Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Le blog de lapalettedecouleurs.over-blog.com

Des milliers de vidéos pour vous aider à comprendre le dessin et la peinture (aquarelle, huile, acrylique), mais aussi l'écologie des cours d'eau, la lecture en écoutant de la musique relaxante

Publié le par laurent
Publié dans : #écologie des cours d'eau

Capt_110904_193211_001.jpg 

 

Les macroinvertébrés sont des organismes dont la taille, en fin de développement larvaire ou au stade imaginal, est rarement inférieure au millimètre.Visibles à l’œil nu, les macroinvertébrés regroupent tous les animaux qui n’ont pas de squelette d’os ou de cartilage. Les macroinvertébrés benthiques vivent au fond des ruisseaux, rivières, lacs ou marais. Ce sont principalement des vers, des crustacés, des mollusques et des insectes.

Les macroinvertébrés benthiques forment une partie importante des écosystèmes d’eau douce. Ils servent de nourriture à nombre de poissons, d’amphibiens et d’oiseaux. C’est un groupe très diversifié, et les organismes le composant possèdent des sensibilités variables à différents stress, telles la pollution ou la modification de l’habitat. Les macroinvertébrés sont les organismes les plus souvent utilisés pour évaluer l’état de santé des écosystèmes d’eau douce.

Capt 110904 193412 001

 

Ils vivent habituellement à la surface ou dans les premiers centimètres des sédiments, mais selon les conditions qu'ils rencontrent dans le milieu aquatique, ils peuvent parfois s'enfoncer plus profondement.

Ils peuvent coloniser des substrats très variés: durs ( dalles, blocs, pierres et cailloux ), meubles ( graviers, sables, limons, vases et argiles ), macrophytes ( algues, mousses, phanérogames ), débris organiques macroscopiques ( branchages, feuilles ).

 

 

Capt_110910_181151_001.jpg

 

  Bien que la plupart de ces espèces soient en mesure de supporter des variations importantes de certains éléments de l'environnement (Température, humidité, etc) et ainsi de s'adapter à des habitats différents, on constate que certaines d'entre elles se localisent uniquement près des sources, du cours moyen ou au niveau du cours inférieur des cours d'eau. Ils vivent totalement immergés ( du centimètre au mètre d'eau ). Les macroinvertébrés rhéophiles vivent dans le courant fort, les limnophiles dans le courant faible ou nul.

 

La nourriture peut être constituée:

- par des proies vivantes ( d'autres invertébrés ), chez les macroinvertébrés prédateurs.

 

Capt 110910 183947 001

                                                               PREDATEURS ( larves de libellules)

 

par des végétaux, chez les broyeurs, les brouteurs ou les racleurs de substrat.

 

Capt_110910_183748_001.jpg

                                                                     RACLEURS DE SUBSTRAT

 

- par des débris organiques, chez les détrivores ou les filtreurs.

 

 

Capt_110910_183650_001.jpg

                                                DETRIVORE ( Gammaridae)

 

- par de la nourriture liquide, grâce à un appareil buccal modifié chez les suceurs.

 

Capt_110910_191029_001.jpg                                                                                             SUCEUR

compteur gratuit
   

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog