Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

huile

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #Peinture acrylique

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #Peinture acrylique

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #Peinture acrylique

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #Peinture acrylique

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile

10/ Spécial : MYLENE FARMER : Archives, Année 2013.

10/ Spécial : MYLENE FARMER : Archives, Année 2013.

10/ Spécial : MYLENE FARMER : Archives, Année 2013.

Dans cette démonstration l'artiste Ryan O'Rourke nous montre une méthode simple pour faire un tronc de bouleau à la peinture acrylique. On peut obtenir un résultat similaire en utilisant de la peinture à l'huile, mais on prendra soin de la diluer à l'aide d'un médium à peindre, et de la laisser sécher plus longuement entre les couches.
Ce tutoriel de peinture nous apprend à peindre l'écorce et jouer avec la lumière pour un tableau d'arbre réaliste.

10/ Spécial : MYLENE FARMER : Archives, Année 2013.

10/ Spécial : MYLENE FARMER : Archives, Année 2013.

10/ Spécial : MYLENE FARMER : Archives, Année 2013.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
Dessin et peinture - vidéo 1722 : Peindre un paysage à la peinture à l'huile - les finitions 4.

401/ Le REC GRAND ...

Nous abordons ici les derniers points qui vont donner du volume et de la profondeur de champ à la composition.

Les arbres sont peints avec le pinceau éventail, à partir du brun Van Dyck et du noir. Ils vont donner des taches claires pour attirer le regard du spectateur. Pour accentuer le volume, il faut que ces points lumineux créent le contraste, ce sera une gamme de verts, réalisée à partir du jaune de cadmium, de l'ocre jaune et du jaune indien, chaque jaune sera associé à du bleu de cobalt.

Pour les buissons du premier plan, la couleur claire composée de rouge cramoisi et de jaune indien donnera une nuance automnale sur fond sombre. 

Afficher l'image d'origine

Dessin et peinture - vidéo 1718 : Nuages dans un paysage 1 - peinture à l'huile.

Dessin et peinture - vidéo 1719 : Paysage à la peinture à l'huile - la végétation 2.

Dessin et peinture - vidéo 1721 : Paysage à la peinture à l'huile - les arbres 3

401/ Le REC GRAND ...

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
Dessin et peinture - vidéo 1721 : Paysage à la peinture à l'huile - les arbres 3

3/ MYLENE FARMER  2014 : Actualités ( Mises à jour régulières )

Cette troisième vidéo est consacrée aux parties les plus sombres de la composition, après avoir ajouté, au premier plan, quelques buissons à partir des différents jaunes et du bleu de cobalt.

C'est donc l'association du brun et du noir qui va servir de base à la conception:

- Des bordures du chemin qui seront contrastés avec du gris,  par ajout de blanc pour les monticules.

- Des buissons du premier plan, brossés avec le gros pinceau, en ajoutant du rouge cramoisi au noir et au brun.

- Des grands arbres, peints avec le pinceau éventail.

Afficher l'image d'origine

Dessin et peinture - vidéo 1718 : Nuages dans un paysage 1 - peinture à l'huile.

Dessin et peinture - vidéo 1719 : Paysage à la peinture à l'huile - la végétation 2.

 

3/ MYLENE FARMER  2014 : Actualités ( Mises à jour régulières )

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile

Pour la réalisation des pivoines, il faut un fond coloré de diverses tonalités de rose: du rose pâle au rose brunâtre, pour obtenir un panel de base qui permettra de superposer les couleurs des fleurs. Il faut prendre une précaution particulière qui consiste à obtenir un fond peu épais et sec. Oter le superflu de peinture avec une spatule pour que les couches successives s'accrochent rapidement au support.  

Un pinceau plat de la largeur du pétale permettra de le peindre en un seul geste, en allant du bord vers l'intérieur, avec la partie la plus large. Utiliser la méthode "one stroke", de préférence pour le feuillage.

Pour les pétales faisant face à l'observateur, l'arete du pinceau viendra marquer son emplacement en un mouvement concentrique et circulaire. 

La technique "one stroke" par laurentsaintgermain

 Dans ce cas, les pétales de fleurs apparaîtront de manière translucide et naturelle. Ne vous précipitez pas pour commencer la peinture sur toile. Prendre le temps de la réflexion, pour positionner les pivoines. Vous devez vous habituer à travailler avec des brosses plus grandes, suivant la taille de la fleur, pour développer l'habileté de créer des pétales et des feuilles, en les peignant en un seul geste. 

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
Dessin et peinture - vidéo 1719 : Paysage à la peinture à l'huile - la végétation 2.

3/ MYLENE FARMER  2014 : Actualités ( Mises à jour régulières )

 

Essentiellement consacrée à la réalisation des arbres et de la végétation, cette vidéo va mettre en valeur la direction de la lumière et les différents verts plus ou moins intenses. Nous avions vu précédemment que le ton de base était un mélange de brun Van Dyck et de noir, puis le vert clair était venu illuminer les zones éclairées avec un mélange de bleu de cobalt, de jaune indien et de blanc. 

Pour certains arbres, afin de rompre la monotonie de l'uniformité des verts, on peut les peindre, toujours à la brosse avec le mélange basique additionné d'ocre jaune, ou bien jouer sur la profondeur de champ, en créant des verts avec plus de bleu de cobalt ou au contraire avec du jaune de cadmium. 

On entreprend la réalisation du fond du plan intermédiaire et du premier plan de la composition en mélangeant du brun Van Dyck, du noir et du bleu de cobalt, on obtient un ton très foncé, mais à la fois chaud (brun) et froid (bleu), qui est plus intéressant que le noir pur, un peu trop neutre. Sur cette couleur sombre on va venir déposer au pied des arbres une succession de verts qui représenteront les buissons en mélangeant les 3 jaunes ( cadmium, ocre et indien) avec un peu de bleu de cobalt et en se rapprochant du premier plan on ajoutera un peu plus de bleu à ce mélange.

Au centre de la toile, avec un pinceau plat chargé de blanc de titane, on trace verticalement, des parallèles que l'on va estomper avec une brosse. Au dessus de cette zone, avec un couteau asymétrique, on délimite un espace composé de brun Van Dyck, de rouge cramoisi et d'ocre jaune. cette partie sombre a pour but de donner du volume aux buissons situés juste au dessus et de créer l'illusion d'une mare. On éclaircit par endroits, pour indiquer les bordures, avec ce mélange brun foncé auquel on aura ajouté du blanc et une pointe de jaune indien. Des traits blancs horizontaux suggèrent des vaguelettes.

Afficher l'image d'origine

Dessin et peinture - vidéo 1718 : Nuages dans un paysage 1 - peinture à l'huile.

 

3/ MYLENE FARMER  2014 : Actualités ( Mises à jour régulières )

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
Dessin et peinture - vidéo 1718 : Nuages dans un paysage 1 - peinture à l'huile.

Avec un large pinceau brosse, déposer le bleu de cobalt sur la partie supérieure de la toile, à l'emplacement du ciel. La couche doit être fine et bien étalée, pour permettre aux couleurs de se fondre entre-elles au moment où l'on va réaliser les nuages. Au niveau de l'horizon, le pinceau doit être quasiment sec.

Au pinceau éventail, on réalise des cercles concentriques pour la partie supérieure du nuage, vers l'horizon le mouvement du pinceau devient rectiligne. Avec une brosse sèche, on égalise le blanc d'un mouvement ascendant.

Pour esquisser la masse végétale, on mélange du brun Van Dyck avec un peu de noir et de blanc de titane. Ce mélange est tapoté sur la toile pour préparer l'emplacement qui recevra les arbres, les buissons, enfin la partie sombre du couvert végétal.

Avec un pinceau fin et effilé, on utilise le mélange précédent complété avec du noir, pour peindre troncs, branches et branchages.

Pour réaliser un vert qui mettra en valeur les parties lumineuses des arbres avec une brosse large, on associe un peu de blanc, du jaune indien et un peu de bleu de cobalt.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog