Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #paysage

 

Les différents types de nuages et leur altitude.

 

 

 

 

Voici un tutoriel pour vous donner les bases pour peindre des nuages dans un ciel bleu.

Couleurs utilisées pour le ciel:

- Bleu de phtalocyanine

- Blanc de titane

- Gris bleu neutre.

 

Vidéos: Ciels et nuages, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #fleurs, #aquarelle

 

 

Beaucoup d'entre nous ont du mal à choisir leurs couleurs et quand ils sont enfin contents d'avoir trouvé la teinte juste, ils n'arrivent pas à la reproduire car ils oublient comment ils l'ont obtenue.

Je vous suggère cet exercice, certe un peu long,  qui présenté sous la forme d'une planche/herbier constituera une banque de données et une page agréable d'un futur carnet de notes à regarder.

Constituer son nuancier c'est apprendre à connaître ses couleurs. C'est aussi expérimenter des mélanges pour obtenir satisfaction.

Il faut donc prendre des notes au fur et à mesure de ses essais et les agrémenter en collant des pétales et des feuilles à la manière d'un herbier.

Voici le nuancier constitué pour réaliser une tête d'hortensia rose (cliquer sur l'image pour l'agrandir) :

 

Nuancier-Hortensia-1-V-MORET.JPG

 

 

  Processus de peinture à l'huile, alla prima, d'un massif d'hortensias peints dans le jardin.

 

Peindre les hortensias, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #paysage

 

 

Dessin et peinture - vidéo 2773 : La colline dans le brouillard 1/4 - huile ou acrylique.

 

 

  Ce paysage vallonné, avec un ciel nuageux sort de l'imaginaire, mais composé à partir de plusieurs photos. La toile mesure 20 × 30 cm et dans cette première partie, on dépose un lavis de peinture acrylique, en restant dans une teinte moyenne, à partir de laquelle on peut ensuite introduire les lumières et les ombres.
En outre, le choix des teintes est délibéré, en utilisant un rendu peu saturé, à cause du ciel nuageux, en y ajoutant le bleu (mélange de bleu outremer, de bleu de cobalt, d'un peu de noir et de Sienne naturelle et de blanc) et le blanc des nuages. Les éléments distants à l'arrière-plan (colline, végétation) sont peints avec du blanc dans le mélange, pour donner cette impression de brume. L'on va ainsi texturer les éléments les plus proches, en utilisant moins de blanc dans les préparations.
 Voyons maintenant comment créer les parties éclairées par la lumière du soleil, sur les arbres, la pelouse et le chemin, et comment poser des textures supplémentaires. La procédure nécessite de la patience (proportionnelle à la taille de la peinture). Je vous rappelle les dimensions de la toile qui est de 20x30 cm. 
Pour finir, je vais ajouter deux types de fleurs dans l'herbe, des touffes d'herbe sèche et quelques ajustements.
 
    
Peintures acryliques utilisées:
- Blanc titane
- Jaune moyen (ou jaune moyen azo)
- Terre de Sienne naturelle
- Terre de Sienne brûlée
- Rouge (ou rouge pyrrole)
- Bleu outremer
- Bleu de cobalt
- Vert foncé permanent
- Noir d'ivoire.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #paysage

 

Dessin et peinture - vidéo 2773 : La colline dans le brouillard 1/4 - huile ou acrylique.

 

 

  Ce paysage vallonné, avec un ciel nuageux sort de l'imaginaire, mais composé à partir de plusieurs photos. La toile mesure 20 × 30 cm et dans cette première partie, on dépose un lavis de peinture acrylique, en restant dans une teinte moyenne, à partir de laquelle on peut ensuite introduire les lumières et les ombres.
En outre, le choix des teintes est délibéré, en utilisant un rendu peu saturé, à cause du ciel nuageux, en y ajoutant le bleu (mélange de bleu outremer, de bleu de cobalt, d'un peu de noir et de Sienne naturelle et de blanc) et le blanc des nuages. Les éléments distants à l'arrière-plan (colline, végétation) sont peints avec du blanc dans le mélange, pour donner cette impression de brume. L'on va ainsi texturer les éléments les plus proches, en utilisant moins de blanc dans les préparations.
 Voyons maintenant comment créer les parties éclairées par la lumière du soleil, sur les arbres, la pelouse et le chemin, et comment poser des textures supplémentaires. La procédure nécessite de la patience (proportionnelle à la taille de la peinture). Je vous rappelle les dimensions de la toile qui est de 20x30 cm. 
 
    
Peintures acryliques utilisées:
- Blanc titane
- Jaune moyen (ou jaune moyen azo)
- Terre de Sienne naturelle
- Terre de Sienne brûlée
- Rouge (ou rouge pyrrole)
- Bleu outremer
- Bleu de cobalt
- Vert foncé permanent
- Noir d'ivoire.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #paysage

 

 

Dessin et peinture - vidéo 2773 : La colline dans le brouillard 1/4 - huile ou acrylique.

 

 

  Ce paysage vallonné, avec un ciel nuageux sort de l'imaginaire, mais composé à partir de plusieurs photos. La toile mesure 20 × 30 cm et dans cette première partie, on dépose un lavis de peinture acrylique, en restant dans une teinte moyenne, à partir de laquelle on peut ensuite introduire les lumières et les ombres. De plus, le choix des teintes est délibéré, en utilisant un rendu peu saturé, à cause du ciel nuageux
  Dans cette vidéo, on va consacrer la seconde étape qui consiste à donner du volume aux nuages dans le ciel, en contrastant le bleu (mélange de bleu outremer, de bleu de cobalt, d'un peu de noir et de Sienne naturelle et de blanc) et le blanc des nuages. Les éléments distants à l'arrière-plan (colline, végétation) sont peints avec du blanc dans le mélange, pour donner cette impression de brume. L'on va ainsi texturer les éléments les plus proches, en utilisant moins de blanc dans les préparations.  
 
 
Peintures acryliques utilisées:
- Blanc titane
- Jaune moyen (ou jaune moyen azo)
- Terre de Sienne naturelle
- Terre de Sienne brûlée
- Rouge (ou rouge pyrrole)
- Bleu outremer
- Bleu de cobalt
- Vert foncé permanent
- Noir d'ivoire.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #techniques peinture, #paysage

 

Dessin et peinture - vidéo 2773 : La colline dans le brouillard 1/4 - huile ou acrylique.

 

 

  Ce paysage vallonné, avec un ciel nuageux sort de l'imaginaire, mais composé à partir de photos. La toile mesure 20 × 30 cm et dans cette première partie, on dépose un lavis de peinture acrylique, en restant dans une teinte moyenne, à partir de laquelle on peut ensuite introduire les lumières et les ombres. De plus, le choix des teintes est délibéré, en utilisant un rendu peu saturé, à cause du ciel nuageux.
 
Peintures acryliques utilisées:
- Blanc titane
- Jaune moyen (ou jaune moyen azo)
- Terre de Sienne naturelle
- Terre de Sienne brûlée
- Rouge (ou rouge pyrrole)
- Bleu outremer
- Bleu de cobalt
- Vert foncé permanent
- Noir d'ivoire.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture, #peintres

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain, #paysage, #techniques peinture

 

 

 

 

Le pastel, une simple craie de couleur ? Des variations de couleurs à l’infini, différentes textures grâce auxquelles vous pourrez développer votre créativité… Secs ou gras, ils ont tout pour plaire ! Panorama des pastels à votre disposition, et de leur utilisation.

 

1. Les pastels secs

 

Pastel : Choisir ses pastels secs

1.1. Les pastels tendres 

Composés essentiellement de pigment et d’une faible quantité de liant, ils se caractérisent par l’intensité et la richesse de leurs couleurs. Très poudreux, ils permettent de déposer rapidement de vastes aplats, mais aussi de multiplier les effets en jouant sur la force et l’épaisseur du tracé. Ils se présentent sous la forme de bâtonnets cylindriques (comme des craies), de dimensions variables.

  1. Très tendres, ils s’usent rapidement et sont très fragiles.
  2. Réduits en poudre, ils se diluent à l’eau et se travaillent en lavis.

1.2. Les pastels secs durs

Contenant davantage de liant, ils sont particulièrement résistants. Ils se présentent sous la forme de bâtonnets d’arête carrée.

  • Vous pouvez les utiliser seuls, ou les combiner avec des pastels tendres.
  • Si vous les taillez en pointe, vous obtiendrez des tracés très fins et précis, pratiques pour rehausser des détails.
  • Si vous les passez à l’horizontale, vous traiterez aisément les grandes masses colorées d’une œuvre.

 

À retenir : la gamme de teintes disponibles est moins étendue que celle des pastels tendres.

 

1.3.  Les crayons pastel

Ils présentent des mines intermédiaires entre pastel tendre et dur. Leur gamme colorée étant limitée, ils sont surtout employés pour les esquisses ou les travaux de détail.

 

2. Les pastels gras

 

Pastel : Les pastels gras

2.1. Les pastels à l’huile

Si les nuances proposées n’atteignent pas la diversité des pastels secs, elles restent cependant suffisamment étendues pour satisfaire votre créativité ! Composés à base de pigments et d’huiles, ils se présentent sous la forme de bâtonnets cylindriques.

 

Deux moyens de les utiliser :

  • Directement sur le papier, pour réaliser des tracés ou des aplats.
  • En prélevant la couleur sur le bout du bâtonnet à l’aide d’un pinceau humidifié de white spirit ou d’essence de térébenthine.

 

Attention : ils sont en principe incompatibles avec les pastels secs ! En revanche, vous pouvez les associer avec la peinture à l’huile.

 

2.2 Les pastels à la cire

Ils sont réalisés à base de cire et de pigments.  Ils sont rarement utilisés seuls, mais en combinaison avec d’autres médiums exploitant leurs deux propriétés majeures :

  • Ils repoussent l’eau : employez-les pour créer des réserves, par exemple dans une aquarelle.
  • Ils attirent à eux les médiums sous forme de poudre: jouez-en pour créer des empâtements de pastels secs !

 

 

Peindre aux pastels, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #paysage, #techniques peinture

 

 

   

Ardscull en gaélique signifie la «colline des cris». Le monticule de terre, entouré d'un large fossé, s'élève à une hauteur de 55 pieds. A cet endroit existait un vieux château anglo-normand de terre et de bois, protégé par une fortification et construit à la fin du XIIe siècle sous William Marshall, le Seigneur de Leinster. A l'origine ce monticule aurait soutenu une haute tour de bois. Le 26 Janvier 1316, l'une des batailles de la guerre d'indépendance écossaise a eu lieu dans les environs de Ardscull. L'armée écossaise, dirigée par Edward Bruce, frère de Robert Bruce roi d'Ecosse, remporta la bataille face à  la puissante, mais désorganisée armée anglaise. sous le commandement de Jean de Hotham. Edward Bruce fût couronné roi d'Irlande sur cette colline. Aujourd'hui, le site planté d'arbres à feuilles caduques est devenu un endroit fréquenté par les randonneurs. 
 

Cette peinture composée de trois couleurs: bleu, jaune et brun, éclaircie par le blanc de titane, frôle l'abstraction. La forte lumière du soleil scintille sur l'enchevêtrement de troncs d'arbres et de branches. La sous-couche est inhabituelle pour une peinture à l'huile. Les couleurs plus claires appliquées, donnent à cette composition l'apparence de l'aquarelle, car le solvant (white spirit) a été utilisé abondamment. Les teinte,s plus foncées, ont été ajoutées par la suite.       

 

 

 

   

 

 

 Peindre un tronc d'arbre, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

<< < 1 2 3

Articles récents

Hébergé par Overblog