AUTOUR des Fêtes de NOEL .....

 

 

304/ COUP de COEUR CINE 31 : ANTARTICA ...

98/ Couleurs de ... FETES ...

8/ Collection JEUX ASTERIX + Mises à jour ...

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile
Dessin et peinture - vidéo 1597 : Grande vague pour une marine - peinture à l'huile ou à l'acrylique.

449/ N O Ë L   2014  !!!

412/ BEZIERS : Plateau des Poètes

449/ N O Ë L   2014  !!!

Le support utilisé peut être divers, dans la mesure où il est préparé à l'avance pour recevoir la peinture à l'huile ou éventuellement acrylique, ce peut être une couleur de fond ocrée ou bien un apprêt spécifique. Le tableau peut se partager en trois parties distinctes, où la luminosité des mélanges et l'intensité des couleurs obtenues permettent de créer les volumes sur cette mer agitée: 

- Une première zone claire qui comprend le coté aérien, est le ciel peint au spalter, avec un mélange initial de blanc et de bleu phtalo, d'un peu de rouge cramoisi pour marquer la démarcation ciel-mer, au dessus de l'horizon. Intensifier par endroits, le bleu du ciel.

- Une partie intermédiaire aquatique représentée par la mer, peinte au pinceau plat. Le bleu situé à l'horizon est plus foncé que les précédentes teintes, pour le ciel et la côte lointaine. Vont alors se succéder, en se rapprochant du premier plan, des nuances de bleu-vert, émeraude et turquoise, créées à partir des différents bleus (Phtalo, Prusse et outremer) et des teintes à fond jaune (indien, ocre, cadmium), combinées ou non à du blanc de titane. Au pied de la vague, le vert l'emporte sur le bleu et va être dominé par la jaune de cadmium pour accentuer la luminosité et le mouvement de la déferlante, dont le sommet est peint en blanc. Le spalter vient unifier la couleur de l'intérieur de la vague et le blanc de titane suggère l'écume par endroits.

- Une partie minérale et aquatique englobe le premier plan dans son ensemble et l'avancée des terres situées à l'horizon. Pour les côtes les plus éloignées de l'observateur, on associe du bleu de Prusse et du bleu outremer à tendance violette, au mélange qui a servi à réaliser le ciel. Les rochers du premier plan, modelés au couteau, sont un assortiment de brun van Dyck et de terre de sienne brûlée pour la couleur de la roche dominante, conjuguées à du noir, du bleu outremer, du rouge cramoisi, pour les ombres et au blanc pour les contrastes provoqués par la lumière. Entre ces récifs vient s'interposer l'écume blanche (blanc et bleu du ciel le plus intense). En exerçant une légère poussée vers le haut, à l'aide du pinceau plat, langue de chat, chargé de peinture blanche, on réalise les éclaboussures des vagues qui se fracassent sur les rochers. Dans l'écume, les contrastes sont réalisés avec des gris bleutés. Le tout premier plan est d'un bleu profond à dominante bleu Phtalo, où le blanc est proportionnellement moins représenté que pour le bleu du ciel.   

 

301/ Le retour de l' HIVER !!!!!

 

 

 

449/ N O Ë L   2014  !!!

 

98/ Couleurs de ... FETES ...

Voir les commentaires

Publié le par laurent

En 1834, "Femmes d’Alger dans leur appartement" d'Eugène Delacroix fait sensation au Salon. La toile dévoile l’intérieur d’un harem. Trois femmes légèrement vêtues dévisagent silencieusement les spectateurs. Le naturalisme de la scène, vécue par l’artiste, dérange un public habitué aux transpositions lascives et idéalisées de la peinture orientaliste.

En 1832, Eugène Delacroix accompagne en Afrique du Nord une mission diplomatique, dont l’objectif consiste à convaincre le sultan du Maroc de ne plus s’ingérer dans les affaires de l’Algérie, devenue colonie française. Les couleurs, la lumière, la nature, les villes, mais aussi les hommes et les femmes éblouissent le peintre. Deux ans plus tard, Femmes d’Alger dans leur appartement fait sensation au Salon. La toile dévoile l’intérieur d’un harem. Trois femmes légèrement vêtues dévisagent silencieusement les spectateurs. Le naturalisme de la scène, vécue par l’artiste, dérange un public habitué aux transpositions lascives et idéalisées de la peinture orientaliste. À défaut de prendre position sur le conflit qui fait rage en Algérie et qui le heurte, Delacroix fait voler en éclat ce courant jusqu’alors mis en œuvre par des artistes qui n’ont jamais franchi la Méditerranée et ignorent tout de l’Orient.

 

Eugène Delacroix, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile

48/ SALAGOU : Mont LIAUSSON et son Village ...

48/ SALAGOU : Mont LIAUSSON et son Village ...

96/ Barres, Lignes de Séparation ....

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
Dessin et peinture - vidéo 1595 : Le coucher de soleil aux couleurs du début de l'automne à la peinture à l'huile.

 

100/ Mises à jour de vidéos / Chez DIDOU ....

Coucher de soleil
Coucher de soleil aux couleurs du début d'automne

 

96/ Barres, Lignes de Séparation ....

Les couleurs d'automne sont sur la palette:ci-dessus.

Les 3 couleurs dominantes utilisées: Terre de Sienne, rouge d'alizarine et bleu outremer,associées au blanc de titane et au noir d'ivoire sont déposées en couches minces, quasi transparentes, ayant la consistance de l'aquarelle. Ce n'est que vers la fin de la réalisation que des couches plus épaisses sont appliquées. Le rouge d'alizarine et le bleu outremer sont les couleurs sombres, mais peintes en fines couches, elles ne produisent pas le même effet que par la méthode classique de la peinture à l'huile. Les nuances obtenues sont plus douces et donnent une sensation de quiétude.

Une partie de la peinture à l'huile est de la peinture alkyde, à séchage rapide. On associe, parfois, le blanc de titane pour obtenir une gamme de couleurs plus claires, comme pour le ciel, où le bleu outremer permet d'obtenir un ciel nuancé et transparent, avec un effet lumineux.

La méthode utilisée pour cette peinture automnale est d'opposer la transparence de la peinture à l'huile sombre traditionnelle, d'utiliser cet effet pour l'opposer à l'opacité des effets obtenus avec des couleurs vives opaques. Les 3 couleurs de base (terre de sienne, rouge d'alizarine et bleu outremer) fournissent ces belles nuances recherchées.

 

96/ Barres, Lignes de Séparation ....

96/ Barres, Lignes de Séparation ....

100/ Mises à jour de vidéos / Chez DIDOU ....

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle

107/ Collection Albums LUCKY LUKE ...

 

 

26/ Collection STAR WARS : L' Intégrale ... Mises à jour

357/ Collection : MUG' s et +...

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #peintres

98/ Couleurs de ... FETES ... 

 


 

 

Aujourd'hui : Les noces de Cana, célèbre tableau avec lequel Paul Véronèse transpose le récit biblique du premier miracle du Christ (la transformation de l'eau en vin) sur la scène d’un fastueux banquet vénitien. Un trompe-l’œil aux couleurs chatoyantes, avec quelque cent trente-trois personnages. Le tableau chante la gloire de la Sérénissime, cosmopolite et libre, terre d’accueil des plus grands artistes, affichant une insolente indépendance vis-à-vis de Rome et du pape. Ce mélange entre sacré et profane, typique de l’art de Véronèse, constitue l’une des dernières images triomphantes du peintre. Car l’Inquisition interdira bientôt le déploiement débridé de son art.

98/ Couleurs de ... FETES ...

 

Le maniérisme, par laurentsaintgermain

98/ Couleurs de ... FETES ...

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Dessin et peinture - vidéo 1592: Démonstration de la réalisation d'un paysage à la peinture à l'huile, en 7 vidéos - (3 vidéos) 2.

2/ MYLENE FARMER  + vers 2014 : TIMELESS 2013 !!!

La lumière et les contrastes pour le feuillage et la végétation

La lumière du soleil venant de la partie gauche de la toile permet de repérer sur l'arbre et dans la végétation des zones éclairées et sombres, donnant une signification à la profondeur de champ et au relief en général. Les parties où le jaune de cadmium clair l'emporte dans la composition du vert sont plus proches de l'observateur que le vert profond où le bleu plus froid s'impose dans les proportions. L'exemple le plus démonstratif pour la mise en couleur, est la réalisation du feuillage de l'arbre. 

 

2/ MYLENE FARMER  + vers 2014 : TIMELESS 2013 !!!

Les buissons et la rivière

Ce sont les couleurs intermédiaires plus ternes (ocre jaune et verts ocrés) qui entrent dans la composition des buissons. Les couleurs sont moins vives que celles de l'arbre, les feuilles qui composent cette masse touffue sont d'une teinte différente, principalement disposées dans une relative pénombre. Le reflet dans le milieu aquatique est d'un brun plus soutenu et plus sombre.

La palette de couleurs donne des informations sur la préparation des diverses teintes dégradées (des plus claires aux plus foncées), plus la gamme de verts sera variée, plus le volume du feuillage sera intéressant à observer et fera de l'arbre le sujet principal du paysage. 

Pour l'eau de la rivière où la végétation vient se refléter, je préfèrerai un bleu phtalo (plutôt verdâtre) au bleu de cobalt.  

 

2/ MYLENE FARMER  + vers 2014 : TIMELESS 2013 !!!

La palette de couleurs pour donner du volume à la  végétation (tonalités intermédiaires)

La palette qui suit fait un peu gare de triage, mais elle met en valeur la conséquence de l'association de 2 ou 3 couleurs primaires ( rouge vermillon, bleu de prusse et jaune primaire moyen), on obtient ainsi une terre d'ombre brûlée, qui remplace avantageusement le noir, en mélangeant le bleu et le rouge.

La couleur terre de sienne brûlée est due à la conjugaison des 3 couleurs primaires.

L'ocre jaune résulte d'un ajout supplémentaire de jaune à la terre de sienne brûlée.

 

Les verts peuvent être:

- Lumineux (bleu de cobalt et jaune primaire moyen) ou plus clair on ajoutant progressivement du jaune à la teinte précédente.

- Plus ternes en ajoutant au premier vert un peu de rouge.

Toutes ces teintes obtenues sont primordiales pour éxécuter une nature contrastée par l'opposition du clair-obscur. 

 

Résultat de recherche d'images pour "cliquez ici bouton"

 

Dessin et peinture - vidéo 1591: Démonstration de la réalisation d'un paysage à la peinture à l'huile, en 7 vidéos - (3 vidéos) 1.

 

2/ MYLENE FARMER  + vers 2014 : TIMELESS 2013 !!!

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog