Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #Peinture acrylique
Pour rendre le visage plus étincelant et pour en dégager les volumes, on applique sur les parties les plus éclairées un419px-Johannes Vermeer (1632-1675) - The Girl With The Pear mélange qui permet à la peau de capter toute l'énergie lumineuse. Au mélange suivant: blanc, ocre jaune,rouge qui a servi de teinte de base pour la première application sur le visage, on ajoute du blanc, qui doit dominer, un peu d'ocre jaune et un peu plus de bleu de cobalt.
Les zones à mettre en valeur sont le front, l'arcade sourcilière, le nez: surtout la voûte, l'arête et la pointe; le dessus des paupières et la bordure interne des paupières inférieures, la joue, le contour des lèvres et la lèvre inférieure. 
Un blanc, très légèrement bleuté, vient se déposer à l'intérieur de l'oeil, sur le "blanc".
Cet apport de couleur lumineuse doit être estompée au fur et à mesure de sa pose, pour créer la douceur et l'uniformité de l'ensemble du visage.
L'oeil
    Capt_120511_084955_001-copie-1.jpgest similaire à une bille de verre traversée par la lumière, lorsque le rayon arrive diagonalement, par la gauche, l'intérieur s'illumine et les rayons se diffusent pour rejaillir vers l'extérieur, comme le montre le dessin ci-contre. Ne pas oublier de représenter les points blancs de reflet de l'oeil et de sur-brillance, ainsi que la partie lumineuse du blanc de l'oeil.  
Perle de pureté
Ornant les cous et les visages de toutes les femmes, la perle est l'un des motifs favoris de Vermeer. Symbole de chasteté et de pureté dans la tradition biblique, mais aussi attribut de l'artifice dans les Vanités, elle convenait à son goût de l'équivoque. Il sut jouer de ses significations contradictoires, suivre la vidéo pour la réalisation du pendentif, la couleur terre de sienne renforce la partie ombrée. Le bas de la perle qui renvoie la lumière et le reflet du turban est éclairci avec du même jaune qui a été utilisé pour peindre les zones lumineuses de l'étoffe. La partie supérieure du bijou reflète la couleur de la peau. Appliquer ensuite une goutte de peinture "blanc de titane" pour la brillance et de l'ocre jaune pour donner l'impression de la chaîne dorée.
De même que les yeux et les lèvres humectés de petits points blancs, elle sert aussi à accrocher la lumière. Véritable miroir dans le tableau, on voit s'y refléter une fenêtre et, comme l'a révélé la restauration, le col immaculé de la veste.    

 

 

 

 

compteur gratuit
   

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog