Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain
La sanguine (dessin du sujet), le fusain ou pierre noire (pour les ombres) et la craie blanche (rehauts de lumière) sont les 3 outils utilisés dans la technique dite des "trois crayons".
 
Les craies se présentent sous forme de bâtonnets carrés et les mines de couleur sont conditionnées en crayon à la texture plus grasse.
Les crayons et les craies sont à base de poudre d'argile et de graphite.
Les sanguines sont composées d'argile ferrugineuse, de silice et  manganèse sous forme de bâtonnets ou de crayon de couleur plus ou moins foncée (du brun au rouge clair en fonction de la composition). 
   
Portrait à la sanguine 
   
Ce crayon ou bâtonnet permet, avec peu de moyens de réaliser une composition très aboutie, associée à la craie blanche et au fusain. Ses tonalités chaudes dans la gamme des rouges-bruns convient particulièrement aux carnations et aux dessins de nus, pour un résultat saisissant de vie.
Sur un schéma cruciforme à la composition quasi symétrique, applicable à tous les portraits, on choisit une orientation de la lumière pour définir les volumes. Donner du rythme et de l'énergie aux traits pour équilibrer les valeurs, ne pas hésiter  parfois, à prendre du recul pour mieux visualiser le dessin. Avec craie blanche et fusain, affirmer ombres et lumières. en s'aidant d'une gomme on peut, par endroits, souligner quelques reflets, elle  permet de sculpter les lumières par retrait de la couleur et de doser les effets. Terminer quelques détails en rehaussant çà et là des traits plus tendus. 
Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog