Vendredi 6 janvier 2012 5 06 /01 /Jan /2012 00:54

 

LE CORPS HUMAIN 

LE DESSIN DU CORPS 

 

Quand on pense à des portraits nous pouvons automatiquement penser à la tête, mais presque tous les portraits que vous réaliserez, intégreront aussi la partie supérieure du corps ( cou, épaules, torse ) , voire les bras, les mains, et parfois le corps dans son ensemble. Le contenu de ces leçons suivantes vous aideront à comprendre la construction des parties du corps, la façon dont ces pièces interagissent, et comment leur construction détermine le mouvement naturel. Pour connaître la façon dont le corps se déplace, il est utile, et même amusant, d'observer "un mannequin de bois articulé", vendu dans le commerce. Ce mannequin peut adopter les différentes poses du corps humain.adulte.

 

LE COU

Le cou peut être représenté par un cylindre, d'où partent les épaules en faisant un angle très ouvert, comme vous le voyez sur l'illustration. Le cou se compose de sept vertèbres, chacune capable de mouvement, comme les maillons d'une chaîne. Cela permet à la tête de tourner  dans toutes les directions, à l'exception d'un 360 ​​degrés vers l'arrière. Notez que le cou n'est pas parfaitement droit. Il projette la tête légèrement vers l'avant. La force du cou est à l'arrière, où les muscles "trapèzes" passent  en dessous des omoplates, et vont jusqu'aux  épaules et à la base du crâne, comme le montre le dessin. Ces muscles " les trapèzes" ont pour but de tenir la tête droite.

 

 

 

 

Le début du cou,  l'oreille et la base du nez sont dans le prolongement   De face, la partie visible du cou  commence au niveau du menton qui est à mi-distance entre la ligne passant par la pointe du nez, le lobe de l'oreille et  la partie postèrieure du cou et les salières ( creux présent au-dessus de la clavicule). Le dessin de droite montre les muscles sterno-cléido-mastoïdiens, descendants de derrière les oreilles Lors d'une contraction unilatérale, ils permettent une flexion, une inclinaison homolatérale et une rotation controlatérale de la tête. Si la contraction est bilatérale, l'ensemble des muscles sterno-cléido-mastoïdiens provoque une flexion de la tête et du cou sur le thorax. Lorsque le rachis cervical est fixe, sa contraction va avoir tendance à soulever la clavicule et le sternum et donc à augmenter légèrement la capacité thoracique d'où son rôle de muscle inspiratoire accessoire.

 

 

 

 

ENFANTS ET JEUNES ADOLESCENTS

 

 

 

Jusqu'à ce qu'un enfant ait trois ou quatre mois, le cou est trop faible pour soutenir la tête, qui est proportionnellement disproportionnée par rapport au corps l. Le cou chez un nouveau-né et jusqu'à l'âge de deux ans est à peine visible en tant que tel, mais peuvent être représenté par des plis  adipeux. Quand l'enfant grandit son cou devient plus perceptible et devient plutôt mince et délicat.

Chez l'adolescent ou l'adolescente de seize ou dix-sept ans le cou s'épaissit. L'enfant fait place à l'adulte,.Tous les athlètes montrent une grande force dans le cou. Michel-Ange nous a donné de beaux exemples avec ses scuptures..


Épaules et torse

La fossette à l'avant de la base du cou est entourée de 2 petites protubérances osseuses, ce sont les extrémités intérieures des clavicules, qui s'attachent à ce point central pour former le sternum. Les extrémités opposées de ces clavicules s'étendent aux épaules. Les épaules apparaissent comme des formes rondes et pleines. Une épaule peut être soulevée indépendamment de l'autre, mais dans la plupart des portraits les épaules sont à la même hauteur ou très près d'elle, sauf si un coude est appuyé sur le bras d'une chaise par exemple.

La moitié supérieure du torse est la cage thoracique en forme de cône appelé le thorax. Cette «cage» est construite sur les douze côtes courbées de chaque côté qui se connectent au sternum à l'avant et la colonne vertébrale dans le dos. La partie supérieure du dos du torse est relativement plate, car les omoplates réparties de chaque coté de la colonne vertébrale recouvrent partiellement la cage thoracique. Le bord supérieur de cette omoplate est parallèle à la pente de l'épaule et est plus épais à l'angle externe où il forme l'épaule comme un socle pour l'os du bras supérieur. Le haut du dos d'une personne vieillissante devient plus arrondi, moins plat. Le torse est capable de torsion, de flexion d'un côté à l'autre, et de l'avant vers l' arrière, mais tout cess mouvement se produisent uniquement au niveau de la taille.

 


La partie inférieure du torse forme le bassin, qui est composé du sacrum, à la base de la colonne vertébrale et les os de la hanche de chaque côté. Le bassin fonctionne comme un bloc et aucune partie n'est capable de se déplacer indépendamment des deux autres. La hanche est formée d'une paire d'os, à angle droit; la partie supérieure ou  "crête iliaque" se déplace de l'arrière vers l'avant du corps. Ces os se rencontrent devant et au centre pour former le bassin. Le bord externe-inférieur de la hanche est réservé à l'emplacement qui recevra la tête du fémur.

 

DESSIN DU TORSE

Levez-vous et levez la jambe sur le côté, comme si vous montiez sur un vélo, et repérez avec votre main l'endroit où la jambe pivote. Cet endroit s'appelle " hipline", il est extrêmement important pour l'artiste. Lorsque vous dessinez un personnage debout, ce point représente le milieu de la distance qui va de la tête aux pieds( la distance entre le sommet de la tête à l'hipline est égale à la distance de l' hipline à la plante des pieds ). De même  lorsque les bras sont collés au corps, la ligne droite qui passe par les 2 "hipline" passe aussi par l'intérieur des 2 poignets.




L' artiste visualise cette machine complexe, qui est notre corps sous formes  de masses ou de volumes géométriques simples. Ainsi, le torse est représenté par une forme ovoïde (oeuf), la région pelvienne par un cube, les 2 parties étant reliées par la colonne vertébrale flexible, puisque c'est elle qui permet de donner de la souplesse à la partie supérieure du corps, entre buste et bassin.

LES BRAS


Au niveau du thorax, la ligne, vers les muscles deltoïdes, passant par la tête des 2 humérus, légèrement au-dessus des aisselles constitue la partie la plus large  de l'ensemble du corps, bien plus que les épaules. A partir de ce point,  le bras diminue progressivement jusqu'au poignet.

Les bras sont capables de se mouvoir dans tous les sens au niveau de l'articulation de l'épaule. Pour le coude, seul le mouvement latéral et celui vers l'avant (pliure du coude) est possible. Le bras est rond et est constitué d'un seul os, l'humérus. Les muscles deltoïdes, les biceps, les triceps sont plus développés chez l'homme que chez la femme. L'avant-bras est constitué de deux os longs, le radius et le cubitus. Le radius se situe à la partie externe de l'avant-bras, dans le prolongement du pouce. C'est un os long de forme légèrement spiralée, ce qui permet sa rotation autour du cubitus lors des mouvements de prono-supination (permettant l'orientation de la paume de la main vers le haut ou le bas, l'arrière ou l'avant, l'intérieur ou l'extérieur). L'extrémité inférieure du radius (apophyse styloïde), triangulaire, s'articule avec le cubitus et le carpe. Son extrémité supérieure (tête radiale), moins volumineuse, dessine une petite tête de forme discoïde articulée avec l'humérus et le cubitus. Le radius et le cubitus sont de plus reliés sur presque toute leur longueur par une membrane interosseuse les solidarisant.


ERREURS COMMUNES: LE DESSIN DU BRAS 

 Eviter de dessiner des bras sans volume: C'est vraiment le seul défaut majeur dans l'élaboration du bras. Un homme musclé sera plus facile à dessiner, compte tenu du volume musculaire. Aidez vous du site, dont l'adresse est au bas de la page. 

 

DESSIN DU BRAS

 

Le moyen le plus naturel pour construire le bras est de représenter deux cylindres de même longueur: un pour la partie supérieure du bras, du haut de l'épaule jusqu'au coude, et un pour l'avant-bras, du coude au poignet. ..... A bientôt!

 

 

 

Un site intéressant:
http://www.arizi.com/apprendre-dessiner-corps-theorique.html

Par laurent - Publié dans : Peinture acrylique - Communauté : Portail des artistes
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com
  • Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com
  • : Loisirs
  • : Il ne s'uffit pas d'aimer,encore faut-il entreprendre. La réussite ou l'échec, ne se conçoivent que dans la volonté de donner un sens à sa vie. Peintre amateur depuis une quarantaine d'années, c'est au fil de l'expérience acquise en pratiquant différentes techniques de peinture (huile ,pastel et acrylique) que j'ai pensé partager gratuitement et sans profit, l'amour pour la peinture.et mes autres passions (lecture,écologie).
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Classement du blog

Recherche

Traducteur

Catégories

Des photos à peindre.

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Compteur visites

depuis 29/01/14
compteur de site

Mes peintures aléatoires

  • cerisiers 9
  • clown au violon 2
  • les pécheurs d'oursins
  • Cerisiers 4
  • Capt 121108 142625 001
  • les pêcheurs d'oursins1

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés