Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture, #huile
Lorsqu'on peint à l'huile en multicouches, il est une règle incontournable à respecter: celle de toujours travailler gras sur maigre en plusieurs étapes et séances. 
Le médium de base pour la réalisation du liquide plus ou moins gras, est un mélange à parts égales, d’huile et d’essence de térébenthine . Il sert à rendre la peinture plus fluide, plus onctueuse, à la diluer tout en l'aidant à sécher.
On met (le médium de base) dans un godet et on en prélèvera un peu à l’aide d’un pinceau, pour le déposer, suivant la recette standart, sur la peinture qu’on aura mise préalablement sur la palette. Le pinceau sera alors chargé de la couleur choisie que l’on déposera sur la toile. Si on est amené à faire soi-même ce médium, on prendra un récipient avec un bouchon qui se visse (n’importe quel petit flacon d’un autre produit peut faire l’affaire).

Le médium fabrication « maison »
 Deux ingrédients sont alors nécessaires :
1°) l’huile de lin
 
huile de lin
 
Il existe d’autres huiles comme l’huile d’oeillette, de carthame,de noix, etc. mais l’huile de lin est préférable à l’usage.
2°) l’essence de térébenthine
 
essence de térébenthine
 
        Plus l'on met de térébenthine et plus votre médium sèchera rapidement, mais moins la peinture sera brillante (aspect plus mat), plus elle aura tendance à craqueler. Aussi prépare t-on de préférence, la recette standart, en fonction des différentes étapes, à partir de 3 mélanges:
 - L'Ebauche : 1 vol de médium de base+2 vol d'essence de térébenthine ( 1/3-2/3).
Pour l'ébauche , le mélange est maigre et sèche rapidement, elle peut être réalisée avec de la peinture acrylique - La Conduite : 2 vol de Médium+ 1 vol d'essence (2/3-1/3). Il s'agit ici de la conduite globale de l'oeuvre. Les finitions de l'oeuvre doivent être grasses pour la couche finale
  - Le Glacis : 3 vol de médium. 
Le temps de séchage de la couleur dépend aussi de l'épaisseur de la pâte.  
Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog