Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #huile

 

Michael Lang -

 

 

 
 L'arrière plan de ce tableau est construit à partir d'un mélange très lumineux d'ocre jaune et de jaune de Naples, associé à du blanc de titane,  pour donner ce caractère quasi incandescent d'un soleil placé au niveau de l'horizon.

Terre de sienne et terre de sienne brûlée préparent le fond du sous-bois, qui est positionné à contre jour de la lumière. La peinture peut se réaliser à l'huile ou à l'acrylique.

Le vert déposé en premier est en réalité, la conjugaison du bleu outremer mélangé au jaune intense déjà déposé avec le couteau, la peinture humide qui permet cette combinaison, laisse penser que l'arrière plan est de la peinture à l'huile, permettant ainsi de créer une gamme de tons verts. 

La partie supérieure gauche du tableau va voir le bleu dominer , on y associera du blanc pour laisser apparaître un coin de ciel. On jouera sur les diverses tonalités de vert pour créer la frondaison.

Le brun rouge qui va représenter le feuillage, au dessus de l'étang est en harmonie avec le jeu des complémentaires. Orange et bleu, brun rouge et vert, donnent de la force et de la consistance au paysage (loi de Chevreul, sur le contraste simultané des couleurs).

Tous les objets ou éléments, qui se reflètent dans l'eau, sont d'une couleur plus foncée ( arbres, feuillages, ciel, rive, etc..).

Les grands aplats de la première partie de la composition sont remplacés au fur et à mesure de l'avancée de la peinture par des touches de peinture, réalisées avec de petits couteaux pour apporter: précision et détails. 

Les nuances foncées ou claires choisies vont contribuer, par le jeu des lumières, à donner de la profondeur et du volume au sujet. 

L'arête du couteau est une des parties intéressantes de l'outil pour dresser la verticale des troncs.      

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog