Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #techniques peinture

La règle impérative à respecter lorsque l'on peint à la peinture à l'huile est de travailler une couche grasse sur une couche maigre, sauf si l'on peint en une seule couche, "alla prima". Ce principe est souvent mal compris et mal interprété, donc mal appliqué. Alors que le principe de base est de progresser par étapes et de se poser les bonnes questions, en dosant correctement les mélanges: Quand? Pourquoi? Comment? 

Commençons par répondre à la question Pourquoi?
La peinture à l'huile ne sèche pas : elle est siccative par un processus d'oxydation de l'huile. Le film de pigment déposé sur la toile se tend , voire se rétracte et assure ainsi la solidité des couches supérieures. Pour permettre une oxydation cohérente de l'ensemble et une cohésion permanente, chaque couche de peinture qui sera déposée sur la précédente devra être plus grasse et ainsi sécher plus lentement que la précédente, sinon apparaîtront avec le temps: craquelures et nombreux défauts préjudiciables à la conservation de l'oeuvre. 
Quand doit-on appliquer cette règle?: Si l'on superpose plusieurs couches pour une peinture qui nécessite plusieurs jours de réalisation ou plusieurs étapes: ébauche, dessin, réalisation et finition par glacis. 
Pour le Comment de la réalisation? La première couche de peinture ou ébauche sera composée tout simplement de la couleur + 1 volume de médium ou liant additif (huile et/ou résine) et de 2 volumes d'essence (en général de la térébenthine ou de pétrole). Puis la proportion d'huile est augmentée pour la conduite du tableau: 2 volumes de médium pour 1 volume d'essence + couleur. Enfin pour le glacis si l'on se contente de 3 étapes, la couleur sera associée à 3 volumes de médium et le temps de séchage dépendra de l'épaisseur de la pâte et du médium utilisé:
- 2h de séchage pour un médium alkyde.
- 4h avec un vénitien.
- 12h avec un médium contenant de la stondolie.
- 24h avec de la gomme laque.
Eviter les mélanges de médium.  
Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog