Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #écologie des cours d'eau
L'eutrophisation produite par la conjugaison des Nitrates (NO3) et des ortho-phosphates (PO4), apparait de diverses façons selon la profondeur de l'eau et son agitation, mais aussi selon la saison.
En hiver, sous nos climats la photosynthèse s'arrète et, si l'eau n'est pas agitée, l'oxygène dissous est rapidement fixé par des micro-organismes qui rejettent du CO2 à la place. Au printemps, dès les premières élévations de température, on observe souvent, un fort développement algual; la photosynthèse produit dans l'eau, une augmentation brutale de la quantité d'oxygène dissous, on a observé sur le gapeau à Hyères, dans le département du var, des taux d'oxygène, avoisinant les 150% de saturation. La végétation se développe , constituée de plantes flottantes comme les jacynthes d'eau et autres macro-phytes flottantes. la lumière ne pénètre plus dans l'eau en profondeur et comme la photosynthèse n'a lieu qu'en surface, le fond de la retenue s'eutrophise, le milieu devient réducteur, l'oxygène décroit et des paquets de sédiments remontent en surface.
 
Les cours d'eau agités ne connaissent pas d'eutrophisation car l'oxygène de l'air y est renouvelé en permanence.
Dans le cas des algues qui se développent à la sortie des cours d'eau, lorsque ces cours d'eaux apportent des éléments fertilisants, l'eutrophisation a lieu dès l'automne car les algues meurent et leurs cadavres sont alors la proie des micro-organismes anaérobies 
 On utilise ce processus dans les lagunes d'épuration d'eaux usées qui utilisent cette végétation de surface pour absorber les éléments nutritifs (P2O5 -K2O -NO3) apportés par des eaux usées
Dans ces lagunes d'épuration des eaux usées de villes, les végétaux sont ramassées en continu de façon mécanique et sont utilisés pour nourrir du bétail et l'eau ainsi traitée devient limpide et saine, la partie de la lagune nettoyée de végétaux de surface qui suit la zone de végétation est ensuite utilisée pour la pisciculture.
Malheureusement, chez nous, la période hivernale arrêterait ce procédé d'épuration très efficace.
Il est possible de stopper l'eutrophisation d'une lagune en aspirant avec une pompe l'eau au fond de la lagune et en la dispersant avec des tourniquets d'arrosage au dessus de la lagune. L'eau se réoxygène et les micro-organismes anaérobies ne se développent plus.
L'eutrophisation et ses concéquences: 
  • augmentation du volume d'algues ;
  • augmentation de la biomasse du zooplancton gélatineux ;
  • dégradation des qualités organoleptiques de l'eau (aspect, couleur, odeur, saveur) ;
  • envasement plus rapide, et apparition de vase putride, sombre et malodorante.
  • développement de phytoplancton toxique ;
  • développement de pathogènes par diminution de la pénétration des UV qui ont un pouvoir désinfectant.
  • diminution de l'indice biotique ;
  • diminution de la biodiversité (animale et végétale) ;
  • diminution du rendement de la pêche (quoique l'effet puisse être contraire).
sterfil est déconnecté  

compteur gratuit
   

Commenter cet article
R
tres interressant jaime
Répondre

Articles récents

Hébergé par Overblog