Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle
DSC02072.JPG   
       

 Le piment rouge est peint avec un rouge constitué d'orangé de cadmium et de rouge vermillon, pour les zones intenses, la partie la plus imprégnée de lumière est laissée sans peinture aquarelle et permet d'apercevoir la feuille de dessin. La zone ombrée du légume est recouverte d'un rouge plus profond ( rouge carmin ).
Le légume boursouflé, allongé et peu appétissant qui occupe la partie gauche de la composition est le concombre amère du vietnam ou "margose"; il est fréquemment cuisiné dans  les plats chinois et réunionnais. Sa peau granuleuse et tarabiscotée est très intéressante sur le plan pictural, puisqu'il qu'elle est recouverte d'une multitude de verrues qui créent un jeu d'ombre et de lumière.Les zones lumineuses sont peintes avec un pinceau aquarelle chinois dont la pointe effilée permet de dessiner picturalement les détails des objets, ici la couleur utilisée est un mélange de jaune et de vert très dilué. La particularité de ces pinceaux vient du grand nombre de poils qui emmagasine le liquide, ce faisceau de poils se resserrant à l'extrémité.
 La pomme de terre, dans sa partie le plus intense, est peinte avec la méthode "humide sur sec" avec un mélange dilué d'orangé de cadmium additionné soit de terre de sienne ou d'ocre jaune. Les ombres qui avaient été préparées avec la même peinture que celle utilisée pour l'arrière plan, seront recouvertes par endroits d'ocre rouge ou de terre de sienne brûlée. Des petits tapotements pinceau contre pinceau créeront des tâches sur la peau du légume pour renforcer l'illusion de l'irrégularité. Pour les détails utiliser la pointe du pinceau ou maobi, littéralement "crayon à poils", pour les ombres des aplats avec la touffe aplati. L'ombre portée est violacée.
Le vert des brocolis n'est jamais un vert issu de la boite de couleurs (ce sont des verts trop tendres), dans la nature les verts sont produits par la terre. Pour les rendre plus véridiques on additionne souvent du bleu et de l'ocre jaune.    
 .   
Capt 120413 172049 001
Lien:
Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog