Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture

 

 

 Comment obtenir un rose intéressant pour la réalisation de fleurs ou de roses, à tendance jaune ou mauve, avec des acryliques rouges.

 nous avons choisi une sélection de rouges qui seront ajoutés à du blanc:

  • Rouge de cadmium clair ou red cadmium light

Cette couleur contient du jaune, à cause du sulfure de cadmium qui constitue sa base, elle donne avec du blanc un rose lumineux légèrement orangé. L'inconvénient vient du fait que ce produit est plus cher que les autres rouges présentés, car il est mélangé à du sélénium pour sa préparation. Il a cependant d'autres qualités, il prend une couleur saumonée, lorsque l'on ajoute du blanc.

  • Red cadmium medium ou rouge de cadmium moyen

Est un rouge, plus foncé, qui contient plus de sélénium que le précédent ( le sélénium de cadmium est presque noir), plus il est foncé, plus il est cancérigène.

    • Alizarine Crimson ou rouge cramoisi

On va à partir des rouges utilisés maintenant, obtenir avec le blanc, des roses de plus en plus pourpres et moins orangés, mais parfois ternes et foncés.

    • Alizarine Crimson Permanent ou rouge cramoisi permanent

Il est plus clair que le précédent, et fournit un rose pourpré, à tendance violette si on le compare au rose obtenu avec le rouge de cadmium.

    • Quinacridone red ou rouge de quinacridone

C'est une belle couleur pour obtenir des roses qui permettront de réaliser des fleurs de cette teinte.

Dessin et peinture - vidéo 1324 : Obtenir des roses à partir de différents rouges (tutoriel).

 

 Fabriquer des rouges pour éviter l'utilisation du cadmium (cancérigène)

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel et fusain

1 – Choisissez un crayon des plus communs et une feuille de papier, type feuille d’imprimante ou bien carnet de croquis le plus basique possible. C’est important car si vous vous lancez sur du matériel couteux, du type feuille Canson papier 300gr, vous allez avoir peur de le gâcher.

2 – Prenez 5 min pour vous échauffer (partie #1), cela vous donnera plus d’aisance dans le geste.

3 – Prenez une autre feuille et commencez à copier une photo de votre choix, un objet simple ou bien une photo de la sélection que vous trouverez ci-dessous. Vous verrez, elles sont choisies parce qu’elles correspondent bien à l’exercice. Observez le modèle et lancez vous. Si besoin, cliquez sur l’image pour l’agrandir ou téléchargez-là.
Commencez par résumer la forme au plus simple sans vous préoccuper des proportions, ne cherchez pas à tracer des lignes parfaites. Ok ça ne va pas être votre meilleur dessin, mais vous aurez réussi à vous lancer, et même si ce n’est pas parfait. C’est le but de l’exercice !

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent

Face à la feuille blanche c’est bien connu une peur s’installe, on appelle ça la peur de la feuille blanche. Rassurez-vous tout le monde est confronté à cette situation moi y compris (c’est peut être pour ça que je lance mon blog par ce premier article. Ces quelques conseils m’ont permis de trouver des solutions à ce problème.

Si vous n’avez jamais dessiné mais que vous en avez envie, voici comment se lancer :

Tout d’abord choisissez un crayon des plus communs et une feuille de papier, type feuille d’imprimante ou bien carnet de croquis le plus basique possible. C’est important car si vous vous lancez sur du matériel couteux, par exemple des feuilles Canson papier 300 gr,  vous allez avoir peur de le gâcher. Une fois prêt lancez la vidéo : 

1 – Vous devez vous approprier l’espace de la feuille en traçant des lignes, des courbes, des cercles, des formes simples sans que la paume de votre main ne touche la feuille. Cela peut sembler bête mais c’est très important, vous gagnerez en aisance dans vos gestes et décrisperez votre main.

2 – Répétez l’exercice plusieurs fois, jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise dans le geste et dans l’occupation de l’espace de votre feuille. Ne pas hésiter à déborder !

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile

palette-1309.jpg 

 

 C'est un ciel que l'on observe dans le sud de l'Andalousie, en Espagne ou en Afrique du Nord lorsque le sirocco, vent chaud, originaire du Sahara et transportant de fines particules de sable, vient colorer les nuages d'un ocre orangé.

Dans cette composition, le bas de la toile est couverte d'un mélange de bleu de cobalt et de blanc de titane. On ajoute, au mélange bleuté de la partie supérieure du ciel, une pointe de pinceau de sienne naturelle. L'orange couvrira toute la zone où les nuages sont chargés de sable, afin de donner cette impression de masse floconneuse, en faisant varier les proportions des différentes couleurs.

Un gris, tendance marron, composé de terre de sienne et de bleu de cobalt va accentuer la partie ombragée.

En étirant la teinte, très légèrement humide, on unifiera le bleu du ciel ( bleu de cobalt et blanc de titane) pour qu'il s'intègre aux parties environnantes, en utilisant un pinceau plat en forme de brosse. 

Le mélange: bleu de cobalt, blanc de titane et terre de sienne naturelle va occuper la partie inférieure droite de la toile. La variation des proportions des couleurs va donner de la profondeur et du volume à ces gros nuages. Le rôle du pinceau plat en poil de porc est essentiel si l'on veut obtenir un ciel, et des nuages qui s'apparentent à de grosses masses où vibre la couleur avant un épisode orageux. 

Pour augmenter le contraste entre le nuage sombre et chargé d'électricité avant orage ( orangé + terre se sienne brulée ) et le nuage très clair qui contient beaucoup de blanc de titane et un peu d'orangé ( on peut utiliser de l'orangé de cadmium), il ne faut pas hésiter à juxtaposer ces deux teintes. 

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #oeuvre expliquée, #peintres

 

 

Cliquer sur le + ou le - pour agrandir ou diminuer les images de Pearltrees

 http://www.peintre-analyse.com/berceau.htm

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog