Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture, #aquarelle
La règle des tiers que l'on applique, en peinture ou en photographie, lors de la réalisation d'une oeuvre, est expérimentée sur la composition de cette  nature morte. La structure de la composition devient agréable à l'oeil et au cerveau, lorsque l'on utilise, au minimum l'un des points, situé à l'intersection des 2 lignes horizontales et verticales.
        
 
Pour notre sujet, les 2 points focaux opposés où l'on a disposé les fleurs à l'intersection des lignes de force, permettent de donner un aperçu d'une mise en place équilibrée des 2 fleurs de pivoine.
  D’où vient cette règle des tiers ? Il s’agit d’une version très simplifiée de la règle du nombre d’or (pratiquée depuis la Grèce antique), qui permet de mettre en valeur le ou les sujets présents dans la composition picturale et d'en tirer la quintescence, tout en respectant des proportions harmonieuses.
                                                                          
  Exemple des 4 points focaux et des 9 rectangles qui composent cette photographie et positionnement des masses qui s'opposent et s'équilibrent.                                        
La règle des tiers permet aussi de mettre en valeur un paysage dans son ensemble. En général, la plupart d’entre nous positionne naturellement l’horizon au centre de la peinture. Si celà peut convenir à certains sujets, en général le résultat est une composition assez banale. Pour mettre en valeur un paysage, il est conseillé d’aligner l’horizon soit sur le premier tiers supérieur horizontal du sujet (si on souhaite mettre en valeur le paysage), soit sur le dernier tiers inférieur horizontal de la peinture (si on souhaite par exemple mettre en valeur un beau ciel nuageux). Ainsi le ciel prendra à peu près un tiers de l’image et le paysage les deux tiers restant, ou inversement.
 la règle des tiers peut s’appliquer à une composition verticale ou à un portrait.
regle-des-tiers.jpg
 Les lignes ont été traçées à main levée, mais l'on remarque que le grand canal est sur la première ligne horizontale, le ciel ou le haut des toits, en limite de la seconde ligne. l'axe de la coupole de l'église et l'angle du premier palais, occupent une ligne verticale, le réverbère équilibre la composition.    
             
.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog