Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des centaines de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Articles avec #nature morte catégorie

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #Peinture acrylique, #nature morte, #fleurs

 

Dessin et peinture - vidéo 2009 : Le bouquet de fleurs aux deux tournesols - nature morte à l'huile ou à l'acrylique.

 Tournesol s'ouvrant sur un "Bonjour"...

 

Etape 1 - Matériel  

  

Pour peindre un tournesol, vous aurez besoin de :
- peinture : du jaune citron + jaune orangé + brun + vert foncé + vert clair + blanc
- une palette de peintre
- des pinceaux à la base épaisse ayant une petite pointe 

 

Etape 2 - Comment tenir votre pinceau


 

1 - Tenez votre pinceau entre le pouce et le majeur,
2 - l'auriculaire vous permettant de garder une stabilité et de ne pas trembler.

 

Etape 3 - Charger votre pinceau

  

Chargez bien votre pinceau en jaune citron, puis trempez la pointe dans du jaune orangé puis dans du marron

 

Etape 4 - Peindre un pétale


 

Posez le bout de la pointe sur le support à peindre
  Écrasez le pinceau
Relevez la pointe

 

Etape 5 - Préparer la peinture en dessinant 2 ronds (un petit, un grand)

>

Etape 6 - Peindre le cœur


 

Peignez le cœur en brun

 

 

Etape 7 - Peindre les pétales


 

Peignez les pétales en veillant à ce qu'ils soient bien sur les rayons des ronds.

 

 

Etape 8 - Peindre une 2ème épaisseur de pétales


 

Peignez des pétales plus petits en remplaçant sur votre pinceau le brun par du blanc.
Ne cherchez pas à peindre un pétale de la 2ème épaisseur entre 2 pétales de la première. Répartissez-les afin que cela donne un effet naturel

 

 

Etape 9 - Peindre le coeur


 

Utilisez le petit pinceau pour peindre le coeur.
N'hésitez pas à utilisez pas mal de peinture pour créer du relief et travailler dans la texture de la peinture.
Tapotez de petits points :
De l'extérieur vers l'intérieur :
1 - en brun + noir
2 - en brun
> tapotez la ligne 1 et 2 ensemble pour obtenir un dégradé
3 - jaune + orange
4 - vert foncé + brun + noir + vert clair

 

 

Etape 10 - Peindre des feuilles

 

Vidéo : peindre des tournesols, par laurentsaintgermain

Tournesols "Bonne journée"...

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain, #nature morte

 

 400/ Montée au Feu LAC d' AYRETTE ...

La bouteille de Coca Cola

La bouteille de Coca Cola

400/ Montée au Feu LAC d' AYRETTE ...

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #nature morte

 

Dessin et peinture - vidéo 1884 : Une nature morte aux fruits en vert, orange, rouge et jaune - peinture acrylique sur papier.

96/ Barres, Lignes de Séparation ....

A TITRE INDICATIF, CETTE PEINTURE ACRYLIQUE DE MARQUE«Fevicryl Acrylic Colours, peut êEtre utilisEEé pour le tissu et la peinture d'art. 

ElLE peut Egalement êEtre EMPLOYEE sur la terre cuite, le bois, le papier,, la toile, le cuir, etc. Ainsi, avec ces couleurs acryliques, vous pouvez Etre créEatif en peignant AVEC  UNE PEINTURE FACILE A APPLIQUER, BRILLANTE ECLATANTE, TRANSPARENTE ET LUMINEUSE, QUI CONVIENT PARFAITEMENT A CE TYPE DE REALISATION.

96/ Barres, Lignes de Séparation ....

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel et fusain, #nature morte

Pastel Painting Lesson - Simple Still Life

89/ ETANGS : La BRAUNHE / Les VIGNALS ...

Nature morte aux pastels tendres

A bien des Égards,,, les pastels tendres, en particulier, offrent à l'artiste la possibilité de regrouper deux techniques en une seule..

En effet, A l origine, il semble que tout soit fait pour réaliser un dessin ( on parle même de crayon pastel.) . En fait, la réalisation finale est similaire A une peinture… Comme les peintures,, les couches de pastels tendres, de part leur composition, peuvent être superposées,, comme cela va être présenté dans le Pas à pas..

Les couches successives de pigments viendront petit à petit, donner du relief, du volume et de la luminosité à la composition, grâce à l'estompe et au choix des couleurs, en fonction de l'incidence de la lumière.   

 

  Commencer par un croquis détaillé des lignes de contour des fruits à l'aide d'un crayon pastel . La forme et le positionnement de chacune des poires sont dessinés de manière à équilibrer la composition en présentant une structure géométrique à base de cercles, inclus dans un triangle, sur fond de lignes verticales et horizontales ( bords des éléments et de la table ).

Contour line drawing with pastel pencils

 

 Une fois l'esquisse mise en place, commencer par ajouter les masses de couleurs environnantes ( arrière-plan et table ). Dans un premier temps, pour permettre de créer le contraste entre les poires et le reste de la composition, on s'appuiera sur des couleurs primaires (rouge, jaune et bleu). On modifiera les valeurs, dans un deuxième temps, pour créer un peu plus d'intérêt et de texture..

- Ocre jaune et brun pour le fond gauche.

- Bleu outremer et bleu ciel pour le fond droit.

- Dégradé de divers rouges à tendance rosée pour le dessus de la table.

- Terre de Sienne brûlée pour le bord de la table..

Blocking in primary colors in the background

 

 Un jaune-vert moyen est la couleur qui sert de transition et de valeur intermédiaire, avant de modeler les formes arrondies des fruits entre les parties lumineuses où le jaune-vert clair, plus chaud prédomine et les zones ombrées, plus bleutées..

 

Blocking in local colors with pastels

 C'est avec une estompe ou avec un doigt que l'on va atténuer et lisser les zones de transition entres les divers mélanges pour donner l’apparence d'une peau de fruit lisse. Les ombres portées, en dessous et derrière les poires, sont accentuées par superposition de bleu plus foncé, de terre de Sienne brûlée et de terre d'ombre brûlée. 

Creating shadows with pastels

 La ponctuation pigmentaire, plus sombre de la peau du fruit, est soulignée avec un crayon pastel noir qui sera aussi utilisé pour les irrégularités de la surface de la table. Ces applications sont ensuite délicatement atténuées avec une estompe pour intégrer la pigmentation dans la couleur sous-jacente.

 

Strengthening shadows with black

Continuer à appliquer plusieurs couches successives de couleur sur les fruits pour entrevoir la version ultime de la composition: 

- Du plus foncé à tendance bleue, terre de Sienne brûlée,, terre d'ombre brûlée, voire rouge

- Au plus clair et lumineux avec des jaune-vert, des jaunes, du blanc. 

Les tiges des poires sont également peintes à l'aide d'un pastel brun foncé.

Adding highlights with pastels

Les détails du tableau sont ensuite abordés..

Les bords plus foncés de chacune des planches de la table sont exécutés avec un pastel brun foncé et un peu de noir.

Les valeurs plus légères sont teintées de gris plus clairs, de roses et de bruns. Chaque application est délicatement mélangée et estompée, pour neutraliser la force des séparations, sans enlever le détail.

Drawing the wooden table surface

 

 Les détails de la table commencent à apparaitre Quelques lignes sont ajoutées sur son côté ombragé avec un brun clair imitant la texture et les veines du bois.. 

 

Drawing the wood grain of the table

 

. Les ombres sont rehaussées avec le crayon pastel noir. Des touches de terre de Sienne brûlée déposées par endroits sur les poires va octroyer une couleur rouge orangée sur le mélange sous-jacent.

Darkening shadows with black

 

Quelques taches de jaune-vert clair, voire de jaune pur, sur les points très éclairés de la surface des fruits sont appliqués pour renforcer le contraste et terminer la réalisation de la nature morte.

Still Life Pastels

 89/ ETANGS : La BRAUNHE / Les VIGNALS ...

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain, #huile, #nature morte

 

 "Judith et Holopherne" du CARAVAGE, le maître du clair-obscur ou le fantastique jeu de l' ombre et de la lumière.

 96/ Barres, Lignes de Séparation ....

Si cette vidéo très explicite, nous permet de comprendre par le dessin, le jeu des ombres et de la lumière. Quelques précisions utiles sont applicables à la peinture. Pour éclaircir, dégrader et assombrir les couleurs, mieux vaut éviter le noir et le blanc.

Des ombres sans noir pour une pomme jaune:

Dans le cas d''une pomme jaune, l' ajout de noir au jaune, pour former les ombres ( propre ou portée) de la pomme, aboutit à des tons verdâtres et sales. Pour conserver la luminosité du jaune, on peut assombrir avec des tons de même gamme, par exemple des ocres ou du brun soit, en optant de manière originale pour le violet qui est la couleur complémentaire du jaune.

Des dégradés sans blanc pour une pomme rouge:

A la peinture à l'huile, la couleur la plus sensible au blanc est le rouge, qui se transforme en un rose désagréable. Pour donner le volume de la pomme en jouant sur le contraste des couleurs, on peut partir d 'un rouge de cadmium moyen, puis se rendre vers les clairs à l'aide de rouge de cadmium plus clair et vers les orangés, jusqu'à obtenir l'éclat de lumière en jaune et les ombres avec du rouge cramoisi en y ajoutant du bleu outremer.

Des dégradés par mélange pour une pomme verte:

Le cas du vert est complexe, car pour l' obtenir il faut associer un jaune et un bleu ( éviter les verts vendus dans le commerce ). Du jaune de cadmium associé à un bleu de Prusse, réchauffés de jaune de cadmium foncé permet l 'obtention d'un vert moyen et chaud. On peut par la suite l' éclaircir à l'aide d'un jaune de cadmium plus clair et l assombrir avec des bleus ( céruléum, cobalt ou Prusse ).

96/ Barres, Lignes de Séparation ....

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #techniques peinture, #nature morte

Dessin et penture - vidéo 1897 : Comment peindre la transparence à la peinture à l'huile ? - les 2 verres.

 Est sorti, ce mois-ci, le 05 octobre 2012, le 56 ème album " Dent pour dent " ....

Ce que l'on doit savoir

1.      Faire confiance à son sens de l’observation La plus grande erreur ne réside pas dans la peinture elle-même, mais dans l’observation. On pense qu’on sait ce qu’est le verre, nous l’associant à un objet concret. En réalité, Si nous nous servons uniquement de notre sens de l’observation, il devient comme tous les objets transparents, une énigme visuelle. On voit, en réalité, ce que contient le verre lorsqu’il est plein, ou s’il est vide, on voit ce qu’il y a derrière. Mais ce qui en dévoile la forme, ce sont les rehauts de lumière et tout ce qui se trouve être un reflet sur sa surface. Afin de peindre la transparence, il faut oublier ce que l’on croit savoir et faire confiance à ses yeux.

 Est sorti, ce mois-ci, le 05 octobre 2012, le 56 ème album " Dent pour dent " ....

2.   Le sens de la lumière : Lorsqu’on peint les objets transparents, le choix de la direction de la source lumineuse est essentiel. Il est capital que la lumière provienne de la droite ou de la gauche, Les objets sont dévoilés par le jeu du clair-obscur. Classiquement, pour la réalisation de natures mortes, on place la lumière à gauche, cela permet de lire la peinture de la gauche vers la droite, donc de la lumière vers les ombres, tous les reflets et les volumes s’expriment pleinement.

 Est sorti, ce mois-ci, le 05 octobre 2012, le 56 ème album " Dent pour dent " ....

3.   Plisser les yeux : pour bien rendre la transparence, ce truc séculaire permet de s’assurer que l’on a une bonne gamme de valeurs. Cela aide à apporter de la clarté, en éliminant les détails et le superflu, à préciser les contours en variant ceux qui seront nets et ceux qui seront flou ( certains rehauts apparaitront doux et diffus pendant que d’autres, souvent ceux qui définissent les contours et la source de lumière, seront nets et propres).

 Est sorti, ce mois-ci, le 05 octobre 2012, le 56 ème album " Dent pour dent " ....

4.  La lumière ou l’ombre : Une des règles de base est de se dire : « ce que je peins est-il dans l’ombre ou dans la lumière ? » L’objet est soit illuminé, soit dans l’ombre . Ce principe permet d’éviter l’erreur qui consiste à peindre des lumières réfléchies, comme si elles faisaient parties des zones claires, au lieu de les ranger dans la catégorie des valeurs plus basses qui font parties des zones sombres. C’est aussi une vérité visuelle.

 Est sorti, ce mois-ci, le 05 octobre 2012, le 56 ème album " Dent pour dent " ....

5.   Peindre ce que l’on connait : Essayer de peindre des effets d’ombre et de lumière sur des sujets simples du quotidien. «  On ne peint bien, que ce que l’on connait le mieux !!!».  

 Est sorti, ce mois-ci, le 05 octobre 2012, le 56 ème album " Dent pour dent " ....

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #nature morte

Dessin et peinture - vidéo 1868 : Comment Peindre des oranges à l'acrylique ?

 

Un marqueur à pointe fine dessinera les aspérités de la peau d’orange. Penser à bien fondre entre elles, avec la brosse plate, les différentes teintes, pour éviter les délimitations trop franches.

Peindre des oranges en vidéo, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture, #nature morte

Dessin et peinture - vidéo 1875 : Des outils pratiques pour peindre ou dessiner des pastèques.

fou

 

Une nature morte de la Renaissance montre que les pastèques ont bien changé depuis le XVIIe siècle.

Au XVIIe siècle, les pastèques étaient plus petites et avaient un intérieur blanc et rose qui ne ressemblait pas aux pastèques modernes. Une nature morte peinte entre 1645 et 1672 par Giovanni Stanchi révèle à quoi ressemblait le fruit avant des siècles de culture sélective, rapporte Vox. 

Pour James Nienhuis, un professeur d'horticulture à l'université du Wisconsin, l'histoire de l'art est une façon passionnante de suivre comment l'agriculture et la domestication des fruits et légumes ont transformé les espèces sauvages. 

«C'est amusant d'aller dans les musées d'art et de regarder les natures mortes pour voir à quoi ressemblaient nos légumes il y a 500 ans», a-t-il expliqué à Vox.

Sélection agricole

Dans le cas de la pastèque, on est passé d'un fruit dont l'intérieur avait beaucoup de blanc à une chair rose vif, voire presque rouge. La partie colorée, qui est en fait le placenta de la pastèque, contient un pigment appelé lycopène. L'augmentation de la teneur en lycopène a été obtenue via des siècles de sélection agricole, pour arriver aux pastèques actuelles. Par exemple, le simple fait de choisir les graines des meilleures plantes pour les semences permet de modifier un fruit ou légume au cours des génération.

Nienhuis pense que ces pastèques anciennes étaient plutôt sucrées, dans la mesure où elles étaient consommées fréquemment à l'époque, ainsi que parfois fermentées pour faire du vin. Ce fruit originaire d'Afrique s'est répandu au Moyen-Orient et en Europe du sud vers le XVIIe siècle. 

Ces pastèques de la Renaissance ne sont pour l'instant pas revenues à la mode mais, depuis une dizaine d'années, des variétés anciennes de fruits et légumes, particulièrement les tomates, commencent à réapparaître sur les marchés et dans les boutiques bio.

 

Peindre des pastèques, par laurentsaintgermain

hu.gif

t

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #pastel dessin et fusain, #nature morte

 

Dessin et peinture - vidéo 1866 : La paire de basket usagée - dessin au crayon.

EMOTICON chaussures 38

EMOTICON chaussures 38

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #nature morte

6c4319a0.png

Nature morte composée au crayon et peint à l'aquarelle par la méthode "humide sur humide" sur une partie de la composition, pour éviter que la couleur de fond, d'un gris bleuté, ne vienne impacter et salir les parties lumineuses de la citrouille et des fruits rouges (tomates exotiques?).

La lumière vient de la partie gauche, plutôt haute de la composition et donc toutes les ombres seront positionnées à droite des objets. 

le mélange composé de jaune et de terre de Sienne va être déposé sur la partie lumineuse de la citrouille. L'ajout de brun sur ce mélange va creuser des sillons qui vont donner du volume à la peau irrégulière du Cucurbitaceae. Quelques rouges et violets vont accentuer les parties ombrées.

Les couleurs similaires sont utilisées pour réaliser les fruits, avec un peu plus d'intervention du rouge. A noter que l'opposition des complémentaires bleu violacé du fond et rouge orangé des légumes, donnent de la force à la nature morte.

Les ombres portées de couleur bleu violacé des légumes accentuent et permettent le jaillissement de la réalisation. 

 

 

6c4319a0.png

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog