Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #peintres, #techniques peinture

 

Résultat de recherche d'images pour "les oliviers de vincent van gogh"

       

 

 

 

Vincent van Gogh, par laurentsaintgermain

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #corps humain, #gouache

 

Dessin et peinture - vidéo 2340 : Le portrait d'une jeune asiatique - peinture à la gouache.

 

 

           Lettre U

 

On peut comparer la gouache, qui une peinture à l'eau, aux autres peintures qui utilisent le même diluant, l'aquarelle et l'acrylique.

C'est une peinture peu salissante qui est beaucoup utilisée dans les écoles primaires. Sa particularité vient de la couleur blanche qui est très proche du blanc de titane de la peinture acrylique. Par contre, si on la compare souvent à l'aquarelle, elle s'en éloigne par la manière d'utiliser cette couleur. En effet le blanc de l'aquarelle ne se peint pas, on réserve les zones blanches en les recouvrant avec du "drawing gum" qui est une pâte légèrement caoutchouteuse qui sèche rapidement après son application. Une fois la composition achevée, on enlève le "drawing gum" avec son doigt.  

 

La peinture à la gouache, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #paysage

 

 

Dessin et peinture - vidéo 2339 : Les neiges éternelles à la manière des peintres impressionnistes - peinture de plein air à l'huile ou acrylique. : la penture de plein air

 

 

       - 

 

Peindre les montagnes en video, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #fleurs

 

 

 

Le secret pour peindre de belles fleurs

 

Pendant des années, peindre de belles fleurs était le but ultime en essayant d' étudier l'histoire de la composition florale, les artistes, les maîtres néerlandais, les techniques nouvellesC'était génial, mais cela ne m'a pas toujours pas aidé pour créer mon style en pratiquant "l'art de les peindre". Qu'est-ce que c'est? ... .. C'est le secret pour tout peindre (fleurs, paysages, etc...)

C'est en étudiant Eugène Henri Cauchois (peintre floral impressionniste français du 19ème siècle), que je suis tombé sur quelque chose qui a complètement changé ma façon de penser. Au milieu de sa période de peintre floral, il est allé se perfectionner auprès d'un peintre portraitiste. Un changement est apparu dans ses compositions. Pourquoi? Il n'a pas étudié les fleurs pour apprendre à peindre les fleurs. Il a étudié quelque chose de nouveau, une forme d'art différente, pour changer la manière de peindre ses propres fleurs.

C'est en appliquant cette méthode, en étant pluridisciplinaire que j'ai appris de nouvelles techniques, à changer mes habitudes, à entrevoir différemment ma peinture. C'est ce que doit faire un artiste ! Etudier d'autres peintures, non pas pour copier des styles, mais pour permettre à son style d'évoluer. Les Maîtres de la Renaissance Italienne ont reçu la visite de nombreux peintres de l'Europe ( Espagnols, Français, Flamands ) qui se déplaçaient pour venir apprendre la nouvelle peinture Florentine, vénitienne ou Romaine.

En étudiant, par exemple, les paysages, on apprend à construire des plans et créer ainsi de la profondeur de champ.

Ayez la patience de tout peindre, même ce que l'on n'aime pas, apprenez d'autres façons de voir et de voir à travers un regard "d'artiste". C'est la clé de la réussite en peinture. 

 

Vidéos: Peindre les roses, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain, #techniques peinture

 

Dessin et peinture - vidéo 2337 : Comment dessiner un verre d'eau et la transparence des objets ?

 

 

 

  

      

 

 

Peindre la transparence, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture, #animaux

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #animaux, #pastel dessin et fusain

 

Résultat de recherche d'images pour "plume de paon"

 

      

      

        

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent

 

Pour changer des toiles, les lettres Décopatch se prêtent avec bonheur à l'acrylic pouring avec les peintures glossy Cléopâtre, gel pailleté et le tout résiné.

 

<La méthodologie du "pouring méthode" et création de cellules, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture, #pastel dessin et fusain

 

Dessin et peinture - vidéo 2337 : Comment dessiner un verre d'eau et la transparence des objets ?

 

 

 

  

      

 

 

Peindre la transparence, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #animaux

 

 

Résultat de recherche d'images pour "oiseau houpette" 

 

Huppe fasciée

 

Nom scientifique : Upupa epops
Famille : upupidés
Taille : 28 cm
Poids : 55 à 80 grammes
Âge maximum : 11 ans

 

 

Aspect

La huppe fasciée est le visiteur le plus spectaculaire de nos pelouses (surtout dans le sud de la France), est peut-être la huppe fasciée. C'est un splendide oiseau avec son appendice plumeux sur sa tête. Cette crête, qui peut être dressée en éventail, lui a donné son nom. Elle possède un bec effilé qui est utilisé pour extraire du sol des larves et des insectes. Son plumage est d'un orange-rosé foncé et elle a les ailes et le dos rayés de noir.
 

Photographie René Hoff - Nature libre et sauvage
 
Comportement

C'est un oiseau très timide, qu'on ne voit souvent qu'en vol. Portée par des ailes arrondies, son vol onduleux la fait ressembler davantage à un papillon géant qu'à un oiseau. Par contre au sol, elle demeure insaisissable et très difficile à découvrir à moins d'entendre son cri très particulier un « houp-houp-houp » trisyllabique sourd, perceptible de très loin. Sur le sol, elle dresse sa huppe fauve aux extrémités noires et déambule ensuite sur la pelouse en plongeant son long bec recourbé dans le sol.

La huppe fasciée fréquente généralement les parcs, les vergers et les zones agricoles ouvertes, mais on la rencontre également dans les parages des habitations, où elle arpente les pelouses et les sentiers à la recherche de larves d'insectes. Elles se reproduisent dans les trous des arbres ou dans les bâtiments. Comme de nombreux oiseaux, elle préfère se baigner dans la poussière et non pas dans l'eau.
 

Habitat

La huppe fasciée affectionne les bocages, les prairies et les régions semi-boisées, et visite volontiers les jardins, les parcs et les vergers, surtout s'ils comportent des zones ouvertes lui permettant de se nourrir.
 

Aire de répartition

Les huppes fasciées fréquentent surtout le sud de l'Europe, mais elle peut être aperçue quelquefois dans le nord de l'Europe par très beau temps en été. Il se peut alors qu'un couple y reste nicher et, si la température continue à se réchauffer.

Reproduction

Période de nidification : mai à juillet.
Nombre de couvaisons : Habituellement une seule couvée, exceptionnellement deux.
Nombre d'œufs : 5 à 8 œufs jaune-vert olive.
Incubation : 15 à 19 jours.

Nid : Les huppes nichent généralement dans des trous d'arbres, de murs, de bâtiments et de ruines.

Type de nichoir : Elle peut utiliser des nichoirs fermés. Trou d'envol: 60 mm. Profondeur intérieure: 250 mm, Plancher: 150 x 150 mm.

Envol : 3 à 4 semaines.
Emancipation :
Taux de survie :
 

Photographie PR Meffre - La faune de mon jardin
 
Migration

Migrateur qui hiverne en Afrique. C'est un visiteur de l'été, arrivant en avril et partant en septembre ou octobre.
 

Voix


 

Nourriture naturelle

Peu farouche, elle arpente les pelouses pour capturer des larves, des vers et de gros insectes, qui sont attrapés au sol ou en sondant le sol avec son long bec. Prend parfois des lézards.
 

Mangeoires

La huppe fasciée visite rarement les mangeoires, mais pourrait s'y nourrir si elle y trouvait des vers de farine, des chenilles et des larves de fourmis dans une assiette.

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog