Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #écologie des cours d'eau

Dans les eaux superficielles non polluées par l'activité humaine, les particules en suspension proviennent généralement des effets de l'érosion naturelle, des détritus d'origine organique et du plancton.

L'apport et l'influence de l'homme devient de moins en moins négligeable.
Dans les zones rurales, l'érosion des sols s'accentue avec les pratiques agricoles intensives et inadéquates (labours dans le sens de la pente, cultures jusqu'aux rives des cours d'eau,...).

Mais aussi bien en zone rurale qu'en zone urbaine, ce paramètre est très influencé par des pluies et des phénomènes hydrauliques importants.

Lorsque la mesure du paramètre globalise matières organiques et minérales, l'on parle alors de MES, de MEST ou MST (matières en suspension totales ). L' analyse en laboratoire permet de différencier les phases organiques volatiles(MO) et minérales (MM); le résultat s'exprime en mg/l.

 

La détermination des solides en suspension est faite en filtrant une portion d'échantillon au travers d'un filtre « Whatman » préalablement pesé. Lorsque la filtration est terminée, le résidu est séché à 105 °C, refroidi à température ambiante et pesé de nouveau. Le poids de solides en suspension est obtenu par différence des poids.

 La quantité de matières organiques volatiles est obtenue par la différence entre le poids du résidu calciné à 550 °C et celui séché à 105 °C.

 Pour les solides en suspension décantables, un volume d'échantillon (1l) est décanté pendant un certain temps, puis la quantité de solides en suspension est déterminée. La différence entre les solides en suspension totaux et les solides en suspension non décantables donne la concentration de solides en suspension décantables.

Pour l'interprétation des résultats, le spécialiste doit faire preuve de discernement, car les fréquences de prélèvement pour le suivi de la qualité des cours d'eau sont de 6 ou de 12. En région PACA, les cours d'eau sont pour la plupart caractérisés par un régime hydrologique méditerranéen, avec une sécheresse très marquée en été, suivie de violents orages qui provoquent un important lessivage des sols ( le front de crue est parfois chargé de polluants ) la situation se rétablit sur le plan qualitatif et revient à la normale sauf pour les valeurs de MEST, constituées essentiellement  de matières minérales naturelles qui atteignent des pics conséquents. Cette augmentation des MEST pénalise la mesure de l 'azote Kjeldahl et si l'on se réfère aux tableaux des classes de qualité, le cours d'eau devrait être considéré comme altéré, durant l'épisode de crue, ce qui n'est souvent pas le cas, sauf si l'eau est utilisée pour des usages particuliers 

Capt_110802_140325_001.jpg

                                     Classes de qualité  (Methode par altération)

 

D'autres paramètres devraient être analysés, tels que turbidité et disque de secchi.

 

 

Les 5 Classes de variété: Qualité de l'eau 

- Très bonne: bleu (inférieur à 1 mg/l de MES).

- Bonne: vert (de 1 à 50 mg/l de MES).

- Moyenne: jaune (de 50 mg/l à 2 g/l de MES).

- Médiocre: orangé (de 2 à 5 g/l de MES).

- Mauvaise: rouge (supérieur à 5 g/l de MES).

 

 

 

compteur gratuit
   

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog