Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #corps humain, #techniques peinture

 

Dessin et peinture - vidéo 2859 : Comment dessiner ou peindre la larme à l'oeil ? toutes les techniques.

 

 

 

DESSINER LES LARMES DE L’ŒIL

Les larmes sont un liquide un peu semblable à l'eau. La réflexion et réfraction de la lumière sont donc identiques. La lumière va "taper" sur le liquide et rebondir pour aller ailleurs, c'est ce qui s'appelle la réflexion et qui va donner de la clarté au liquide.

En tapant contre le liquide, une partie de la lumière va rentrer dedans et rebondir à l'intérieur pour créer plein de petits rebonds de lumière et de reflets, c'est la réfraction.

 

schéma explicatif de la réflexion et réfraction de la lumière pour dessiner les larmes

 

Pour dessiner les larmes, je vais commencer en les dessinant avec un gris très clair.

 

dessiner les larmes d’un œil qui pleure

dessiner les larmes d’un œil qui pleure 2

 

Je rajoute un gris un peu plus clair sur les côtés pour faire la réflexion de la lumière sur les larmes.

 

dessiner la réflexion de la lumière sur les larmes de l’oeil

J'accentue certains reflets avec un gris encore plus clair pour indiquer la réfraction.

 

dessiner la réfraction de la lumière sur les larmes de l’oeil

 

Je rajoute un peu de gris moyen entre les reflets pour donner un côté "creux" aux gouttes, pour montrer qu'elles sont vides à l'intérieur.

 

accentuer le relief des larmes de l’oeil

 

Je peaufine quelques détails à ma convenance en ajustant les contrastes, en accentuant quelques détails et vous avez fini votre œil qui pleure ! :)

 

dessin d’un œil qui pleure 

N'oubliez pas, pour avoir un vrai tuto bien détaillé sur comment dessiner un oeil, allez voir l'article « Comment dessiner un œil » !

 

Quand vous dessinez du liquide (ou tout autre chose), pensez bien à observer les phénomènes de réflexion et réfraction, plus vous serez précis dans votre lumière plus vous aurez un rendu réaliste. Pour cela, allez observer les choses autour de vous, documentez-vous, c'est en comprenant les choses que l'on peut les dessiner ! ;)

 

Dessiner la larme à l'oeil, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #marine

 

Dessin et peinture -vidéo 2858 : Comment peindre la transparence de l'eau de mer ? - aquarelle.

 

 EMOTICON poissons 43

 

 

Cliquer sur le lien youtube, ci dessous pour accéder à la vidéo.

                    Afficher l'image d'origine

 

 Et si on étudiait comment faire la transparence de l'eau ? Petite aquarelle en speed painting pour survoler les bases.

Peindre la transparence de l'eau, est en réalité de ne pas la représenter, c'est à dire de peindre ce qu'il y a sous l'eau et de procéder par glacis successifs pour donner une teinte à l'élément liquide.

 

Peindre la transparence de l'eau, par laurentsaintgermain

 

EMOTICON poissons 378

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #Divers, #techniques peinture

 

2857

 

Souvent représenté dans la peinture de paysages et notamment lié à la présence de l'élément liquide, le rocher monolithique en soit est en réalité très complexe à peindre, selon qu'il soit sur les cotes rocheuses, en rivière ou terrestres.

Voici quelques trucs pour peindre des falaises et des rochers.

Les formes :   

Il faut bien observer et bien analyser la forme du rocher ou de la falaise dans son ensemble et surtout sa proportion relative aux autres éléments du tableau.

La ligne d’horizon peut servir de repère pour positionner la falaise où les rochers. Une mise au carreau peut être aussi utilisée pour dessiner des falaises ou des rochers dans de bonnes proportions. La mise au carreau est une aide précieuse dans la réalisation de dessins réalistes avec des proportions exactes.

Ensuite, il faut distinguer les différentes parties qui constituent la falaise. Par exemple des grandes masses rocheuses, des creux importants, des cavités, etc. Ces éléments créent des divisions qui nous aident à bien représenter les formes exactes des falaises et des rochers.

 

La structure de la roche :

Les falaises et les rochers ont une structure plus ou moins régulière. Cette structure, lorsqu’elle est bien représentée en peinture, donne un effet très réaliste.

Encore une fois, pour bien la représenter en peinture, il faut bien l’observer. Cette structure est composée de failles plus ou moins grandes, avec des formes et des directions particulières. Des petits creux de différentes tailles, de différentes formes et répartis différemment font aussi parti de cette structure. Et il y a aussi des parties plus lisses, sans aspérités, ni trop, ni failles, ni fissures.

Et souvent, dans les falaises, cette structure a un sens particulier, parfois verticale, parfois horizontale ou même en oblique. Il s’agit souvent de strates ou de couches sédimentaires d’origine géologique.

Là encore, l’observation et la représentation en peinture avec le plus de fidélité possible, donnera beaucoup de réalisme au tableau.

 

Les ombres et lumières :

Bien entendu, toute cette structure se trouve exposée de différentes manières à la lumière.

Selon la direction, la couleur, et l’intensité de la lumière, chaque partie de la falaise du rocher nous apparaît avec une valeur et une couleur particulière. Et il en est de même pour les parties à l’ombre.

Il est important de bien observer pour bien définir le rapport de valeurs entre chaque partie de la falaise du rocher. Les lumières doivent être suffisamment claires et les ombres suffisamment foncées pour bien représenter et faire ressortir les volumes de l’ensemble de la falaise ou du rocher, mais aussi pour faire ressortir les volumes des éléments qui le constituent.

À ces lumières et à ces ombres, il faut aussi bien définir les températures des couleurs et les couleurs mêmes à appliquer.

Ses couleurs dépendront de la nature même de la roche, de son exposition à la lumière, des reflets qu’elle peut recevoir et aussi de sa situation particulière du moment. Par exemple sa couleur peut être différente si la roche et mouillée et si elle brille au soleil ou si elle reflète le ciel.

Tout ceci peut paraître compliqué et difficile, mais avec l’habitude et un peu de pratique, tout devient beaucoup plus facile. Lorsqu’on débute en peinture, on a toujours beaucoup de difficulté à peindre des rochers et on est souvent très déçu par le résultat. C’est tout simplement parce qu’on n’a pas encore un sens de l’observation efficace. On voit quelque chose de gros, de difficile et de compliqué et on peint quasiment les yeux fermés. Comme si on était aveuglé par toute cette complexité. Pourtant, avec un peu plus d’expérience, on trouve cela vraiment facile et le résultat sur la toile est excellent. Pour acquérir cette facilité il suffit juste de continuer à pratiquer la peinture mais surtout en essayant d’observer le mieux possible et de manière structurée et organisée afin d’aiguiser le sens de l’observation.

Peindre pierres et rochers, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #animaux

 

Dessin et peinture - vidéo 2856 : Comment peindre des crevettes ? - aquarelle.

 

 

À la frontière du XIXe et du XXe le célèbre Qi Baishi (1864-1957) reste amoureux du lavis, se permettant seulement de le colorer légèrement. Ses thèmes également sont classiques : fleurs, insectes, cigales, crevettes. Son pinceau a la vivacité d’un Shitao et d’un Bada Shanren. Le travail des encres est varié pour dire le subtil entrecroisement des pattes et des antennes de ces crustacés. Le maniement du pinceau témoigne d’un savoir calligraphique et pictural que Qi Baishi, issu d’un milieu pauvre, a acquis au cours d’une vie de travail. Sa renommée aujourd’hui est universelle et Picasso le saluait comme le peintre de l’Orient. Ses œuvres atteignent sur le marché de Hongkong des prix variant entre 300 000 et 1 million de dollars.

L’œuvre ci-dessous a les dimensions suivantes : 47x 35. Ces écrevisses sont à la fois réalistes – leurs anatomies sont scrupuleusement représentées, nombre de pattes, nageoire caudale antennes, carapace – et poétiques grâce aux jeux d’encres et à l’élégance des mouvements.

 

Peindre des crevettes ou shrimps, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #fleurs

 

Dessin et peinture - vidéo 2855 : Peindre des fleurs sur le rebord d'une fenêtre - aquarelle.

La construction du dessin s'effectue à partir de nombreuses figures géométriques composées de cercles pour les fleurs et de rectangles ou de carrés pour la fenêtre.

 

Les couleurs utilisées: Jaune permanent clair, rose opéra, rose permanent, vert clair, vert de Hooker, bleu outremer, terre de Sienne brûlée, terre d'ombre brûlée, sépia.

roseBARRE.gif

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #nature morte

 

Dessin et peinture - vidéo 2854 : Comment peindre une poire ? - huile ou acrylique.

 

     

   

    

 

 

 

La poire est un sujet d'école pour peindre une nature morte. Elle peut être peinte seule ou faisant partie d'une composition, ses formes arrondies et sa capacité à capter la lumière sont un sujet de prédilection pour les peintures de style impressionniste et post-impressionnistes. Vincent Van Gogh, Edgar Degas, Paul Gauguin et Pierre Auguste Renoir aimaient peindre les poires et les fruits. On peut facilement réaliser une poire à la peinture en prenant soin de bien l'observer, de s’imprégner des couleurs, de ses rondeurs qui la composent et en ayant un peu de pratique. Elle peut en outre être consommée en fin de séance.

Instructions

•  Choisir une variété de poire très colorée ( rouge, orange, jaune, vert) avec sa tige, ayant une forme agréable.

Poire

 

•  Préparer la toile en appliquant une épaisse couche de gesso, les toiles "low-cost" ont leur châssis recouvert d'une toile de coton, style "buvard", qui absorbe les pigments. Appliquer au moins trois autres couches diluées.

•  Votre poire doit être éclairée par la lumière du soleil ou par une lumière artificielle qui s'en approche, utiliser pour cela, deux sources pour éliminer les ombres à contraste élevé sur votre sujet. Observer la manière dont la lumière éclaire la poire et essayer de capturer ses effets dans votre tableau. Dessiner l'esquisse avec une peinture claire, pas de crayon, ni de fusain qui saliraient vos couleurs pendant la réalisation. Rechercher les bonnes proportions pour ce dessin afin d'obtenir une nature morte convaincante et bien peinte.

•  Organiser vos couleurs sur la palette en fonction de leur teinte. Séparer les couleurs chaudes, des couleurs froides les disposer en périphérie de la palette, le centre sera utilisé pour les mélanges. Utiliser juste la quantité de peinture, nécessaire à la réalisation du fruit, surtout pour un seul objet. Ne pas oublier que l'acrylique sèche rapidement. Commencer par peindre l'ensemble du fruit avec un lavis très dilué. Ajouter de la profondeur et de la texture à l'arrière-plan pour contraster avec les couleurs douces de la poire.

•  Utiliser des couleurs vives et très saturées pour vos dernières couches de peinture, les couleurs doivent se fondre entre elles. Décrire la forme et les contours de la poire avec vos pinceaux. Rincer fréquemment vos pinceaux avec de l'eau pour éviter le mélange des teintes qui deviennent boueuses. Essayer de recréer les couleurs réelles de la poire. Observer et peindre les tons moyens et les ombres les plus sombres sur les bords de la poire. Peindre les points lumineux, avec de petits pinceaux, qui donnent le volume du fruit et qui se reflètent sur la peau lisse de la poire.

 

Vidéos: Peindre des poires, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #marine

 

Dessin et peinture - vidéo 2850 : Peindre les calanques de Marseille près de Cassis 1/4 ? - couteau à l'huile ou acrylique.

 

  

   

   

 

Développement de l'avant plan au couteau, des pierres et végétations tout en détail.

 

Toile bord de mer à Cassis

 

 

 

 Une autre voie et quelques conseils :

  Le ciel : commencer par mélanger, sur la palette du bleu outremer, un peu de bleu céruléum et du blanc, puis dégrader cette teinte en 3 tons, du clair au foncé.

L'acrylique séchant vite, il vaut mieux préparer les couleurs en quantité, car le couteau est gourmand, pour pouvoir travailler le ciel en une seule fois ou bien ajouter un médium pour ralentir le séchage, surtout en cette période, Procéder du bas vers le haut et du clair vers le foncé.

L'arrière-plan : Pour la roche calcaire, utiliser un mélange de terre d'ombre brûlée, du reste du bleu du ciel, et du blanc, pour obtenir un gris clair coloré. Ne pas trop travailler la couleur sur la palette de façon à créer des accidents sur la toile. Après la pose de la couleur au couteau sur le support, Il doit y avoir des traces de gris, de blanc, dans le brun et inversement. Cet effet de matière représentera mieux les rochers, surtout si l'on rajoute des touches de gris brun clair pour créer la lumière dans les rochers.

La végétation : On peut utiliser des verts achetés en tubes, pour le feuillage des pins et pour la végétation. Cependant ces verts ont tendance à ne pas reproduire la vraie teinte plutôt chaude des couleurs de la végétation méditerranéenne. Pour obtenir ce type de vert, on associera du bleu outremer et de l'ocre jaune, en faisant varier les proportions.

Si le choix se résume à utiliser les couleurs du commerce, on optera pour du vert de Hooker associé à de la terre d'ombre brûlée et à du bleu outremer, pour suggérer la végétation. Varier les verts du clair (vert olive et vert de hooker), au vert foncé.

J'ai un faible pour les gris colorés ( noir ou terre d'ombre brûlée+ bleu+blanc+ couleur au choix). Le couteau doit être tenu verticalement en laissant de belles traces visibles . Ne surtout pas fondre les couleurs, cela crée du volume, suggère l'épaisseur de la végétation et capte la lumière.

Toile bord de mer à Cassis

 Les arbres : Peindre la silhouette des pins ( troncs et branches) en utilisant un noir, composé de terre d'ombre brûlée et de bleu outremer, la couleur de l'ensemble évolue vers du brun de plus en plus clair avec la présence de la lumière. Poser la couleur sur le coté du couteau et l'appliquer en inclinant la lame de façon à créer une trace verticale. Arrondir les angles.

Entamer la végétation de l'arbre en commençant par les verts clairs, penser à laisser des trouées de ciel bleu pour aérer la végétation et donner de la légèreté. Nuancer par la suite avec du vert plus foncé et foncé pour les ombres.

Une astuce pour créer du relief pour la végétation et les rochers: Poser votre couleur épaisse sur la toile. Avant qu'elle ne sèche, tapoter votre couteau à plat, en soulevant la matière, afin d'obtenir de petites crêtes intéressantes pour capter la lumière et donner du volume.

Toile bord de mer à Cassis

La mer : Fondre entre elles les couleurs qui vont constituer le bleu de la méditerranée ( Bleu outremer, bleu céruléum, bleu phtalo, bleu indigo, pour les couleurs de l'arrière-plan),( Bleu céruléum, bleu phtalo, bleu turquoise, vert phtalo, pour la mer peu profonde du premier plan).

Pour les reflets des roches et de la végétation, dans l'eau , utiliser les couleurs qui ont permis de les peindre, en les fondant rapidement, les unes dans les autres à l'aide du couteau tenu horizontalement.

 

Peindre les calanques, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #marine

 

Dessin et peinture - vidéo 2850 : Peindre les calanques de Marseille près de Cassis 1/4 ? - couteau à l'huile ou acrylique.

 

  

 

 

Dans cette nouvelle vidéo, les ondulations de l'eau sont peintes en mettant en valeur les multiples teintes de la méditerranée, dans ce décor féerique, où le jeu de la lumière, de la limpidité, de la profondeur de l'eau, la présence d'algues aquatiques et de rochers donnent une variété de bleus et de verts qui se juxtaposent.

A ces ondulations, on y ajoute les reflets des roches calcaires dans l'eau, en donnant une myriade de couleurs complémentaires.

Les couleurs, de l'avant plan terrestre et végétal, vont trancher avec celles de la mer, on y dépose directement au couteau, des couleurs plus chaudes (comme des terres de Sienne, des terres d'ombre et des ocres), associés à du bleu outremer, on retrouve les premières bases d'une végétation méditerranéenne aux diverses teintes de vert.

 

Toile bord de mer à Cassis

 

On ne va pas s'attacher ici à la surface de l'eau et à la précision des ondulations, mais plutôt à la manière dont le premier plan s'organise.

Les troncs et les branches des pins, peints d'un noir impressionniste (bleu outremer et terre d'ombre brûlée), sont ciselés avec un pinceau effilé. Penser à un détail très important, la largeur d'un tronc est égal à la somme des largeurs de toutes les branches.

Dessin et peinture - vidéo 2852: Peindre les calanques de Marseille près de Cassis 5 et 6/8 ? - couteau à l'huile ou acrylique.

Toile bord de mer à Cassis

Pour le feuillage et la végétation penser à travailler en épaisseur pour donner du volume à l'ensemble.

 

Peindre les calanques, par laurentsaintgermain

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #marine

 

Dessin et peinture - vidéo 2850 : Peindre les calanques de Marseille près de Cassis 1/4 ? - couteau à l'huile ou acrylique.

 


 

Toile bord de mer à Cassis

 

Créé le 18 avril 2012, le Parc national des Calanques est le 10e parc national français et le premier d’Europe à la fois terrestre, marin et périurbain. Au sein de la Provence littorale calcaire, le cœur du Parc national qui s’étend sur les communes de Marseille, Cassis et La Ciotat, est connu dans le monde entier pour ses paysages sublimes, mais aussi pour sa biodiversité remarquable et ses richesses culturelles.

La proximité immédiate d’espaces naturels sauvages avec la deuxième ville de France (Marseille) est la caractéristique marquante de ce territoire.

 

 

Toile bord de mer à Cassis

 

 Pour cette vidéo, Le travail de l'arrière plan est essentiel, ainsi que la réalisation des différentes couches qui vont donner la couleur particulière de la mer turquoise.

Peindre les calanques, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #marine

 

Dessin et peinture - vidéo 2850 : Peindre les calanques de Marseille près de Cassis 1/4 ? - couteau à l'huile ou acrylique.

 

   

   

 

Image associée 

 

Bord de mer à cassis

Paysage de Provence, une calanque dans le midi de la France , dans le parc national des calanques, avec belle eau turquoise. Dans un style impressionniste, avec des empattements , lumineux et puissant dans les teintes.

 

 

Peindre les calanques, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog