Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

paysage

Publié le par laurent
Publié dans : #huile, #paysage

palette-1003.jpg

 

 

 

 Quelques conseils pour pratiquer la peinture en plein air:

- Choisir un moment de l'année offrant une météo clémente, même après un épisode neigeux. Il est indispensable de peindre dans les meilleures conditions météorologiques et ne pas avoir à lutter contre les éléments. 

- Amener un parapluie avec soi pour contrôler l'ombre projetée sur la toile ou les insolations,  prévoir un système de fixation qui s'adapte au déplacement du soleil, un tabouret et un chevalet qui garde une bonne stabilité.

- Privilégier l'utilisation d'une petite palette et le petit matériel que l'on pourra ranger dans la "boite chevalet".

- La petite palette recevra le minimum de couleurs de base, comme le montre celle proposée ci-dessus. La tendance est de se laisser happer par la multiplicité des couleurs et attiré par le paysage de ne pas voir l'essentiel des teintes utiles, préférer la simplicité.

- Utiliser de la peinture fraîche à peine sortie du tube, pour obtenir des couleurs puissantes et des contrastes pertinents. Recouvrir la palette lorsque l'on travaille en extérieur.

- Prendre le temps de bien observer le paysage, se déplacer pour trouver le meilleur point de vue et le centre d'attraction ou d'intêret, qui se trouve parfois à coté de l'endroit choisi.

- Essayer de prévoir le déplacement de la lumière sur les objets, en observant le  parcours des rayons du soleil, en anticipant le positionnement de la scène et en posant immédiatement les ombres, pour se consacrer essentiellement à la lumière. En peignant en plein air, on capte plus facilement la sensation de lumière, bien que celle-çi soit plus difficile à fixer que les ombres.

 

   

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #paysage

 

Lorsque la visibilité horizontale varie entre 1000 et 5000 mètres, on parle de brouillard. lorsqu'elle est inférieure à 1000 m, on parle de brume.

La vidéo nous permet de peindre ce phénomène météorologique particulier qui est la résultante de la condensation de fines gouttelettes d'eau ou de glace.

La brume sèche se forme en général pendant les périodes de beau temps, elle est accompagnée d'un peu de vapeur d'eau et elle est constituée par un mélange de fumée, de sable, de poussière et de particules d'impuretés dans les couches plus basses de l'atmosphère.

La brume humide est constituée de beaucoup de gouttelettes d'eau, cela peut entraîner rapidement du brouillard et diminuer la visibilité.

Avec la brume, les objets situés au premier plan d'un paysage sont visibles distinctement.

 

 

 

 

Le but est donc de réaliser, de manière diffuse, l'arrière plan du paysage voilé par la brume et d'y associer le premier plan qui en émerge à partir d'une peinture déjà esquissée.

Un médium est déposé sur la partie basse de la toile, pour pouvoir repeindre sur la peinture acrylique.

- A partir d'un mélange de blanc de titane, d'un peu de bleu de cobalt et de violet dioxazine, on crée ce voile léger et dilué qui vient couvrir, sans le cacher, cette partie du tableau pour créer cet atmosphère particulier.

La réalisation des détails du premier plan s'effectue alors de manière classique à partir de mélanges de couleurs:

- Vert clair (sap green) et un peu de terre de sienne brulée pour le fond végétal le plus foncé ( herbe, feuillage; etc..) qui sera éclairci par ajout de blanc, pour créer les contrastes jusqu'à la limite de la brume.

- le mélange, ocre jaune, blanc et vert, va être déposé sur les parties lumineuses du premier plan végétal, pour donner de la profondeur de champ en dégageant les bosquets. Dans ce mélange, l'ajout d'ocre jaune et de blanc va créer par différents tons, le relief nécessaire à la concrétisation de cette partie du champ.

- Le piquet de bois qui est implanté sur un point nodal (règle des tiers) sera peint avec le mélange le plus foncé (brun van dyck et bleu de cobalt) pour la partie sombre et avec de la terre de sienne brulée et du blanc, pour le poteau éclairé par la lumière diffuse. Il est un point de fixation du regard et invite l'observateur à entrer dans la composition. 

   

Dessin et peinture - vidéo 2249: Paysage de brume réalisé à la peinture acrylique.

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #paysage

 

Dessin et peinture - vidéo 2249 : Peinture en plein air à l'aquarelle - Le chemin qui sent bon la campagne.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #paysage

 

Dessin et peinture - vidéo 2243 : Le champ aux épis de blé - peinture aquarelle.

 

Couleur alphabetsCouleur alphabetsCouleur alphabetsCouleur alphabets

Couleur alphabetsCouleur alphabets

Couleur alphabetsCouleur alphabetsCouleur alphabets

 

   Les couleurs chaudes alternent entre les pigments naturels allant de la terre de Sienne brûlée à l'ocre jaune, en passant par la terre d’ombre brûlée ...

 

Dessin et peinture - vidéo 2243 : Le champ aux épis de blé - peinture aquarelle.

 

Le pigment blanc utilisé est de la gouache blanche opaque qui est plus pratique pour peindre les blancs que la méthode utilisée habituellement pour préciser les blancs avec la peinture aquarelle, en déposant de la gomme de masquage sur les parties non peintes puis en l’ôtant pour laisser apparaitre le blanc du papier.

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #huile, #techniques peinture, #paysage, #peintres

 

 

Small Meadows in Spring - Alfred Sisley

 

Orange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabets

Orange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabetsOrange 3 alphabets

 

 

 Dessin et peinture - vidéo 2238 : Apprenez à peindre, à l'acrylique, un arbre à feuillage couleur d'automne, par tapotements et petites touches de peinture

 

 

Le principe de base consiste à légèrement tapoter la toile avec un petit  pinceau plat pour créer le feuillage, avec de la terre de sienne brûlée, de la terre d’ombre brûlée pour les parties sombres, du vert de Hooker, du vert clair pour les feuilles avec chlorophylle, de l’ocre jaune, du jaune de cadmium foncé ou clair pour les feuilles jaunies. Toutes ces couleurs peuvent se mélanger ou être déposées cote à cote et permettre à l’œil de l’observateur de les synthétiser par l’intermédiaire du cerveau , à la manière des peintures impressionnistes.

Bien localiser le sens de la lumière qui va éclairer l’arbre et lui donner du volume, par l’opposition des zones d’ombre et de lumière.

 

 

-         Ce matin, je suis allé visiter, à Aix en Provence, l’exposition consacrée au peintre impressionniste Alfred Sisley. Ses tableaux et toiles qui privilégient l’art de peindre la nature mettent en évidence pour la plupart une extraordinaire maitrise dans la réalisation des ciels, de l’eau et ses reflets (la Seine près de Paris) et de la végétation ( arbres et forêts). 

 

Alfred Sisley, par laurentsaintgermain  

 

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #techniques peinture, #paysage, #fleurs, #mixed media

 

Dessin et peinture - Vidéo 2236 : Le champ de fleurs à la peinture acrylique réalisé, entre autres, avec brosse à dents et coton-tige - mixed media.

 

 Couleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabets      Couleurs tournent 2 alphabets         Couleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabets

Couleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabets        Couleurs tournent 2 alphabets  Couleurs tournent 2 alphabets Couleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabets

 

 

Par projection de gouttelettes de peinture acrylique diluée, avec une brosse à dents et la dispersion par impression de taches de couleurs, avec un coton-tige, pour simuler la présence de fleurs dans un champ, une brosse, un pinceau éventail,  une éponge, du sel pour absorber la couleur du ciel, on obtient un tableau facile à réaliser et très coloré.

Couleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabets

 

 Couleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabetsCouleurs tournent 2 alphabets

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #techniques peinture, #pastel dessin et fusain, #paysage

 

Dessin et peinture - vidéo 2236 : L'utilisation du crayon aquarellable comme outil de l'aquarelliste - Paysage.

Lettre E  

         

Lettre ELettre E

 

Les crayons aquarelle (ou aquarellables) ressemblent à des crayons de couleur ordinaires, mais, dilués à l’eau, ils permettent un grand nombre d’effets picturaux.

Dans une œuvre peinte à l’aquarelle, ils sont parfaits pour traiter les détails : scintillement et reflets de l’eau, jeux d’ombre et de lumière, feuillages, etc. Seuls, ils conviennent au travail en extérieur : croquis sur le vif ou illustration d’un carnet de voyage.

À savoir 

Les mines tendres sont recommandées pour réaliser des lavis, les mines dures pour traiter les détails et les lignes. Pour commencer, quelques teintes de base suffisent. Préférez les mines tendres, qui se diluent plus facilement.

Pour vous entraîner, utilisez les techniques suivantes sur une même feuille de papier aquarelle : vous pourrez ainsi comparer les textures.

 

  • Réaliser un lavis  

Hachurez une petite surface de papier au crayon aquarelle. Puis humidifiez au pinceau : plus votre geste est vigoureux, plus vous allégez les traces de crayon et obtenez une zone de couleur homogène.

 

  • Dessiner sur un lavis  

Appliquez sur le papier un lavis de la couleur de votre choix. Puis griffonnez sur la surface encore humide avec un crayon aquarelle : utilisez de préférence des teintes proches. L’intensité du lavis semble renforcée.

 

  • Créer des textures sur papier mouillé  

Humidifiez le papier au pinceau puis griffonnez immédiatement au crayon aquarelle. Travaillez en alternant la pression exercée sur le crayon : vous obtiendrez un effet plus ou moins flou, légèrement délavé, mais d’une couleur particulièrement intense. 

 

  • Aquarelle - Flouter les tracés
  • Flouter les tracés 

Trempez la pointe du crayon aquarelle dans un godet d’eau du robinet, puis hachurez rapidement un coin de papier : vous obtenez un tracé légèrement flou.

 

Conseils 

  • Lorsque vous ajoutez de l'eau, progressez des zones claires vers les zones foncées. Sinon, votre pinceau transfèrera des pigments des parties foncées vers les parties claires.
  • Si vous voulez peindre un fond, faites-le en premier.
  • Essayez des mélanges de couleurs improbables sur une feuille de papier pour aquarelle ou un carnet à dessin multiusage. Essayez de mélanger des couleurs complémentaires comme du bleu et de l’orange ou du jaune et du violet. Essayez de voir si un mélange de deux couleurs foncées comme du brun foncé et de l'indigo donne un résultat plus riche que du noir. Parfois, en superposant la bonne combinaison de couleurs très vives dans le bon ordre, on obtient des bruns et des gris beaucoup plus riches qu'en utilisant simplement des crayons bruns et gris.
  • Lorsque vous coloriez le dessin, appliquez une couche régulière et légère. Si vous appuyez trop fort avec les crayons, les traits risquent de rester ou d'enfoncer le papier à des endroits où vous ne le voulez pas.
  • Vos coups de crayon et de pinceau doivent toujours suivre les contours du dessin.
  • Vous pourrez peut-être effacer les petites erreurs en ajoutant de l'eau et en tamponnant le dessin avec du papier absorbant. Cette technique est particulièrement efficace pour éclaircir des zones que vous voulez rendre plus lumineuses. Elle peut même fonctionner une fois que le dessin est sec, en fonction de la marque de vos crayons. Les crayons pour aquarelles Derwent Inktense et Faber-Castell Albrecht Dürer ne peuvent pas être remouillés et ne peuvent plus être éclaircis une fois qu'ils sont secs, mais les crayons Prismacolor, Derwent Graphitint, Derwent Watercolour, tous les Sketch & Wash et de nombreuses autres marques peuvent être « réactivés » lorsqu'on les remouille. Appliquez de l'eau propre sur la zone à éclaircir et tamponnez-la légèrement pour retirer des pigments. Répétez autant que nécessaire, à moins que le procédé ne commence à abimer la surface du papier.
  • Essayez un pinceau en nylon spécialement conçu pour les aquarelles. Ce type de pinceau a un manche en plastique avec un réservoir d'eau permettant d'apporter de l'eau à la tête de façon régulière. Vous en trouverez chez Niji, Derwent, Sakura et plusieurs autres fournisseurs. Ces pinceaux sont très pratiques pour les crayons pour aquarelles. Vous pouvez les nettoyer simplement en les passant sur un chiffon jusqu'à ce que l'eau qui sort soit à nouveau claire avant de passer à une autre couleur.
  • Ne dessinez pas sur des zones humides avec les crayons, car cela produira une couleur plus foncée que vous ne pourrez pas éliminer.
  • Si vous comptez mélanger des couleurs sur de nombreuses zones étendues pour colorier le fond, il peut parfois être utile d'humidifier légèrement la feuille entière avec de l'eau. Avant qu'elle sèche, appliquez vos couches de couleur avec les crayons pour aquarelles puis appliquez une deuxième couche d'eau par-dessus pour obtenir un effet délavé.
  • Si vous remarquez qu'une zone est trop foncée avant d'appliquer de l'eau, utilisez une gomme mie de pain pour l'éclaircir. Malaxez la gomme et appuyez-la contre la partie que vous voulez éclaircir. Décollez-la, étirez-la et roulez-la en boule. Répétez le procédé jusqu'à ce que la zone soit assez claire. Cette méthode est assez douce pour ne pas abimer la surface du papier avec des frottements, contrairement aux autres types de gomme.

 Crayons aquarellables, par laurentsaintgermain

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #paysage, #gouache

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #paysage, #gouache

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique, #paysage, #gouache

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog