Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #huile
 Capt_130820_180542_001.jpg
 
palette-video-811.jpg
Penser un horizon rectiligne. Flouter la limite mer-ciel, pour donner l'illusion de l'éloignement et de l'atmosphère brumeux.   
Peindre les grandes masses de couleurs avec des mélanges clairs et lumineux, à base de blanc et de teinte de base. Le violet est le résultat du mélange du vert, du rouge et du blanc
Pour la mer, débuter avec un violet léger qui est la couleur du ciel se reflétant dans la mer, auquel l'on ajoutera du vert et du bleu. Le vert phtalo donnera cette teinte verte caractéristique de l'océan.  On ajoutera du rouge par endroits pour créer les zones plus foncées. Le rivage sera d'un bleu plus clair que celui de l'horizon. L'ombre de l'écume occupe 1/3 du volume total, un peu plus au sommet. 
 Le ciel, dans son ensemble, est une association de bleu et de blanc, dans lequel apparaissent des nuages aux volumes variés, mais qui respectent une forme plus ou moins rectiligne pour la partie inférieure et très floconneuse (la consistance d'une crème chantilly) pour le dessus. 
Commencer par esquisser, par petites touches successives, la couleur foncée des rochers, en mélant préalablement du vert et du rouge, puis en fonction du relief créé par la lumière rasante, qui vient de la droite, on utilise des variantes, allant du violet au brun ( association du jaune, du  rouge et du vert avec un peu plus de rouge), en passant par le vert, le gris (rouge+bleu+jaune), le jaune. Ajouter du violet en bordure des rochers pour que la mer reflète ces derniers. Le blanc va servir à créer l'agitation de la surface de l'eau (vaguelettes et sommet de la déferlante) et à intensifier les volumes de l'écume (utiliser le doigt et le pinceau fortement imprégné de blanc).  
Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog