Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique
      peindre-une-girafe-copie-1.jpg  Pour plus de facilité, on peût aussi procéder ainsi, tout en protégeant le dessin.
 Passer sur le contour de la tête et du corps de la gomme à masquer liquide qui forme en séchant une pellicule protectrice. Après avoir mouillé le support papier, poser du bleu outremer sur le fond. Ôter la pellicule de gomme en ayant recours au lavis, c'est à dire en recouvrant la girafe d'une couche de sienne naturelle très diluée. La présence des 2 couleurs complémentaires bleu et orange va mettre en valeur le sujet.
 Intensifier cette couleur, sur le corps , le sommet de la tête et l'avant de la gueule.
 Sur les parties les plus lumineuses, ajouter un peu de jaune de cadmium à la terre de sienne naturelle, accentuer les parties plus sombres avec de la terre de sienne brûlée ( cornes, bords du cou et gueule ).
Ces lavis permettent de préparer l'ébauche des détails.
Avec un pinceau pointu n°4, accentuer la partie sombre des cornes, de la crinière, du dessus de tête, de la bouche et du menton avec un mélange terre d'ombre brûlée et brun van dyck.
La couleur sépia viendra quand à elle approfondir quelques zones d'ombre sur la tête, les cornes et le long du cou.
Les tâches du cou seront rehaussées avec un mélange de terre de sienne brûlée et de sépia. Pour celles de la tête, on choisira un mélange: terre de sienne naturelle et très peu de terre de sienne brûlée.
Si l'ensemble vous parait trop contrasté, adoucir avec terre de sienne brûlée, jaune de cadmium et jaune de naples. 
Penser à ébaucher les poils de la crinière et des cornes avec la teinte sépia.
 Noir de mars et sépia serviront à peindre les yeux, paupière inférieure et supérieure; intensifier un peu plus le noir des yeux.
Pour les ombres portées des oreilles, des joues, des paupières et des cornes, se servir du gris de Payne.   
Et en supplément un heureux évènement au zoo de Memphis.

compteur gratuit
   

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog