Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #aquarelle, #techniques peinture

 

Image d'inspiration, anémones 

Crayons aquarellables

Si il y a une chose que j’aime faire avec l’aquarelle, c’est expérimenter. Et ça faisait quelques temps que je ne vous avais pas parlé d’expérimentation ! Cette semaine, je vous propose donc de découvrir les crayons aquarellables.

Mon image d’inspiration n’a pas beaucoup d’importance, mais si jamais si ça vous intéresse, la voici ci-dessus. Ce sont des petites anémones, les premières fleurs à apparaître par-ici ! Mais le sujet principale de ma vidéo cette semaine, cela reste les crayons aquarellables. Pendant très longtemps, je ne les ai pas aimés, mais c’était surtout parce que je ne comprenais pas l’utilité des ces crayons.

Je le précise dans ma vidéo, mais je vais le redire ici : n’achetez pas les boîtes de crayons aux couleurs présélectionnées. Sauf si, bien sûr, ce sont des couleurs qui vous parlent ! Comme les crayons ne sont pas facilement miscibles entre eux, il n’y a pas de possibilité de créer des mélanges de couleurs en partant de couleurs primaires. C’est pour cette raison que je vous recommande d’acheter (si vous êtes intéressé par ce genre d’outil bien sûr !) les couleurs qui vous plaisent et qui vous parlent. Cela peut être des couleurs que vous utilisez souvent (moi par exemple j’ai choisi le bleu indanthrène) ou des couleurs qui se rapprochent des mélanges de couleurs que vous utilisez le plus souvent (le vert chromium opaque pour ma part). Je me suis donc créées ma palette de couleurs avec des couleurs que je suis sûr d’utiliser et depuis, c’est un outil que j’utilise beaucoup plus souvent !

J’utilise les crayons aquarellables principalement lors de mes croquis, car ils ajoutent de l’énergie et de la texture intéressante. Pour l’instant, je ne les ai pas utilisé pour de plus grandes et plus abouties aquarelles, mais c’est quelques chose que je n’exclue pas.

Crayons aquarellables en vidéo

 

 
 

Matériel utilisé :
Pinceau : Escoda aquario nº18.
Papier : Saunder Waterford grain torchon 190g/m2.
Couleurs : Bleu d’indanthrène (Sennelier), Jaune Maya (Daniel Smith), Laque de garance rose (Sennelier), Terre de sienne brûlée (Schmincke), Or de quinacridone (Daniel Smith).
Crayons Albrecht Dürer (Faber-Castell) : Jaune de Naples, Terre verte, Vert chromium opaque, Violet Caput Mortuum, Brun Van Dyck.

Et voici mon croquis terminé (cliquez pour agrandir) :

Anémones à l'aquarelle et crayons aquarellables
 
 
Crayons aquarellables, par laurentsaintgermain
Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog